Levi Woodbury

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Levi Woodbury.jpg

Levi Woodbury (22 décembre 1789 à Francestown4 septembre 1851 à Portsmouth) était un juriste et homme politique américain qui fut gouverneur du New Hampshire (1823-1824) puis siégea au Sénat (1825-1831 et 1841-1845) avant de devenir Secrétaire à la Marine (1831-1834), puis Secrétaire au Trésor (1834-1841) et enfin juge à la Cour suprême des États-Unis (1845-1851).

Vie et carrière[modifier | modifier le code]

Il obtient l'équivalent du baccalauréat au Dartmouth College en 1809, puis il étudie le droit dans plusieurs universités, dont la Litchfield Law School dans le Connecticut, puis à Boston et enfin à Exeter. Il est admis au barreau en 1812 puis pratique à Francestown jusqu'en 1816.

Il est ensuite nommé, juge à la cour suprême de l'État du New Hampshire, poste qu'il occupe jusqu'en 1823. Il s'installe en 1819 à Portsmouth. Woodbury est élu gouverneur du New Hampshire, en 1823, mandat qu'il occupe jusqu'en 1825. Le 4 mars, il est élu en tant que Démocrate Jacksonien au Sénat des États-Unis, où il se montre un fidèle Jacksonien. Il préside le Committee on Commerce (commission au commerce) du Sénat. Le 23 mai 1831, il est nommé Secrétaire à la Marine des États-Unis par Andrew Jackson, qui en fait, le 1er juillet 1834, son Secrétaire au Trésor. À ce poste, il œuvre avec succès à la fermeture de la Second Bank of the United States.

Tout comme Jackson, il préconise un système de placement des fonds du trésor indépendant (plutôt qu'une banque centrale) et les espèces en métal précieux plutôt que le papier monnaie. Son rôle dans la Panique de 1837 est aujourd'hui patent. Après la Panique, réalise que le Département du Trésor doit avoir une gestion plus sure de ses propres fonds que ne peuvent le garantir des banques commerciales. Il soutient alors cette nouvelle vision qui n'entrera cependant en vigueur qu'en 1846 sous la présidence de James K. Polk. Woodbury restera Secrétaire au Trésor jusqu'au 3 mars 1841. Il est ensuite à nouveau élu au Sénat, où il siège dès le 4 mars.

Lors de l'élection présidentielle de 1844 Woodbury et les Démocrates Jacksoniens soutiennent la nomination par les Démocrates de Polk. Lorsque Polk est élu, il nomme Woodbury juge à la Cour suprême des États-Unis, le 23 septembre 1845. Il démissionne de son mandat au Sénat le 20 novembre 1845. Il sera juge à la Cour suprême jusqu'à son décès, à Portsmouth le 4 septembre 1851. Il repose au Harmony Grove Cemetery de Portsmouth.

Hommages posthumes[modifier | modifier le code]

Le comté de Woodbury dans l'Iowa, la ville de Woodbury dans le Minnesota, Woodbury Avenue à Portsmouth, la Woodbury School à Salem et le destroyer USS Woodbury furent ainsi nommés en son honneur.

Sources[modifier | modifier le code]

Annexe[modifier | modifier le code]