Minorité slovaque de Hongrie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La minorité slovaque de Hongrie (Magyarországi szlovákok) désigne une minorité nationale reconnue officiellement par la loi hongroise sur les minorités nationales et ethniques. Elle dispose d'une réalité statistique lors des recensements de population et d'une réalité juridique à travers les collectivités des minorités (kisebbségi önkormányzat) qui disposent de compétences particulières pour fixer le calendrier de leurs fêtes et célébrations, contribuer à la préservation de leurs traditions et participer à l'éducation publique. Ces collectivités particulières peuvent ainsi gérer des théâtres publics, des bibliothèques, des institutions scientifiques et artistiques, attribuer des bourses d'étude et dispenser de services en direction de leur communauté (aides juridiques notamment).

Histoire[modifier | modifier le code]

Les Slovaques vivant principalement sur le territoire actuel de la Hongrie sont des populations installées avant l’arrivée des populations hongroise dans la région. La majorité des slovaques de Hongrie ne sont cependant pas issus de ces populations mais de mouvement migratoires des XVIIe siècle au XVIIe siècle encouragé pour repeuplé les territoires des Basses terres (slovaque : Dolná zem) après la fin de l’occupation ottomane.

Socio-démographie[modifier | modifier le code]

Selon le recensement de 1990, il y avait 10 459 Slovaques en Hongrie, 12 745 déclarent le slovaque comme langue maternelle et 68 852 ont une connaissance de la langue slovaque. Selon le recensement de 2001, il y avait 17 693 Slovaques en Hongrie, 11 816 déclarent le slovaque comme langue maternelle et 18 056 ont une connaissance de la langue slovaque.

Institutions minoritaires[modifier | modifier le code]

Enseignement[modifier | modifier le code]

Il existe trois écoles primaires avec langue d’enseignement en slovaque en Hongrie. Celles-ci sont situées à Szarvas (slovaque : Sarvaš)[1], Tótkomlós (Slovenský Komlóš) et Sátoraljaújhely (Nové Mesto pod Šiatrom)[2] et des écoles complètes incluant école primaire et secondaire à Békéscsaba (Békéšská Čaba) [3] et Budapest (Budapešť).

Représentation politique[modifier | modifier le code]

Collectivités de minorités[modifier | modifier le code]

Institutions culturelles[modifier | modifier le code]

Une Maison de la culture slovaque (slovaque : Dom slovenskej kultúry) existe à Békéscsaba.

Institutions religieuses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]