Joe Quimby

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Diamond Joseph "Joe" Quimby (Joséph Fitzgerald O'Maley Fitzpatrick O'Donnell Grande Gueule Quimby dans l'épisode 1 de la saison 20) est l'un des personnages de la série animée Les Simpson, créée par Matt Groening.

Il est le maire de la ville de Springfield, et appartient au Parti démocrate.

Grand magouilleur, ultra corrompu, détourneur de fonds publics, il en est à son 6e mandat consécutif (Quimby truque les élections). Bart et Lisa l'aideront dans sa campagne contre Tahiti Bob et lui feront gagner les élections. Dans cet épisode, Lisa s'étonne "qu'un criminel notoire (Tahiti Bob) recueille autant de voix et qu'un autre criminel notoire en recueille si peu".

Dans l'épisode L'enfer du jeu, Quimby propose de déménager dans une autre ville rentable où il ferait venir ses citoyens.

Il est connu pour cultiver de la marijuana dans son bureau et avoir de nombreuses relations extraconjugales, notamment avec des mannequins (Miss Springfield). Sa femme Martha, toujours vêtue d'un tailleur rose, et qui travaillait autrefois dans la maison close de Springfield (la "Maison Derrière") le surprend d'ailleurs souvent en flagrant délit. Quimby a aussi un fils et un neveu, Freddy Quimby, jeune adulte au comportement grossier et violent. Il révèle sa francophobie dans une des séquences du Simpson Horror Show VIII.

Dans ses expressions, on retrouve souvent le "Ich bin ein..." repris du très célèbre Ich bin ein Berliner de John F. Kennedy en 1963 à Berlin. On le retrouve notamment dans le 1er épisode de la saison 5 où il dit "Ich bin ein client de la foire au troc de Springfield" ou "Ich bin eine Springfielder"

Inspirations[modifier | modifier le code]

Quimby et sa femme sont fortement inspirés par le couple Kennedy.

Doublage[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]