MUba Eugène Leroy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
MUba Eugène Leroy
Image illustrative de l'article MUba Eugène Leroy
Informations géographiques
Pays Drapeau de la France France
Ville Tourcoing
Adresse 2, rue Paul Doumer
59200 Tourcoing
Coordonnées 50° 43′ 28″ N 3° 09′ 45″ E / 50.72444, 3.1625 ()50° 43′ 28″ Nord 3° 09′ 45″ Est / 50.72444, 3.1625 ()  
Informations générales
Date d’inauguration Vers 1860
Informations visiteurs
Nb. de visiteurs/an 20 664 (2003)
22 096 (2004)
18 553 (2005)
24 282 (2006)
15 228 (2007)[1]
Site web http://www.muba-tourcoing.fr/

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
MUba Eugène Leroy

Géolocalisation sur la carte : Lille Métropole

(Voir situation sur carte : Lille Métropole)
MUba Eugène Leroy

Le MUba Eugène Leroy, dénomination du musée des beaux-arts de Tourcoing depuis 2009, est situé près de la mairie, dans un bel hôtel particulier datant de 1866, l'hôtel Roussel-Defontaine, représentatif de l'architecture en vogue sous Napoléon III. En 1930 de nouvelles ailes ont été ajoutées afin d'augmenter sa superficie.

Histoire[modifier | modifier le code]

Créé en 1860, anciennement dénommé Beaux-Arts de Tourcoing, le MUba Eugène Leroy présente ses collections dans un souci permanent de dialogue entre art classique, art moderne et art contemporain. Peintures, dessins, sculptures se côtoient pour initier un parcours thématique où l’on croise Louis-Léopold Boilly, Rembrandt ou encore Théodore Rombouts face à face avec les contemporains Felten-Massinger, Antoine Petitprez, Philippe Cazal ou encore côte à côte avec des figures du XXe siècle comme Martin Barré ou Jean Fautrier. Les collections permanentes occupent la moitié de la surface d'exposition. Leur accrochage est régulièrement renouvelé pour faire écho aux grandes expositions temporaires programmées deux à trois fois par an.

Le musée s'est installé en 1931 dans l'hôtel particulier Roussel-Defontaine construit en 1866 pour le maire, par le même architecte que celui qui a construit l'hôtel de ville de Tourcoing à la même époque, l'architecte Charles Maillard. Racheté par la ville en vue de l'installation du musée, il a été agrandi en conséquence par la couverture de la cour et l'ajout de vastes galeries, deux salons et l'escalier conservant leur aspect originel. Le MUba Eugène Leroy jouit ainsi d’une architecture associant l’ancien et le moderne. Restructuré en 1994, il dispose aujourd'hui d'une boutique et d'un café, dernières installations réalisées dans le musée. Le 25 juin 2009, le Conseil municipal de la ville de Tourcoing a accepté pour son Musée une exceptionnelle donation d’œuvres et d’archives de l’artiste Eugène Leroy, proposée par son indivision en la personne de ses fils Eugène, Jean et Jean-Jacques Leroy. 54 tableaux, 140 dessins, 18 carnets de dessins, 99 gravures et treize sculptures sont ainsi entrées dans les collections du musée, faisant de cet artiste né à Tourcoing en 1910 et décédé en 2000, une figure centrale du projet scientifique du musée.

Œuvres présentées[modifier | modifier le code]

Peinture[modifier | modifier le code]

Estampe et dessin[modifier | modifier le code]

  • Le Petit Pont d'Antonio Canal dit Canaletto, eau-forte (vers 1740-1745)
  • La Prise de Jésus Christ d'Albrecht Dürer, bois sur papier vergé filigrané (1510)
  • Mejor es Holgar (Il vaut mieux être oisif) de Francisco de Goya y Lucientes, eau-forte et aquatinte sur vergé (vers 1797-1798)
  • Senatus populusque romanus divo tito divi vespasian… de Giovanni Battista Piranesi dit Le Piranèse, eau-forte sur papier vergé et filigrané
  • Veduta interna della camera sepolcrale nella vigna de Giovanni Battista Piranesi dit Le Piranèse, eau forte et burin sur papier vergé (1756)
  • Grande résurrection de Lazare de Rembrandt Harmensz van Rijn dit Rembrandt, eau-forte sur papier vergé (vers 1632)
  • Gueux assis sur une motte de terre de Rembrandt Harmensz van Rijn dit Rembrandt, eau-forte sur papier vergé (1630)
  • Saint Jérôme de José de Ribera, eau-forte sur papier vergé (1621)

Donation Leroy[modifier | modifier le code]

Une salle du MUba Eugène Leroy lors de l'exposition du centenaire

En 2009, les conseillers municipaux de Tourcoing ont accepté la donation faite au musée de la part de la famille d'Eugène Leroy, artiste né à Tourcoing. Elle comprend 55 tableaux, 13 sculptures, 140 dessins, 18 carnets de dessins et 99 gravures, soit près de 600 œuvres d'une valeur de 2.5 millions d'euros[2].

En 2010, pour le 100e anniversaire de la naissance d'Eugène Leroy, le musée des Beaux-Arts de Tourcoing devenu le MUba Eugène Leroy a organisé une exposition de 150 de ses œuvres[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [PDF]Veille Info Tourisme, p. 131, consulté le 16 août 2010
  2. Voix du Nord du 27 juin 2009
  3. Le musée passera dans une autre dimension

Liens externes[modifier | modifier le code]