Ligue Rhône-Alpes de football

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ligue Rhône-Alpes de football
Image illustrative de l'article Ligue Rhône-Alpes de football

Sigle LRAF
Nom précédent Ligue du Lyonnais de football
Sport(s) représenté(s) Football
Création 1920
Président BARBET Bernard
Siège 237, rue Léon Blum
69628 Villeurbanne
Affiliation FFF
Site internet rhone-alpes.fff.fr

La Ligue Rhône-Alpes de football est un organe fédéral dépendant de la Fédération française de football créé en 1920 et chargé d'organiser les compétitions de football au niveau de la région Rhône-Alpes.

Créé en 1920 sous le nom de Ligue du Lyonnais, la LRAF adopte son nom définitif en 1980.

La LRAF qui a son siège à Villeurbanne, compte actuellement sept districts calqués sur les départements de l’Isère, de la Loire, du Rhône, de la Savoie, sur un regroupement des départements de la Drôme et de l'Ardèche, et sur une subdivision du département de l'Ain dont une partie est regroupée avec le département de la Haute-Savoie. Le président de la Ligue est Daniel Thinlot depuis le 17 août 2011.

La principale compétition organisée par la Ligue est le championnat de Division d'Honneur Rhône-Alpes qui donne le droit à son vainqueur de participer au championnat de France amateur. La Ligue s'occupe également d'organiser les premiers tours de la Coupe de France de football et de gérer le football féminin régional.

Histoire[modifier | modifier le code]

La Ligue est créée le 16 juin 1920, sous le nom de Ligue du Lyonnais de football. Celle-ci change de nom en 1980 et devient Ligue Rhône-Alpes de Football.

Structures de la Ligue[modifier | modifier le code]

La Ligue Rhône-Alpes, fondée le 16 juin 1920 (déclarée en Préfecture le 6 août 1928 sous le no 01766 sous le nom de Ligue du Lyonnais, groupe les associations affiliées à la Fédération française de football, ainsi que des membres individuels, des membres d'honneur et des membres honoraires. Elle est régie par la loi du 1er juillet 1901, par les lois et règlements en vigueur, y compris ceux concernant l'organisation du Sport[1].

Extrait des principaux statuts de la Ligue 

« Art. 4 — La Ligue a pour but, dans le cadre des Statuts et Règlements de la Fédération Française de Football :

  • d'organiser, de développer et de contrôler la pratique du football sur le territoire défini à l'article V ci-dessous ;
  • de créer un lien administratif et moral entre elle-même, ses Districts et ses Clubs ;
  • d'entretenir tous rapports avec la FFF, les autres Ligues, les Groupements qui sont ou seront affiliés ou reconnus par la FFF et enfin, avec les Pouvoirs Publics. La Ligue exerce son activité par tous les moyens propres à réaliser son but et notamment, par l'organisation d'épreuves dont elle fixe les modalités par les règlements spéciaux soumis à l'homologation de la Fédération.

Tout discours, discussion, manifestation ou affichage à caractère politique, professionnel, syndical ou confessionnel est interdit à l’occasion des manifestations sportives. »

— Statuts de la LRAF[1]

« Art. 9 — La Ligue comprend les organes suivants, qui contribuent à son administration et à son bon fonctionnement:

  • l'Assemblée Générale Extraordinaire ;
  • les Assemblées Générales Ordinaires ;
  • le Comité de Direction et son Bureau ;
  • les services administratifs ;
  • les Commissions Régionales. »

— Statuts de la LRAF[1]

Comité de Direction[modifier | modifier le code]

Comité de Direction élu le 17 novembre 2012[2]
Président : Bernard Barbet
Vice-Président délégué : Daniel Thinlot
Vice-Président : Jean-François Jannet (Ain)
Vice-Président : Serge Zucchello (Drôme-Ardèche)
Vice-Président : Michel Muffat-Joly (Isère)
Vice-Président : René Montagnier (Loire)
Vice-Président : Pascal Parent (Rhône)
Vice-Président : Didier Anselme (Savoie)
Vice-Président : André Dunand (Haute-Savoie - Pays de Gex)
Secrétaire Général : Pierre Longere
Trésorier Général : Daniel Thinlot

Les pouvoirs de direction au sein de la Ligue sont exercés par un Comité de Direction dont les membres sont élus pour une durée de 4 ans par l’Assemblée Générale comme prévu à l’article 10 des statuts et qui expire au plus tard le 31 décembre qui suit les Jeux olympiques d'été[1].

Le Comité de Direction est composé de 29 membres[1] :

  • les 7 présidents de district élus par l’Assemblée Générale de ceux-ci (Membres de droit) ;
  • dix-huit membres n’appartenant pas au Comité de Direction d’un District ;
  • un arbitre ;
  • un éducateur ;
  • une licenciée ;
  • un médecin licencié.

Compétitions organisées[modifier | modifier le code]

La LRAF organise les compétitions entre clubs à l'échelon de la région Rhône-Alpes, quelle que soit la catégorie d'âge[3].

Compétitions masculines
  • Coupe de France (tours régionaux)
  • Division d'Honneur
  • Division d'Honneur Régionale
  • Promotion d'Honneur Régionale
  • Coupe Rhône-Alpes
  • Coupe Gambardella (tours régionaux)
  • Division d'Honneur des -19 ans
  • Promotion de Ligue des -19 ans
  • Division d'Honneur des -17 ans
  • Promotion de Ligue des -17 ans
  • Division élite des -15 ans
  • Division d'Honneur des -15 ans
  • Promotion de Ligue des -15 ans
Compétitions féminines
  • Coupe de France (tours régionaux)
  • Division d'Honneur
  • Division d'Honneur Régionale
  • Coupe Rhône-Alpes
  • Championnat des -18 ans
Autres types de compétitions
  • Coupe nationale de foot en salle (tours régionaux)
  • Division d'Honneur de football en salle
  • Division d'Honneur Régionale de football en salle

Les clubs de la Ligue au niveau national[modifier | modifier le code]

Palmarès principal des clubs de la LRAF[modifier | modifier le code]

Parmi les clubs de la LRAF, seulement cinq clubs ont déjà évolué en première division.

Parmi-eux deux ont cependant marqué l'histoire du football français en remportant de nombreux titres nationaux, l'AS Saint-Étienne qui détient le record du nombre de titres de champion de France (10), mais qui a également remporté six coupes de France, cinq trophées des champions et deux coupe Charles Drago et l'Olympique lyonnais qui remporte sept titres de champion de France consécutivement entre 2002 et 2008, cinq coupes de France, une coupe de la Ligue et sept trophées des champions.

Les trois autres clubs passés par la première division sont le Grenoble Foot qui y évolue durant quatre saisons, le Lyon OU qui n'y passe qu'une saison dans les années 1940 et enfin Évian Thonon Gaillard FC qui évolue en Ligue 1 depuis la saison 2011-2012

AS Saint-Étienne

Championnat de France (10) :
1957, 1964, 1967, 1968, 1969, 1970, 1974, 1975, 1976 et 1981
Coupe de France (6) : 1962, 1968, 1970, 1974, 1975 et 1977
Coupe Charles Drago (2) : 1955 et 1958

Coupe de la Ligue  : 2013
Challenge des champions (5) : 1957, 1962, 1967, 1968 et 1969

Olympique lyonnais

Championnat de France (7) :
2002, 2003, 2004, 2005, 2006, 2007 et 2008
Coupe de France (5) : 1964, 1967, 1973, 2008 et 2012
Coupe de la Ligue (1) : 2001
Trophée des champions (7) : 1973, 2002, 2003, 2004, 2005, 2006 et 2007

Domination en Rhône-Alpes depuis 1920
  • De 1920 à 1933 et de 1943 à 1944 : Information non connue.
  • De 1933 à 1940 : Club le mieux classé en division nationale.
  • De 1940 à 1943 et de 1944 à 1945 : Club le mieux classé en championnat de guerre.
  • Depuis 1945 : Club le mieux classé en division nationale.


Association sportive de Saint-Étienne Loire Olympique lyonnais Grenoble Foot 38 Association sportive de Saint-Étienne Loire

Association sportive de Saint-Étienne Loire Olympique lyonnais Association sportive de Saint-Étienne Loire Olympique lyonnais Association sportive de Saint-Étienne Loire Olympique lyonnais Association sportive de Saint-Étienne Loire

Olympique lyonnais Association sportive de Saint-Étienne Loire Olympique lyonnais Association sportive de Saint-Étienne Loire

Association sportive de Saint-Étienne Loire

Clubs évoluant dans les divisions nationales[modifier | modifier le code]

Seize clubs et trois réserves professionnelles de la région évoluent à un niveau national lors de cette saison[Laquelle ?].

L'Olympique lyonnais évolue en Ligue 1 pour la vingt-quatrième saison consécutive. Le club rhodanien participe également à la Ligue Europa grâce à sa victoire en Coupe de France la saison passée.

Évian Thonon Gaillard FC et l'AS Saint-Étienne entament quant à eux respectivement leur deuxième et neuvième saison consécutive en Ligue 1, après une bonne saison[Laquelle ?] où les clubs rhônalpins ont joué les troubles fêtes dans la première partie du classement.

Le FC Bourg-Péronnas atteint pour la deuxième fois le National, après avoir fini meilleure équipe amateure de son groupe de CFA la saison passée[Quand ?].

Le Grenoble Foot, promu[Quand ?] à l'issue de la saison précédente, retrouve en CFA, l'AS Lyon-Duchère et le FC Villefranche Beaujolais qui entament leur cinquième saison consécutive à ce niveau, ainsi que le Monts d'Or Azergues Foot et l'AS Valence qui entament respectivement leur troisième et deuxième saison consécutive à ce niveau, et les équipes réserves de l'AS Saint-Étienne et de l'Olympique lyonnais qui sont présent à se niveau depuis plus d'une dizaine d'années.

Le FC Vaulx-en-Velin qui évolue pour la première fois[Quand ?] en CFA 2 grâce à son titre de champion Rhône-Alpes obtenu la saison passée, retrouve à ce niveau l'AS Saint-Priest et l'US Forézienne qui entament leur quatrième saison consécutive à ce niveau, ainsi que le FC Échirolles, l'ASF Andrézieux, le SO Chambéry et l'AS Minguettes Vénissieux qui entament respectivement leur deuxième, troisième, sixième et dixième saison consécutive à ce niveau, et la réserve de l'Évian Thonon Gaillard FC présente à ce niveau depuis quelques saisons.

Football féminin national[modifier | modifier le code]

Clubs féminins évoluant dans des divisions nationales.

Huit clubs féminins de la LRAF ont déjà atteint un niveau national, Division 1 ou Division 2, depuis leur création en 1974.

L'Olympique lyonnais qui évolue actuellement en Division 1 et qui détient le record de titre de champion de France (12 titres).

L'AS Saint-Étienne qui entame sa sixième saison dans l'élite du football féminin français et qui essaye d'exister derrière les ogresses lyonnaises.

Le Caluire FF 1968, le FC Félines Saint-Cyr, le Grenoble Foot et le FCF Valence qui évolue en divisions régionales ont également connu la première division tout comme le RC Tournon Tain et l'AS Toussieu qui n'existe plus aujourd'hui.

Enfin trois clubs évoluent aujourd'hui en Division 2, le Claix Football, le CS Nivolas Vermelle et l'US Véore pour respectivement leur troisième, première et quatrième saison consécutive.

Palmarès national des clubs régionaux

Olympique lyonnais
Championnat de France (12) : 1991, 1993, 1995, 1998, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014
Coupe de France (4) : 2003, 2004, 2008, 2012

AS Saint-Étienne
Coupe de France (1) : 2011

Les clubs de la Ligue au niveau régional[modifier | modifier le code]

Palmarès des compétitions régionales[modifier | modifier le code]

La Division d'Honneur débute officiellement en 1920. Dans la hiérarchie de la ligue Rhône-Alpes, on accède à ce championnat après avoir remporté la phase finale de sa poule de championnat de « Promotion de Ligue ». Ce championnat devient plus tard la « Promotion d'Honneur régional ». Un nouveau championnat est créé dans le début des années 1960 pour s'intercaler entre la Promotion de Ligue et la DH, il s'agit de la « Promotion d'Honneur » qui se transforme plus tard en « Division d'Honneur Régionale ». Depuis 1979, la ligue organise également la Coupe Rhône-Alpes.

Il existe aussi une Division d'Honneur pour les féminines depuis 1980.

Les palmarès de ces compétitions sont listés ci-dessous[4] :

Saison Division d'Honneur Division d'Honneur Régionale Coupe Rhône-Alpes Division d'Honneur
Féminine
1921 FC Lyon
1922 Annemasse
1923 CS Terreaux
1924 US Annemasse
1925 CO Saint-Chamond
1926 US Annemasse
1927 CO Saint-Chamond
1928 CO Saint-Chamond
1929 CO Saint-Chamond
1930 US Annemasse
1931 US Annemasse
1932 CO Saint-Chamond
1933 CO Saint-Chamond
1934 CO Saint-Chamond
1935
1936 US Annemasse
1937 FC Scionzier
1938 FC Scionzier
1939 US Annemasse
1941 CS Union Roche-la-Molière
1942 Lyon OU
1943 Lyon OU
1944 Côte Chaude Sportif
1945 US Annemasse
1946 Lyon OU
1947 Annecy FC
1948 Annecy FC
1949 FC Scionzier
1950 CO Roche-la-Molière
1951 La Voulte Sportif
1952 AS Saint-Étienne R
1953 FC Villefranche Beaujolais
1954 US Aubenas
1955 Olympique lyonnais R
1956 AC Rive de Gier
1957 SO Chambéry
1958 US Faucigny
1959 FC Grenoble
1960 US Faucigny
1961 SO Chambéry
1962 US Montilienne
1963 Olympique lyonnais R
1964 AS Saint-Étienne R
1965 SO Chambéry
1966 FC Villefranche Beaujolais
1967 US Faucigny
1968 Olympique lyonnais R
1969 AS Saint-Étienne R
1970 FC Villefranche Beaujolais
1971 CA Saint Jean de Maurienne
1972 SAL Saint Priest
1973 FC Valence Nord : US Annemasse
Sud : US Corbelin
1974 SO Pont de Cheruy Nord : ES Sallanches
Sud : FC Bourg Péronnas
1975 SAL Saint Priest Nord : FCS Rumilly
Sud : USOA Valence
1976 SO Pont de Cheruy Nord : Abbaye Grenoble
Sud : Olympique lyonnais R2
1977 FCAS Grenoble Nord : Stella Thonon
Sud : UGA Décines
1978 CS Thonon Nord : Norcap Grenoble
Sud : AS Roanne
1979 AS Roanne Nord : ES Saint Martin d'Heres
Sud : AS Saint-Étienne R2
1980 AS Saint-Étienne R Nord : FC Cruseilles
Sud : AS Lyon-Duchère
Annecy FC
1981 CBE Feyzin Nord : FCS Rumilly
Sud : FC JOJO Grenoble
CBE Feyzin FCAS Grenoble
1982 FCAS Grenoble R Nord : CS Thonon
Sud : L’Etrat Sportif
CALO de Rillieux FC Lyon
1983 US Annemasse Nord : SO Chambéry
Sud : USOA Valence
US Annemasse FC Lyon
1984 US Faucigny Groupe A : US Corbelin
Groupe B : FC Villefranche Beaujolais
Groupe C : US Vals les Bains
FC JOJO Grenoble FC Saint-Étienne
1985 FC JOJO Grenoble Groupe A : AST Moutiers
Groupe B : FC Mizerieux
Groupe C : USOA Valence
UO Albertville FC Saint-Étienne
1986 USOA Valence Groupe A : PS Romans
Groupe B : Olympique lyonnais
Groupe C : FC FC Vaulx-en-Velin
CS Morestel FCAS Grenoble
1987 Norcap Grenoble Groupe A : CBE Feyzin
Groupe B : PVFC Oyonnax
Groupe C : AS Lyon-Duchère
PVFC Oyonnax MJC Claix
1988 AS Lyon-Duchère Groupe A : Norcap Grenoble 2
Groupe B : FCS Rumilly
Groupe C : FC Échirolles
SAL Saint Priest MJC Claix
1989 FCS Rumilly Groupe A : Annecy FC R
Groupe B : AS Saint Priest R
Groupe C : AS Saint-Étienne R
CS Thonon FC Grenoble-Dauphiné
1990 US Montilienne Groupe A : AS Villeurbanne
Groupe B : AS Minguettes Vénissieux
Groupe C : FC Bourg Péronnas
SAL Saint Priest US Chevriere
1991 AS Villeurbanne Groupe A : ASF Andrézieux
Groupe B : PVFC Oyonnax
Groupe C : FC Annonay
Olympique lyonnais FC Lyon
1992 FC Vaulx-en-Velin Groupe A : AS Minguettes Vénissieux
Groupe B : CA Saint Jean de Maurienne
Groupe C : FC Grenoble-Dauphiné
SO Chambéry RC Saint-Étienne
1993 FC Villefranche Beaujolais Groupe A : CBE Feyzin
Groupe B : FC Gaillard
Groupe C : ASA Villeurbanne
AS Lyon-Duchère FC Lyon R
1994 FC Bourg Péronnas Groupe A : FC Échirolles
Groupe B : CS Neuville-sur-Saône
Groupe C : ASF Andrézieux
FC Échirolles FC Félines Saint-Cyr
1995 US Vénissieux Groupe A : Olympique de Saint-Maurice-de-Beynost
Groupe B : USVO Grenoble
Groupe C : US Forézienne
US Cluses Scionzier FC Félines Saint-Cyr
1996 ASF Andrézieux Groupe A : AS Saint-Priest R
Groupe B : AS Saint-Étienne R2
Groupe C : US Annecy le Vieux
CSADN Roanne AS Griges Pont de Veyle
1997 AS Minguettes Vénissieux Groupe A : Monts d'Or Azergues Foot
Groupe B : CASC Oullins
Groupe C : Annecy FC
AS Saint-Priest FC Lyon R
1998 Olympique lyonnais R2 Groupe A : FC Bourgoin-Jalllieu
Groupe B : SC Maccabi Villeurbanne
Groupe C : SO Chambéry
AS Saint-Étienne R2 FCF Valence
1999 FC Gaillard Groupe A : US Forézienne
Groupe B : AS Lyon-Duchère
Groupe C : Olympique de Saint-Marcellin
ASOA Valence UO Albertville
2000 AS Lyon-Duchère Groupe A : FC Bourg Péronnas R
Groupe B : AS Pomeys
Groupe C : US Annecy le Vieux
AS Saint-Priest FC Lyon R
2001 FC Échirolles Groupe A : ASF Andrézieux R
Groupe B : Grenoble Foot R2
Groupe C : US Culoz
Olympique lyonnais R FC Lyon R
2002 Olympique lyonnais R2 Groupe A : ASM Trevoux
Groupe B : FC Ternay
Groupe C : AC Seyssinet
AS Chavanay Claix Football
2003 Olympique lyonnais R2 Groupe A : ASF Andrézieux R
Groupe B : Monts d'Or Azergues Foot
Groupe C : SO Chambéry
AS Saint Priest R FC Riorges
2004 FC Villefranche Beaujolais UGA Décines
Olympique Croix de Savoie R
Grenoble Abbaye
UGA Décines RC Saint-Étienne
2005 FC Échirolles Groupe A : L’Etrat Sportif
Groupe B : Plastics Vallée FC
Groupe C : FC Cluses Scionzier
FC Échirolles Olympique lyonnais R
2006 Monts d'Or Azergues Foot Groupe A : OC Eybens
Groupe B : Football Croix-de-Savoie 74 R
Groupe C : FC Charvieu Chavagneux
SO Chambéry RC Saint-Étienne
2007 SO Chambéry Groupe A : FC Villefranche Beaujolais R
Groupe B : Firminy FCO
Groupe C : FC Vaulx-en-Velin FC
SO Chambéry Olympique lyonnais R2
2008 ASF Andrézieux R Groupe A : FC Bourg Péronnas R
Groupe B : FC Limonest
Groupe C : AS Valence R
Rhône Crussol Foot 07 Olympique lyonnais R2
2009 US Forézienne Groupe A : FC Bourgoin-Jallieu
Groupe B : FC Valence
Groupe C : Aix FC
AS Valence CS Nivolas Vermelle
2010 AS Valence Groupe A : Corbas
Groupe B : OC Eybens
Groupe C : Marcy Charbonnières
AS Valence CS Nivolas Vermelle
2011 FC Échirolles Groupe A : UGA Décines
Groupe B : FC Bourgoin
Groupe C : FC Limonest
Chambéry Foot 73 CS Nivolas Vermelle
2012 FC Vaulx-en-Velin Groupe A : AS Minguettes Vénissieux R
Groupe B : Ain Sud Foot
Groupe C : AS Lyon-Duchère R
AS Minguettes Vénissieux R Olympique lyonnais R
Nombre de victoires par club
Club Champ. Coup.
US Annemasse 9 1
FC Cluses Scionzier[n 1] 7 1
Olympique lyonnais [n 2] 6 2
FC Villefranche Beaujolais 5 0
SO Chambéry 4 3
AS Saint-Étienne [n 3] 4 1
FC Échirolles 3 1
Grenoble Foot [n 4] 3 0
Lyon OU 3 0
AS Saint-Priest [n 5] 2 5
AS Valence 2 3
Annecy FC 2 1
AS Lyon-Duchère 2 1
ASF Andrézieux [n 6] 2 0
SO Pont de Cheruy 2 0
US Montilienne 2 0
FC Vaulx-en-Velin 2 0
AS Minguettes Vénissieux [n 7] 1 1
CS Thonon 1 1
CBE Feyzin 1 1
FC JOJO Grenoble 1 1
FC Valence 1 0
FCS Rumilly 1 0
FC Bourg Péronnas 1 0
FC Gaillard 1 0
Monts d'Or Azergues Foot 1 0
AC Rive de Gier 1 0
AS Roanne 1 0
AS Villeurbanne 1 0
CA Saint Jean de Maurienne 1 0
CO Roche-la-Molière 1 0
Côte Chaude Sportif 1 0
CS Union Roche-la-Molière 1 0
La Voulte Sportif 1 0
Norcap Grenoble 1 0
US Aubenas 1 0
US Forézienne 1 0
US Vénissieux 1 0
Chambéry Foot 73 0 1
AS Chavanay 0 1
CALO de Rillieux 0 1
CS Morestel 0 1
CSADN Roanne 0 1
PVFC Oyonnax 0 1
Rhône Crussol Foot 07 0 1
UGA Décines 0 1
UO Albertville 0 1
Bilan par département
Département Champ. Coup.
Rhône 25 12
Haute-Savoie 16 4
Loire 12 3
Isère 10 3
Savoie 5 5
Drôme 5 3
Ardèche 2 1
Ain 1 1

Clubs évoluant dans les divisions régionales[modifier | modifier le code]

Trois divisions sont placées sous la responsabilité de la Ligue Rhône-Alpes de football[5] :

  • la Division d'Honneur (Division 6, 1 groupe de 14 clubs) : Le vainqueur du championnat de Division d'Honneur accède au CFA 2 (Division 5) alors que les quatre derniers sont relégués en Division d'Honneur Régionale.
  • la Division d'Honneur Régionale (Division 7, 3 groupes de 12 clubs) : Dans chaque groupe, le vainqueur accède à la Division d'Honneur ainsi que le meilleur deuxième des trois groupes, alors que les trois derniers de chaque groupe sont relégués en Promotion d'Honneur Régionale.
  • la Promotion d'Honneur Régionale (Division 8, 6 groupes de 12 clubs) : Dans chaque groupe, le vainqueur accède à la Division d'Honneur Régionale ainsi que les trois meilleurs deuxièmes des six groupes alors que les trois derniers de chaque groupe sont relégués en Division Excellence (Division 9) dans leur district respectif.

Il faut noter que le nombre de promotions/relégations dépend tout de même du nombre de clubs régionaux relégués depuis la CFA 2 :

Relégués en DH Promus en CFA 2 Relégués en DHR Promus en DH Relégués en PHR Promus en DHR Relégués en district Promu en PHR
0 1 3 4 8 9 17 18
1 1 4 4 9 9 18 18
2 1 5 4 10 9 19 18
3 1 6 4 11 9 20 18
4 1 7 4 12 9 21 18
5 1 8 4 13 9 22 18
6 1 9 4 14 9 23 18
7 1 9 3 15 9 24 18

Clubs évoluant en Division d'Honneur[modifier | modifier le code]

Lors de cette saison 2012-2013, quatorze équipes évoluent en Division d'Honneur : une équipe ardéchoise, le FC Rhône Vallées, une équipe drômoise, l'US Montilienne sauvée de la relégation après la rétrogradation administrative de l' US Saint-Julien en Genevois, une équipe iséroise, le FC Bourgoin-Jallieu, deux équipes de la Loire, la réserve de l'ASF Andrézieux et le Firminy Insersport, quatre équipes rhodaniennes, l'UGA Décines, le FC Limonest, l'AS Marcy-Charbonnières et la réserve de l'AS Saint-Priest et une équipe savoyarde, l'Aix FC.

Elles sont rejointes par l'Ain Sud Foot et les réserves de l'AS Lyon-Duchère et de l'AS Minguettes Vénissieux qui ont terminé aux premières places de leurs groupes respectifs de Division d'Honneur Régionale ainsi que par le FC Charvieux-Chavagneux, meilleur deuxième des trois groupes la saison passée, puisqu'aucun club n'a été relégué depuis la CFA 2.

Classement de Division d'Honneur au 15 avril 2013[6]
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 FC Bourgoin-Jallieu 79 24 17 4 3 48 26 +22
2 Aix FC 74 24 15 5 4 40 18 +22
3 Ain Sud Foot P 73 24 15 4 5 40 20 +20
4 FC Limonest 61 23 11 5 7 35 24 +11
5 AS Lyon-Duchère Rés P 58 23 10 5 8 38 30 +8
6 FC Charvieux-Chavagneux P 52 24 6 10 8 25 30 -5
7 AS Saint-Priest Rés 52 24 7 7 10 28 37 -9
8 AS Marcy-Charbonnières 51 24 7 6 11 29 43 -14
9 FC Rhône Vallées 51 23 8 4 11 32 33 -1
10 US Montilienne 50 23 6 9 8 27 31 -4
11 AS Minguettes Vénissieux Rés P 47 24 4 11 9 27 33 -6
12 ASF Andrézieux Rés 47 24 5 8 11 24 36 -12
13 UGA Décines 47 23 6 6 11 30 36 -6
14 Firminy Insersport 37 23 4 4 15 18 44 -26
  •      Promu en CFA 2
  •      Relégation sous conditions[n 8]
  •      Relégué en DHR
Rhône-Alpes-Loc.png
City locator 4.svg
2
City locator 4.svg
FC Rhône Vallées
City locator 4.svg
Aix FC
City locator 4.svg
FC Bourgoin-Jallieu
City locator 4.svg
4
City locator 4.svg
Firminy Insersport
City locator 4.svg
FC Limonest
City locator 4.svg
AS Marcy-Charb.
City locator 4.svg
1
City locator 4.svg
3
City locator 4.svg
FC Charvieu-Chavagneux
Clubs évoluant en Division d'Honneur.

Clubs évoluant en Division d'Honneur Régionale[modifier | modifier le code]

La Division d'Honneur Régionale est divisée en trois groupes distincts au sein desquels les équipes sont réparties aléatoirement.

Groupe A[modifier | modifier le code]

Le groupe A de DHR regroupe treize équipes issues des départements de l'Ain (2 équipes), de l'Ardèche (2), de la Drôme (1), de l'Isère (3), de la Loire (2) et du Rhône (3). Aux neuf équipes qui entament une nouvelle saison dans ce groupe : le FC Annonay, la réserve du FC Échirolles, la réserve de l'US Forézienne, le CBE Feyzin, la réserve du Firminy Intersport, la réserve du Grenoble Foot, le Plastics Vallée FC, le FC Valence et la réserve du FC Villefranche Beaujolais, s'ajoutent la réserve de l'Ain Sud Foot, le FC Chassieu-Décines et le SC Cruas issues des groupes de Promotion d'Honneur Régionale, ainsi que le FC La Tour Saint-Clair, relégué de Division d'Honneur la saison précédente.

Classement du groupe A au 28 avril 2013[7]
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 FC Chassieu-Décines P 62 19 13 4 2 40 13 +27
2 FC Villefranche Beaujolais Rés 58 20 11 5 4 40 17 +23
3 Plastics Vallée FC 53 19 10 4 5 31 31 0
4 FC Échirolles Rés 49 19 8 6 5 29 29 0
5 FC La Tour Saint-Clair R 48 19 9 3 7 19 15 +4
6 US Forézienne Rés 48 21 7 6 8 28 30 -2
7 Ain Sud Foot Rés P 44 20 7 3 10 30 33 -3
8 SC Cruas P 43 19 7 3 9 32 33 -1
9 Grenoble Foot Rés 42 20 6 4 10 28 32 -4
10 FC Annonay 42 19 6 5 8 20 16 +4
11 CBE Feyzin 40 20 4 9 7 23 29 -6
12 FC Valence 13 19 2 2 15 14 56 -42
13 Firminy Intersport Rés FG 0 0 0 0 0 0 0 0
  •      Promu en Division d'Honneur
  •      Promotion sous conditions[n 9]
  •      Relégation sous conditions[n 10]
  •      Relégué en PHR
  • Rés : Équipe réserve
  • R : Relégué de DH
  • P : Promu de PHR
  • FG : Forfait Général
Rhône-Alpes-Loc.png
City locator 4.svg
FC Chassieu-Décines
City locator 4.svg
Plastics Vallée FC
City locator 4.svg
US Forézienne Rés.
City locator 4.svg
FC La Tour Saint-Clair
City locator 4.svg
SC Cruas
City locator 4.svg
FC Annonay
City locator 4.svg
CBE Feyzin
City locator 4.svg
Firminy Intersport Rés.
Clubs évoluant dans le groupe A.
Groupe B[modifier | modifier le code]

Le groupe B de DHR regroupe douze équipes issues des départements de l'Ain (3 équipes), de l'Isère (1), du Rhône (2), de Savoie (1) et de Haute-Savoie (5). Aux huit équipes qui entament une nouvelle saison dans ce groupe : l'Annecy FC, l'AS Bron Grand Lyon, le FC Cruseilles, l'US Divonne, la seconde réserve de l'Évian Thonon Gaillard FC, l'ESB Marboz, le Marignier Sports et l'ES Vallières, s'ajoutent le FC Ambérieu, l'UF Belleville Saint-Jean d'Ardières et le Chambery Foot 73 issues des groupes de Promotion d'Honneur Régionale, ainsi que l'OC Eybens, relégué de Division d'Honneur la saison précédente.

Classement du groupe B au 28 avril 2013[8]
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Annecy FC 63 19 13 5 1 44 9 +35
2 UF Belleville Saint-Jean d'Ardières P 54 19 10 5 4 33 21 +12
3 FC Cruseilles 52 19 11 0 8 33 24 +9
4 Chambery Foot 73 P 48 18 9 4 5 29 21 +8
5 ES Vallières 45 18 7 6 5 18 17 +1
6 Évian Thonon Gaillard FC Rés 2 44 19 8 1 10 26 27 -1
7 US Divonne 43 19 7 3 9 15 23 -8
8 ESB Marboz 42 19 6 5 8 20 27 -7
9 FC Ambérieu P 42 19 7 2 10 19 32 -13
10 Marignier Sports 38 18 5 5 8 17 29 -12
11 OC Eybens R 33 18 4 3 11 14 25 -11
12 AS Bron Grand Lyon 33 19 3 5 11 20 33 -13
  •      Promu en Division d'Honneur
  •      Promotion sous conditions[n 9]
  •      Relégation sous conditions[n 10]
  •      Relégué en PHR
Rhône-Alpes-Loc.png
City locator 4.svg
000UF Belleville Saint-Jean d'Ardières
City locator 4.svg
FC Cruseilles
City locator 4.svg
ES Vallières
City locator 4.svg
US Divonne
City locator 4.svg
Chambery Foot 73
City locator 4.svg
Marignier Sports
City locator 4.svg
FC Ambérieu
City locator 4.svg
ESB Marboz
City locator 4.svg
AS Bron Grand Lyon
City locator 4.svg
OC Eybens
Clubs évoluant dans le groupe B.
Groupe C[modifier | modifier le code]

Le groupe C de DHR regroupe douze équipes issues des départements de l'Ain (1 équipe), de la Drôme (1), de l'Isère (2), de la Loire (3), du Rhône (4) et de Haute-Savoie (1). Aux huit équipes qui entament une nouvelle saison dans ce groupe : la réserve du FC Bourg-Péronnas, l'AS Chavanay, le FC Domtac, le FC Loire Nord, le Rachais Tronche, l'Olympique de Saint-Marcellin, l'ES Talaudiere et la réserve du FC Vaulx-en-Velin, s'ajoutent l'US Millery-Vourles, l'AS Misérieux-Trévoux et l'US Pont-la-Roche issues des groupes de Promotion d'Honneur Régionale, ainsi que l'US Saint-Julien en Genevois, rétrogradé de Division d'Honneur la saison précédente.

Classement du groupe C au 28 avril 2013[9]
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 AS Misérieux-Trévoux P 63 19 14 2 3 47 14 +33
2 AS Chavanay 56 19 11 4 4 37 21 +16
3 FC Domtac 55 19 10 6 3 43 20 +23
4 FC Vaulx-en-Velin Rés 52 19 10 3 6 37 27 +10
5 FC Loire Nord 50 19 10 2 7 33 32 +1
6 Olympique de Saint-Marcellin 48 19 8 5 6 21 19 +2
7 US Millery-Vourles P 47 19 8 4 7 31 26 +5
8 FC Bourg-Péronnas Rés 46 19 7 6 6 26 23 +3
9 US Pont-la-Roche P 41 19 5 7 7 27 30 -3
10 Rachais Tronche 40 19 6 3 10 32 38 -6
11 ES Talaudiere 28 19 2 4 12 21 49 -28
12 US Saint-Julien en Genevois R 18 19 0 0 18 11 67 -56
  •      Promu en Division d'Honneur
  •      Promotion sous conditions[n 9]
  •      Relégation sous conditions[n 10]
  •      Relégué en PHR
Rhône-Alpes-Loc.png
City locator 4.svg
FC Vaulx-en-Velin Rés.
City locator 4.svg
US Millery-Vourles
City locator 4.svg
FC Loire Nord
City locator 4.svg
AS Misérieux-Trévoux
City locator 4.svg
AS Chavanay
City locator 4.svg
Olympique de Saint-Marcellin
City locator 4.svg
US Pont-la-Roche
City locator 4.svg
FC Domtac
City locator 4.svg
Rachais Tronche
City locator 4.svg
ES Talaudiere
City locator 4.svg
US Saint-Julien en Genevois
Clubs évoluant dans le groupe C.

Clubs évoluant en Promotion d'Honneur Régionale[modifier | modifier le code]

La Promotion d'Honneur Régionale est divisée en six groupes distincts au sein desquels les équipes sont réparties aléatoirement.

Groupe A[modifier | modifier le code]

Le groupe A de PHR regroupe douze équipes issues des départements de l'Isère (3 équipes), de Savoie (4) et de Haute-Savoie (5). Aux huit équipes qui entament une nouvelle saison dans ce groupe : l'ES Amancy, la réserve de l'Annecy FC, le CA Maurienne, le FC Moirans, le FC Nivolet, le FCS Rumilly, l'US Semnoz-Vieugy et l'AS Vézeronce, s'ajoutent le CS Amphion-Publier, la réserve du FC Bourgoin-Jallieu et le CA Yenne issus des districts de Haute-Savoie-Pays de Gex et d'Isère, ainsi que l'UO Albertville, relégué de Division d'Honneur Régionale la saison précédente.

Classement du groupe A au 28 avril 2013[10]
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 FCS Rumilly 59 18 13 2 3 36 14 +22
2 CS Amphion-Publier P 51 16 11 2 3 33 13 +20
3 Annecy FC Rés 46 17 8 5 4 33 22 +11
4 FC Nivolet 44 17 8 3 6 24 22 +2
5 AS Vézeronce 42 18 8 0 10 36 38 -2
6 FC Bourgoin-Jallieu Rés P 42 17 7 4 6 31 23 +8
7 CA Maurienne 38 17 6 3 8 19 21 -2
8 ES Amancy 38 15 7 2 6 21 22 -1
9 US Semnoz-Vieugy 37 17 5 5 7 19 15 +4
10 CA Yenne P 30 17 4 1 12 15 42 -27
11 FC Moirans 23 17 1 3 13 15 50 -35
12 UO Albertville R FG 0 0 0 0 0 0 0 0
  •      Promu en DHR
  •      Promotion sous conditions[n 11]
  •      Relégation sous conditions[n 12]
  •      Relégué en district
  • Rés : Équipe réserve
  • R : Relégué de DHR
  • P : Promu de district
  • FG : Forfait Général
Rhône-Alpes-Loc.png
City locator 4.svg
UO Albertville
City locator 4.svg
ES Amancy
City locator 4.svg
CS Amphion-Publier
City locator 4.svg
FC Bourgoin-Jallieu Rés.
City locator 4.svg
CA Maurienne
City locator 4.svg
FC Moirans
City locator 4.svg
FC Nivolet
City locator 4.svg
US Semnoz-Vieugy
City locator 4.svg
AS Vézeronce
City locator 4.svg
CA Yenne
Clubs évoluant dans le groupe A.
Groupe B[modifier | modifier le code]

Le groupe B de PHR regroupe douze équipes issues des départements de l'Ain (1 équipe), de l'Isère (1), du Rhône (3), de Savoie (3) et de Haute-Savoie (4). Aux sept équipes qui entament une nouvelle saison dans ce groupe : l'US Annecy-le-Vieux, le FC Cluses Scionzier, l'ES Tarentaise, la réserve du Monts d'Or Azergues Foot, l'US Mont-Blanc, la seconde réserve de l'AS Saint-Priest et le FC Vallée de la Gresse, s'ajoutent le Bourg Sud, le FC Haute-Tarentaise et l'ES Saint-Jeoire-la-Tour issus des districts de l'Ain, de Haute-Savoie-Pays de Gex et de Savoie, ainsi que la réserve du SO Chambéry et le FC Lyon, relégués de Division d'Honneur Régionale la saison précédente.

Classement du groupe B au 15 avril 2013[11]
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 SO Chambéry Rés R 61 19 13 3 3 45 25 +20
2 FC Cluses Scionzier 59 19 12 4 3 44 11 +33
3 FC Lyon R 55 19 11 3 5 33 25 +8
4 Monts d'Or Azergues Foot Rés 53 18 10 5 3 36 18 +18
5 AS Saint-Priest Rés 2 47 19 8 4 7 35 34 +1
6 Bourg Sud P 45 19 7 5 7 28 31 -3
7 US Annecy-le-Vieux 45 19 7 5 7 28 38 -10
8 ES Tarentaise 43 19 6 6 7 19 23 -4
9 FC Vallée de la Gresse 40 19 6 3 10 30 30 0
10 US Mont-Blanc 33 19 2 8 9 18 25 -7
11 FC Haute-Tarentaise P 29 18 1 8 9 10 34 -24
12 ES Saint-Jeoire-la-Tour P 27 19 2 2 15 16 48 -32
  •      Promu en DHR
  •      Promotion sous conditions[n 11]
  •      Relégation sous conditions[n 12]
  •      Relégué en district
Rhône-Alpes-Loc.png
City locator 4.svg
US Annecy-le-Vieux
City locator 4.svg
Bourg Sud
City locator 4.svg
ES Tarentaise
City locator 4.svg
FC Haute-Tarentaise
City locator 4.svg
US Mont-Blanc
City locator 4.svg
ES Saint-Jeoire-la-Tour
City locator 4.svg
FC Vallée de la Gresse
Clubs évoluant dans le groupe B.
Groupe C[modifier | modifier le code]

Le groupe C de PHR regroupe douze équipes issues des départements de l'Ain (3 équipes), de l'Isère (3), de Loire (3) et du Rhône (3). Aux huit équipes qui entament une nouvelle saison dans ce groupe : l'US Creys-Morestel, le FC Dombes-Bresse, le CS Neuvillois, l'ES Sorbiers, le Saint-Chamond Foot, l'AL Saint-Maurice-l'Exil, l'ES Veauche et le CS Viriat, s'ajoutent l'AS Bellecour-Perrache Lyon, le FC Moifieu-Oytier-Septeme et l'ESVS Thoissey issus des districts de l'Ain, de l'Isère et du Rhône, ainsi que le FC Corbas, relégué de Division d'Honneur Régionale la saison précédente.

Classement du groupe C au 28 avril 2013[12]
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 CS Neuvillois 67 19 15 3 1 37 13 +24
2 AS Bellecour-Perrache Lyon P 56 19 11 4 4 38 23 +15
3 FC Dombes-Bresse 48 19 7 8 4 21 15 +6
4 FC Moifieu-Oytier-Septeme P 47 19 8 4 7 24 18 +6
5 US Creys-Morestel 46 19 8 3 8 30 28 +2
6 Saint-Chamond Foot 45 19 6 8 5 36 26 +10
7 ES Veauche 41 19 5 7 7 22 26 -4
8 AL Saint-Maurice-l'Exil 38 19 5 4 10 32 51 -19
9 CS Viriat 38 19 4 7 8 19 23 -4
10 ESVS Thoissey P 37 19 3 9 7 28 35 -7
11 ES Sorbiers 37 19 5 3 11 24 42 -18
12 FC Corbas R 35 19 2 10 7 20 31 -11
  •      Promu en DHR
  •      Promotion sous conditions[n 11]
  •      Relégation sous conditions[n 12]
  •      Relégué en district
  • R : Relégué de DHR
  • P : Promu de district
Rhône-Alpes-Loc.png
City locator 4.svg
FC Corbas
City locator 4.svg
US Creys-Morestel
City locator 4.svg
FC Dombes-Bresse
City locator 4.svg
AS Bellecour-Perrache Lyon
City locator 4.svg
FC Moifieu-Oytier-Septeme
City locator 4.svg
CS Neuvillois
City locator 4.svg
ES Sorbiers
City locator 4.svg
I
Saint-Chamond Foot
City locator 4.svg
AL Saint-Maurice-l'Exil
City locator 4.svg
ESVS Thoissey
City locator 4.svg
ES Veauche
City locator 4.svg
CS Viriat
Clubs évoluant dans le groupe C.
Groupe D[modifier | modifier le code]

Le groupe D de PHR regroupe douze équipes issues des départements de l'Ain (1 équipe), de l'Ardèche (1), de la Drôme (2), de l'Isère (3), de Loire (2) et du Rhône (3). Aux neuf équipes qui entament une nouvelle saison dans ce groupe : le FC Chaponney-Marennes, l'US Gieres, l'Interfoot Saint-Just-Saint-Didier, le FC Montoison, le Rhône Crussol Foot, l'AS Savigneux-Montbrison, le FC Seyssins, le CCS Saint-Étienne et l'AS Saint-Marcelloise, s'ajoutent la réserve du FC Domtac et le FC Vareze issus des districts de l'Isère et du Rhône, ainsi que le FC Bords De Saône, relégué de Division d'Honneur Régionale la saison précédente.

Classement du groupe D au 28 avril 2013[13]
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 AS Savigneux-Montbrison 60 19 12 5 2 51 21 +30
2 FC Bords De Saône R 57 19 12 2 5 34 20 +14
3 FC Domtac Rés P 50 19 9 4 6 28 30 -2
4 FC Seyssins 49 19 8 6 5 30 19 +11
5 Rhône Crussol Foot 46 19 7 6 6 26 27 -1
6 FC Montoison 45 19 7 5 7 24 25 -1
7 Interfoot Saint-Just-Saint-Didier 44 19 6 7 6 25 23 +2
8 US Gieres 44 19 8 1 10 26 24 +2
9 FC Chaponney-Marennes 44 19 6 7 6 27 25 +2
10 CCS Saint-Étienne 39 19 6 2 11 19 33 -14
11 AS Saint-Marcelloise 32 19 2 7 10 12 30 -18
12 FC Vareze P 32 19 3 4 12 20 45 -25
  •      Promu en DHR
  •      Promotion sous conditions[n 11]
  •      Relégation sous conditions[n 12]
  •      Relégué en district
Rhône-Alpes-Loc.png
City locator 4.svg
FC Bords De Saône
City locator 4.svg
FC Chaponney-Marennes
City locator 4.svg
FC Domtac Rés.
City locator 4.svg
US Gieres
City locator 4.svg
Interfoot Saint-Just-Saint-Didier
City locator 4.svg
FC Montoison
City locator 4.svg
Rhône Crussol Foot
City locator 4.svg
AS Savigneux-Montbrison
City locator 4.svg
FC Seyssins
City locator 4.svg
CCS Saint-Étienne
City locator 4.svg
AS Saint-Marcelloise
City locator 4.svg
FC Vareze
Clubs évoluant dans le groupe D.
Groupe E[modifier | modifier le code]

Le groupe E de PHR regroupe douze équipes issues des départements de l'Ardèche (2 équipes), de la Drôme (1), de l'Isère (4), de Loire (2) et du Rhône (3). Aux huit équipes qui entament une nouvelle saison dans ce groupe : l'AS Sud Ardèche, la réserve de l'AS Bron Grand Lyon, le FC Allobroges-Asafia, l'US Jarrie-Champ, l'ASF Pierrelatte, le FC Roche-Saint-Genest, le Saint-Alban Sports et le CO Saint-Fons, s'ajoutent la réserve du FC Limonest, le FCO Montrambert-Ricamar et l'Olympique ruomsois issus des districts de Drôme-Ardèche, de Loire et du Rhône, ainsi que l'AC Seyssinet, relégué de Division d'Honneur Régionale la saison précédente.

Classement du groupe E au 8 mai 2013[14]
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 FC Roche-Saint-Genest 61 20 12 5 3 33 15 +18
2 FC Limonest Rés P 60 20 12 4 4 42 30 +12
3 AS Sud Ardèche 56 20 11 3 6 35 22 +13
4 AC SeyssinetR 55 20 10 5 5 26 22 +4
5 ASF Pierrelatte 54 20 8 10 2 21 10 +11
6 US Jarrie-Champ 47 20 7 6 7 21 22 -1
7 CO Saint-Fons 42 20 6 4 10 20 32 -12
8 FC Allobroges-Asafia 42 20 5 7 8 20 23 -3
9 Saint-Alban Sports 40 20 5 5 10 34 38 -4
10 FCO Montrambert-Ricamar P 39 20 5 4 11 30 42 -12
11 Olympique ruomsois P 38 20 3 9 8 23 35 -12
12 AS Bron Grand Lyon Rés 34 20 4 2 14 27 41 -14
  •      Promu en DHR
  •      Promotion sous conditions[n 11]
  •      Relégation sous conditions[n 12]
  •      Relégué en district
Rhône-Alpes-Loc.png
City locator 4.svg
AS Sud Ardèche
City locator 4.svg
AS Bron Grand Lyon Rés.
City locator 4.svg
FC Allobroges-Asafia
City locator 4.svg
US Jarrie-Champ
City locator 4.svg
FC Limonest Rés.
City locator 4.svg
FCO Montrambert-Ricamar
City locator 4.svg
Olympique ruomsois
City locator 4.svg
ASF Pierrelatte
City locator 4.svg
FC Roche-Saint-Genest
City locator 4.svg
AC Seyssinet
City locator 4.svg
Saint-Alban Sports
City locator 4.svg
CO Saint-Fons
Clubs évoluant dans le groupe E.
Groupe F[modifier | modifier le code]

Le groupe F de PHR regroupe douze équipes issues des départements de la Drôme (2 équipes), de l'Isère (4), de Loire (3) et du Rhône (3). Aux huit équipes qui entament une nouvelle saison dans ce groupe : le GS Dervaux-Chambon-Feugerolles, le FC Côte-Saint-André, l'ES Lamurien, l'US La Murette, le CASC Oullins Lyon, le FC Portois, l'AC Rive de Gier et le FC Tricastin, s'ajoutent l'AS Montchat Lyon et le FC Salaise issus des districts du Rhône et de l'Isère, ainsi que l'AS Martinerois et le FC Bonson-Saint-Cyprien, relégué de Division d'Honneur Régionale la saison précédente.

Classement du groupe F au 28 avril 2013[15]
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 FC Salaise P 61 19 12 6 1 47 19 +28
2 FC Portois 52 19 10 3 6 41 33 +8
3 CASC Oullins Lyon 49 19 8 6 5 23 21 +2
4 FC Tricastin 47 19 8 5 6 34 29 +5
5 AS Montchat Lyon P 45 19 7 5 7 30 33 -3
6 AS Martinerois R 45 19 7 5 7 25 23 +2
7 FC Côte-Saint-André 45 19 7 5 7 25 20 +5
8 AC Rive de Gier 44 19 6 7 6 27 22 +5
9 US La Murette 38 19 5 4 10 28 36 -8
10 ES Lamurien 38 19 4 7 8 30 40 -10
11 FC Bonson-Saint-Cyprien R 37 19 5 3 11 22 36 -14
12 GS Dervaux-Chambon-Feugerolles 34 19 3 6 10 18 38 -20
  •      Promu en DHR
  •      Promotion sous conditions[n 11]
  •      Relégation sous conditions[n 12]
  •      Relégué en district
Rhône-Alpes-Loc.png
City locator 4.svg
AS Martinerois
City locator 4.svg
FC Bonson-Saint-Cyprien
City locator 4.svg
I
GS Dervaux-Chambon-Feugerolles
City locator 4.svg
FC Côte-Saint-André
City locator 4.svg
ES Lamurien
City locator 4.svg
AS Montchat Lyon
City locator 4.svg
US La Murette
City locator 4.svg
CASC Oullins Lyon
City locator 4.svg
FC Portois
City locator 4.svg
AC Rive de Gier
City locator 4.svg
FC Salaise
City locator 4.svg
FC Tricastin
Clubs évoluant dans le groupe F.

Football féminin régional[modifier | modifier le code]

Deux divisions sont placées sous la responsabilité de la Ligue Rhône-Alpes de football[16] :

  • La Division d'Honneur (12 équipes) a une organisation un peu particulière puisqu'elle se déroule en deux phases. La première phase se termine à la fin des matchs aller, à l'issue de cette phase, le premier se qualifie pour le championnat inter-régional avec les meilleures équipes des autres ligues. Les autres équipes joue les matchs retour pour sacré le champion Rhône-Alpes. Les deux dernières équipes de Division d'Honneur à la fin de la saison sont reléguées en Division d'Honneur Régionale pour la saison suivante.
  • La Division d'Honneur Régionale (12 équipes) est un championnat classique où les deux premiers à l'issue de la saison accèdent à la Division d'Honneur et les cinq derniers sont relégués dans les championnats de district.

Division d'Honneur féminine[modifier | modifier le code]

Lors de cette saison 2012-2013, douze équipes évoluent en Division d'Honneur féminine : une équipe de l'Ain, l'AS Montmerle, une équipe drômoise, la réserve de l'US Véore, deux équipes iséroises, l'AS La Sanne-Saint-Romain-de-Surieu et la réserve du Claix Football, trois équipes rhodaniennes, le FC Pontcharra Saint-Loup, le Caluire FF 1968 et la réserve de l'Olympique lyonnais et une équipe savoyarde, le CS Saint-Pierre-en-Faucigny.

Elles sont rejointes par le FCF Valence, le FC Cheran et l'AS Saint-Martin-en-Haut qui ont terminé aux trois premières places de Division d'Honneur Régionale la saison passée.

Classement de Division d'Honneur féminine au 28 avril 2013[17]
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
CIR AS La Sanne-Saint-Romain-de-Surieu[n 13] 36 11 8 1 2 31 15 +16
1 Olympique lyonnais Rés [n 14] 70 18 17 1 0 148 10 +138
2 FC Nivolet 55 17 11 5 1 43 14 +29
3 Claix Football Rés 48 17 9 4 4 34 19 +15
4 Caluire FF 1968 40 17 7 4 6 33 26 +7
5 FCF Valence P 40 16 7 3 6 30 33 -3
6 FC Pontcharra Saint-Loup 37 17 5 5 7 20 61 -41
7 AS Saint-Martin-en-Haut P 36 17 5 4 8 23 21 +2
8 CS Saint-Pierre-en-Faucigny 29 16 3 4 9 23 61 -38
9 FC Cheran P 28 17 2 5 10 14 57 -43
10 AS Montmerle 25 17 2 2 13 17 60 -43
11 US Véore Rés 22 16 1 4 10 9 48 -39
  •      Qualifié pour le CIR
  •      Relégation sous conditions[n 15]
  •      Relégué en DHR
Rhône-Alpes-Loc.png
City locator 5.svg
FC Cheran
City locator 5.svg
AS Montmerle
City locator 5.svg
FC Nivolet
City locator 5.svg
FC Pontcharra Saint-Loup
City locator 5.svg
AS Saint-Martin-en-Haut
City locator 5.svg
CS Saint-Pierre-en-Faucigny
City locator 5.svg
AS La Sanne-Saint-Romain-de-Surieu
Clubs évoluant en Division d'Honneur féminine.

Division d'Honneur Régionale féminine[modifier | modifier le code]

Lors de cette saison 2012-2013, douze équipes évoluent en Division d'Honneur Régionale féminine :

  • le Plaine Revermont Football, relégué de Division d'Honneur la saison précédente ;
  • le FCF Ambilly, le SC Cruas, l'Estrablin Foot, l'ES Tarentaise et le Vourey Sports, qui entament une nouvelle saison à ce niveau ;
  • la réserve du Caluire FF 1968, champion du Rhône la saison précédente ;
  • ES Meythet, champion du Haute-Savoie-Pays de Gex la saison précédente ;
  • Haut Giffre FC, vice-champion du Haute-Savoie-Pays de Gex la saison précédente ;
  • AS Notre-Dame-de-Mésage, champion d'Isère la saison précédente ;
  • US Rochemaure, champion de Drôme-Ardèche la saison précédente ;
  • Saint-Chamond Foot, champion de Loire la saison précédente.
Classement de DHR féminine au 28 avril 2013[18]
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 FCF Ambilly 53 15 12 2 1 47 14 +33
2 Caluire FF 1968 Rés P 51 16 11 2 3 51 14 +37
3 Estrablin Foot 44 15 9 2 4 32 18 +14
4 ES Tarentaise 41 16 8 2 5 26 28 -2
5 ES Meythet P 38 14 7 3 4 31 17 +14
6 Haut Giffre FC P 37 16 6 3 7 34 35 -1
7 Plaine Revermont Football R 37 17 6 2 9 44 46 -2
8 Saint-Chamond Foot 36 16 6 3 6 30 35 -5
9 Vourey Sports 28 16 4 2 8 23 36 -13
10 AS Notre-Dame-de-Mésage P 24 16 3 1 10 18 61 -43
11 US Rochemaure P 22 15 2 2 10 9 41 -32
12 SC Cruas FG 0 0 0 0 0 0 0 0
  •      Promu en DH
  •      Promotion sous conditions[n 16]
  •      Relégation sous conditions[n 17]
  •      Relégué en district
  • Rés : Équipe réserve
  • R : Promu de DH
  • P : Promu de district
  • FG : Forfait général
Rhône-Alpes-Loc.png
City locator 5.svg
FCF Ambilly
City locator 5.svg
SC Cruas
City locator 5.svg
Estrablin Foot
City locator 5.svg
Haut Giffre FC
City locator 5.svg
ES Meythet
City locator 5.svg
AS Notre-Dame-de-Mésage
City locator 5.svg
Plaine Revermont Football
City locator 5.svg
US Rochemaure
City locator 5.svg
Saint-Chamond Foot
City locator 5.svg
ES Tarentaise
City locator 5.svg
Vourey Sports
Clubs évoluant en Division d'Honneur Régionale féminine.

Championnat inter-régional : Groupe E[modifier | modifier le code]

Le Groupe E de championnat inter-régional féminin rassemble les quatre équipes issues des Ligues du Sud-Est de la France :

Classement du groupe E du CIR au 28 avril 2013[19]
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 US Villeneuve-lès-Maguelone Lan 10 3 2 1 0 8 5 +3
2 AS La Sanne-Saint-Romain-de-Surieu Rhô 7 3 1 1 1 7 7 0
3 FC Sète Lan 6 3 1 0 2 3 4 -1
4 OGC Nice Méd 6 3 1 0 2 3 5 -2
France location map-Regions and departements.svg
City locator 5.svg
I
US Villeneuve-lès-Maguelone
City locator 5.svg
FC Sète
City locator 5.svg
AS La Sanne-Saint-Romain-de-Surieu
City locator 5.svg
OGC Nice
Clubs évoluant dans le Groupe E de CIR.

Compétitions des districts départementaux de la Ligue[modifier | modifier le code]

La LRAF est composée de sept districts calqués sur les départements de l’Isère, de la Loire, du Rhône, de la Savoie, sur un regroupement des départements de la Drôme et de l'Ardèche, et sur une subdivision du département de l'Ain dont une partie est regroupée avec le département de la Haute-Savoie.

La pyramide des compétitions de ces districts est la suivante :

Districts départementaux Division 9 Division 10 Division 11 Division 12 Division 13 Division 14
Ain Excellence Promotion d'Excellence 1re division 2e Division 3e Division 4e Division
Drôme-Ardèche Excellence Promotion d'Excellence 1re division 2e Division 3e Division 4e Division
Haute-Savoie et
Pays de Gex (Ain)
Excellence Promotion d'Excellence 1re division 2e Division 3e Division
Isère Excellence Promotion d'Excellence 1re division 2e Division 3e Division 4e Division
Loire Excellence Promotion d'Excellence 1re division 2e Division 3e Division 4e Division
Rhône Excellence Promotion d'Excellence 1re division 2e Division 3e Division 4e Division
Savoie Excellence Promotion d'Excellence 1re division 2e Division 3e Division

Statistiques diverses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le FC Cluses-Scionzier récupère les 3 titres gagnés par le FC Scionzier (avant la fusion avec Cluses) ainsi que les 4 remportés sous le nom de « US Faucigny ».
  2. Les équipes réserves de l'Olympique lyonnais ont remporté sept des huit titres du club.
  3. L'équipe réserve de l'AS Saint-Étienne a remporté les cinq titres du club.
  4. L'équipe réserve du Grenoble Foot a remporté un des trois titres du club.
  5. L'équipe réserve de l'AS Saint-Priest a remporté un des sept titres du club.
  6. L'équipe réserve de l'ASF Andrézieux a remporté un des deux titres du club.
  7. L'équipe réserve de l'AS Minguettes Vénissieux a remporté un des deux titres du club.
  8. En fonction du nombre de clubs relégués de CFA 2, les places situé entre la 6e et la 11e places peuvent également être synonyme de relégation.
  9. a, b et c La seconde place du groupe peut-être synonyme de promotion si le club fait partie des meilleurs deuxièmes de DHR.
  10. a, b et c En fonction du nombre de clubs relégués de CFA 2, les 8e, 9e et 10e places peuvent également être synonyme de relégation, cette dernière pouvant être également synonyme de relégation, si le club se trouve être un des deux moins bon dixième des trois groupes de DHR.
  11. a, b, c, d, e et f La seconde place du groupe peut-être synonyme de promotion si le club fait partie des meilleurs deuxièmes de PHR.
  12. a, b, c, d, e et f En fonction du nombre de clubs relégués de CFA 2, les 9e et 10e places peuvent également être synonyme de relégation, cette dernière pouvant être également synonyme de relégation, si le club se trouve être un des cinq moins bon dixième des six groupes de PHR.
  13. L'AS La Sanne-Saint-Romain-de-Surieu participe au Championnat Inter-Régional et ne joue pas l'ensemble des matchs retour de Division d'Honneur.
  14. La réserve de l'Olympique lyonnais ne peut pas évoluer à un niveau supérieur à celui de la Division d'Honneur.
  15. En fonction du nombre de clubs relégués de Division 2, la 8e et la 9e place peuvent également être synonyme de relégation.
  16. En fonction du nombre de clubs relégués de Division 2, la 2e place peut également être synonyme de promotion.
  17. En fonction du nombre de clubs relégués de Division 2, la 7e place peut également être synonyme de relégation.

Références[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Rose des vents Ligue de Bourgogne de football Ligue de Franche-Comté de football Rose des vents
Ligue d'Auvergne de football N
O    Ligue Rhône-Alpes de football    E
S
Ligue du Languedoc-Roussillon de football Ligue de la Méditerranée de football