John H. Sununu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
le Gouverneur John H. Sununu

John Henry Sununu, né le 2 juillet 1939 à la Havane à Cuba, fut Gouverneur du New Hampshire entre 1983 et 1989, et chef de cabinet de la Maison Blanche durant la première partie du mandat du Président George H. W. Bush. Il est issu d'une famille libano-palestinienne et catholique. Il est titulaire d'un Bachelor of Science, d'un Master et d'un PhD au Massachusetts Institute of Technology. Il fait partie la confrérie (de l'anglais fraternity) des Phi Sigma Kappa.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sununu fut le 85e gouverneur du New Hampshire le 6 janvier 1983, et l'a été durant trois mandats consécutifs. Il a été président de la Coalition des gouverneurs du Nord-Est, de l'Association républicaine des gouverneurs (RGA) et, en 1987, de l'Association nationale des gouverneurs (NGA).

Il fut le premier chef de cabinet de George H. W. Bush à la Maison Blanche, de 1989 à 1991. Sununu fut connu pour son autorité et sa dureté. Il s'est fait beaucoup d'ennemis à l'intérieur et à l'extérieur de la Maison Blanche et du Parti républicain.

Il dirigea les débats de l'émission Crossfire sur CNN de mars 1992 à février 1998.

Sununu vit actuellement à Salem dans le New Hampshire. Il est le président sa propre société, JHS Associates, Ltd. et il est associé dans la compagnie financière privée Trinity International Partners.

Son fils John Edward Sununu a été sénateur républicain du New Hampshire de 2003 à 2009. Il a été battu par une ancienne gouverneur de l'État, la démocrate Jeanne Shaheen, aux élections du 4 novembre 2008.

Polémiques[modifier | modifier le code]

En 1975, Sununu souleva la polémique car il fut le seul gouverneur à ne pas appeler à abroger la résolution 3379 de l'Assemblée générale des Nations unies portant sur « sionisme et racisme ». Il quitta l'administration Bush après avoir été accusé d'abuser des vols gouvernementaux. Il recommanda également au Président Bush de nommer David Souter à la Cour suprême des États-Unis.