Marcantonio Franceschini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Franceschini.

Marcantonio Franceschini (né en 1648 à Bologne, en Émilie-Romagne et mort dans la même ville le 24 décembre 1729) est un peintre italien baroque de la seconde moitié du XVIIe et du début du XVIIIe siècle, appartenant à l'école bolonaise, qui a été actif dans sa ville natale.

Vierge à l'Enfant, Honolulu Museum of Art
Loth et ses filles
Charité

Biographie[modifier | modifier le code]

Marcantonio Franceschini fut l'élève de Carlo Cignani, avec lequel il travailla aux fresques du Palazzo del Giardino à Parme (1678-1681).

Il travailla aussi pour des retables plusieurs années avec son beau-frère Luigi Quaini, qui était par ailleurs également son cousin.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Fresques[modifier | modifier le code]

Fresques dans les lieux suivants :

Retables[modifier | modifier le code]

  • San Filippo Benizzi (Budrio, San Lorenzo, 1675)
  • I santi Pietro, Paolo, Alberto e Lucrezia (Finale Emilia, Église des Saints Filippo et Giacomo, 1676-78)
  • I Ss. Bartolomeo e Severo in gloria (Ravenne, Pinacoteca Civica, 1683)
  • Cristo appare a S. Elisabetta d'Ungheria (Bologne, Église de S.Maria della Carità)
  • San Tommaso da Villanova distribuisce le elemosine (Rimini, Église de Sant'Agostino, 1685)
  • La Vergine ed il Bambino tra i Santi Luca, Giovanni Battista e Pier Celestino (Bologna, Église de San Giovanni dei Celestini, 1687)
  • La Vergine col Bambino e i Santi Anna, Francesco d'Assisi e Francesco di Sales (Bologne, Église de S. Maria di Galliera, 1694)
  • Crocifissione con la Vergine e i dodici Apostoli ; Le anime del Purgatorio (Imola, Église de San'Agostino, 1694-95)
  • Istituzione dell'Eucarestia, Morte di San Giuseppe (Bologne, Église du Corpus Domini)
  • San Carlo Borromeo prega per la cessazione della peste di Milano (Modène, Église de San Carlo Borromeo, 1699-1701)
  • San Lorenzo (Turin, Église de San Lorenzo, 1715)
  • Riposo durante la fuga in Egitto (Gênes, Église de San Filippo Neri, 1716, où sont conservées de nombreuses peintures consacrées à la vie de San Filippo Neri)
  • Sacra Famiglia in gloria e San Giorgio che uccide il drago (Parme, Église de la Steccata, 1719)
  • Annunciazione (Bologne, Église de Sant'Isaia, 1726)
  • La Vergine distribuisce l'abito dell'Ordine dei Servi ai suoi sette fondatori (Bologne, Église des Servi, 1727)
  • La Vergine col Bambino ed i Ss. Giuseppe, Rocco, Giacomo (Bologne, Église métropolitaine de S. Pietro, 1727)
  • Il Martirio dei Santi Felice e Fortunato (Chioggia, Église de S. Maria Assunta, 1728)

Œuvres dans les musées ou collections privées[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :