Moon Safari

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Moon Safari, sorti en 1998, est le deuxième album du groupe de musique électronique français Air vendu 2 millions d'exemplaires dans le monde. Pour les 10 ans de l'album en 2008, le groupe a sorti l'album en coffret Long-Box en format livre ( cd album original, cd bonus et 1 dvd) en édition limitée à 1000 exemplaires au monde.

Réception[modifier | modifier le code]

Selon l'édition française du magazine Rolling Stone, cet album est le 65e meilleur album de rock français[3].

Liste des titres[modifier | modifier le code]

No Titre Auteur(s) Chanté par Durée
1. La Femme D'Argent Jean-Benoît Dunckel et Nicolas Godin 7:09
2. Sexy Boy Dunckel et Godin 4:58
3. All I Need B. Hirsch, Dunckel et Godin Beth Hirsch 4:28
4. Kelly Watch The Stars Dunckel et Godin 3:46
5. Talisman Dunckel et Godin 4:16
6. Remember J.-J. Perrey, Dunckel et Godin 2:34
7. You Make It Easy B. Hirsch, Dunckel et Godin Beth Hirsch 4:01
8. Ce Matin Là Dunckel, Godin et P. Woodcock 3:38
9. New Star In The Sky (Chanson pour Solal) Dunckel et Godin 5:50
10. Le Voyage De Pénélope Dunckel et Godin 3:11

Tous les instruments sont joués par Air sauf :

  • Eric Regert : Orgue sur La Femme D'Argent
  • Marlon : Batterie sur Sexy Boy, Kelly Watch The Stars et Talisman
  • Patrick Woodcock : Guitare acoustique sur All I Need et Tuba sur Ce Matin La
  • David Whitaker : arrangements des cordes et direction de l'orchestre d'Abbey Road

La pochette de l'album, ainsi que les illustrations intérieures et les pochettes des singles tirés de l'album, ont été réalisées par Mike Mills, un réalisateur et dessinateur américain, qui réalisera un film sur la première tournée de Air, Eating Sleepin Waiting & Playing et qui donnera son nom à un morceau instrumental de Air en 2004.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. John Bush, « Moon Safari: Overview », Allmusic (consulté le 26 octobre 2008)
  2. Raphaël Richard, « Moon Safari: Chronique », Music Story (consulté le 26 octobre 2008)
  3. Rolling Stone, n°18 de février 2010