John M. Berrien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
John M. Berrien
Portrait de John M. Berrien.
Portrait de John M. Berrien.
Fonctions
Sénateur des États-Unis
pour la Géorgie
Prédécesseur Wilson Lumpkin
Successeur Robert M. Charlton
Prédécesseur John Elliott
Successeur John Forsyth
10e Procureur général des États-Unis
Président Andrew Jackson
Gouvernement Administration Jackson
Prédécesseur William Wirt
Successeur Roger Brooke Taney
Biographie
Nom de naissance John Macpherson Berrien
Date de naissance
Lieu de naissance Rocky Hill, New Jersey
Drapeau des États-Unis États-Unis
Date de décès (à 74 ans)
Lieu de décès Savannah, Géorgie
Drapeau des États-Unis États-Unis
Nationalité Américain
Parti politique Parti Whig
Diplômé de Université de Princeton

John M. Berrien
Liste des procureurs généraux des États-Unis

John Macpherson Berrien, né le et mort le , est un juriste ayant été procureur général des États-Unis entre 1829 et 1831 dans l'administration Jackson avant de devenir sénateur de Géorgie de 1841 à 1852. Il avait déjà occupé ce poste de 1825 à 1829.

Le comté de Berrien en Géorgie et le comté de Berrien au Michigan ont été nommé en son honneur.

Biographie[modifier | modifier le code]

John M. Berrien est né le à Rocky Hill dans le New Jersey. En 1782, il a déménagé, avec ses parents, dans la ville de Savannah. Diplômé de Princeton, Berrien est tout de même retourné à Savannah pour étudier le droit. C'est ainsi qu'il a été élu successivement solicitor puis juge en Géorgie, une position qu'il conservera de 1810 à 1821.

Entre 1822 et 1823, Berrien a été sénateur au Sénat de l'État de Géorgie tandis que deux années plus tard, il est élu en tant que jacksonien au Sénat des États-Unis. Il reste sénateur jusqu'en 1829, date de sa nomination au poste de Procureur général des États-Unis par le président Andrew Jackson. Après avoir démissionné de l'administration Jackson, Berrien a repris son travail de juriste jusqu'à sa nouvelle élection en 1841 au poste de sénateur de Géorgie, mais cette fois-ci sous l'étiquette whig. Malgré une interruption durant l'année 1845, il reste membre de la chambre haute jusqu'en 1852. Berrien meurt en 1855 à Savannah et est enterré au Laurel Grove Cemetery[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Biographical Directory of the United States Congress, « BERRIEN, John Macpherson, (1781 - 1856) », sur http://bioguide.congress.gov/ (consulté le 20 mai 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]