Lazuli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lazuli (homonymie).

Lazuli

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Lazuli au festival Minnuendo de Peralta (Espagne).

Informations générales
Pays d'origine Drapeau de la France France
Genre musical Rock progressif
Années actives Depuis 1998
Site officiel lazuli-music.com
Composition du groupe
Membres Claude Leonetti
Dominique Leonetti
Gédéric Byar
Romain Thorel
Vincent Barnavol
Anciens membres Pol Amar
Marc Almeras
Sylvain Bayol
Frédéric Juan
Yohan Simeon

Lazuli est un groupe de Rock progressif électro-world français composé de cinq musiciens.

Présentation[modifier | modifier le code]

Lazuli voit le jour en 1998.

Le milieu du Rock est peu propice à l'exportation de la langue de Molière, on le sait, mais Lazuli efface les frontières. En quelques années, le groupe est devenu l'ambassadeur de la France sur les plus grosses scènes internationales du Rock Progressif. Ses notes et ses mots sont devenus langage universel. Héritier des Peter Gabriel et autres PinkFloyd, le groupe Gardois se distingue par sa singularité, son instrumentation peu courante et l'invention d'un instrument unique: La Léode. Quelque part entre rock, chanson, électro et world, la musique atypique de Lazuli, onirique, exploratrice, nous mène hors des sentiers battus. Lazuli envisage ses chansons comme des toiles, mélange les couleurs, dépeint son monde ou le repeint. Quelque part entre Jacques Prévert et Tim Burton, les mots questionnent les maux du temps présent. La voix aérienne, funambulesque, tout en jeu de mots, nous chante l'homme sous toutes ses formes et ses "déformes". Tour à tour on plane ou on est pris dans la tourmente, le temps se suspend ou s'accélère, pour s'en convaincre, il suffit d'écouter "4603 battements" ou "tant que l'herbe est grasse" décrits comme faisant partie des albums les plus beaux et intenses du moment.

Concerts clés[modifier | modifier le code]

Par pays[modifier | modifier le code]

Par date[modifier | modifier le code]

Anecdotes[modifier | modifier le code]

- FISH (ex Marillion) invité spécial dans l’album « tant que l’herbe est grasse » - LAZULI à reçu le prix « Under the sky » 2005 au MONTREUX JAZZ FESTIVAL - « 4603 battements » disque du mois sur Eclipsed Magazine n°132 - « 4603 battements » disque du mois sur Rock Hard Magazine n°112 - Hommage à Lazuli glissées dans des cases de 2 « Lucien » de Frank MARGERIN - Lazuli Prog award du meilleur Live 2011 - Lazuli gagnant de l’ »Eurovision Prog contest 2014 » / Live from Progzilla Towers edition 45 - Lazuli à l’honneur dans le roman de Philippe ARNAUD « Dans la peau d’un autre » - Dominique spécial guest in the album of Yogi Lang « no decoder » - Dominique spécial guest in the album of Jean-Pierre Louveton "MMXIV" - Dominique spécial guest in the album of Francis Decamps « revisite caricatures » - Claude spécial guest in the album of D Project « making sense » - Claude spécial guest in the album of Alilities « disambiguation» - Claude spécial guest in the album of Rainska « media stalking » ...

Les membres du groupe[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

Anciens membres[modifier | modifier le code]

La Léode[modifier | modifier le code]

PETITE HISTOIRE DE LA LEODE par Claude LEONETTI: « En 1986, un accident de moto me prive de mon bras gauche ( et de ma guitare!!! )... Pour assouvir mon besoin de son et de musique, j’explore le monde de l’informatique musicale, des synthés et de l’enregistrement... Mais la guitare me manque toujours et c’est à la suite d’un rêve ( si, si, je vous jure c’est vrai !!! ) que l’idée va naître. Je me lève un matin, et je matérialise les limbes de mon songe, sur un bout de papier... Dans la semaine qui suit, le griffonnage devient cahier des charges et dessin à l’échelle. L’instrument imaginaire porte même un nom: une contraction de mon nom et de mon prénom, Leonetti Claude: Léo...de. Mon mirage n’en est plus un, par bonheur, au moment où je rencontre Vincent Maury de chez LAG Innov’art. Nous travaillons sur le projet durant deux ans ...La Léode voit le jour ( au siècle dernier !!! ) en 1995. Je dis LA Léode, car elle est la seule. ( et je suis donc, à ce jour, le meilleur joueur de Léode au monde !!!!!! ) Cet instrument est en fait, le mix improbable d’une guitare, d’un synthé, d’une scie mélodique et d’une onde Martenau. ( et d’un bout de bois !!! ) La Léode contrôle un sampler et un multi effet par système midi. Je travaille les enveloppes de mes sons, issus de synthèse ou d’échantillon que je puise autour de moi. C’est ainsi, que l’on peut retrouver dans ma banque de son, sans pour autant les reconnaître, la voix de mon chien, de mon chat ou celle de mon frère !!! On peut y retrouver aussi, des sons inspirés de guitare, de sarangui, de doudouk,d’ensemble de cordes et bien d’autres choses encore, pas vraiment définissables. Je déclenche la note par pression de la main droite. Les cordes, les touches, sont ici des canaux et les doigts se déplacent sur une surface lisse. ( En gros, je pratique une sorte de sport de glisse, mais sans danger et pas encore officiel au J.O. !!! ) Voici, voilà, une partie de l’histoire de la Léode... Le reste, je le raconte avec mon instrument sur scène ou sur les albums, avec LAZULI ..."

Discographie[modifier | modifier le code]

Album[modifier | modifier le code]

DVD[modifier | modifier le code]

Photos[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :