Minorité allemande de Hongrie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Minorité allemande de Hongrie
logo
Image illustrative de l'article Minorité allemande de Hongrie
Maison souabe dans le nord du pays.
Autre(s) nom(s) (hu) Magyarországi német kisebbség
(de) Deutsche Minderheit in Ungarn
Représentation institutionnelle
Pays Drapeau de la Hongrie Hongrie
Collectivité des minorités
(kisebbségi önkormányzat)
Collectivité de la minorité allemande de Hongrie
(hu) Magyarországi Németek Országos Önkormányzata, MNOÖ
(de) Landesselbstverwaltung der Ungarndeutschen
Rang national
Président Ottó Heinek
Site web www.ldu.hu
Démographie
Autre
Population 220 000 hab. (2000)

La minorité allemande de Hongrie (en hongrois : Magyarországi német kisebbség, en allemand : Deutsche Minderheit in Ungarn) désigne une minorité nationale reconnue officiellement par la loi hongroise sur les minorités nationales et ethniques. Elle dispose d'une réalité statistique lors des recensements de population et d'une réalité juridique à travers les collectivités des minorités (kisebbségi önkormányzat) qui disposent de compétences particulières pour fixer le calendrier de leurs fêtes et célébrations, contribuer à la préservation de leurs traditions et participer à l'éducation publique. Ces collectivités particulières peuvent ainsi gérer des théâtres publics, des bibliothèques, des institutions scientifiques et artistiques, attribuer des bourses d'étude et dispenser de services en direction de leur communauté (aides juridiques notamment).

Histoire[modifier | modifier le code]

Socio-démographie[modifier | modifier le code]

Répartition des populations allemandes en Autriche-Hongrie selon le recensement de 1890.

L'essentiel de la minorité allemande de Hongrie est composé de groupes descendant de populations émigrées d'Allemagne centrale et méridionale. Si la majorité de la minorité est désignée par l'ethnonyme sváb, les véritables Souabes se sont installés dans le comitat Szabolcs-Szatmár-Bereg après le reconquête du bassin des Carpates par les Autrichiens contre l'empire ottoman. Il existe d'autres groupes très localisés prenant des noms très différents : les Heidebauer (all. Heideboden), les Poncichter (all. Bohnenzüchter), les Stiffoller, les Cipszer (all. Zips) et les Saxons (hong. szász, surtout en Transylvanie.

Institutions minoritaires[modifier | modifier le code]

Représentation politique[modifier | modifier le code]

Collectivités de minorités[modifier | modifier le code]

Institutions culturelles[modifier | modifier le code]

Institutions religieuses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]