Lance Macklin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Schéma de l'accident des 24 Heures du Mans 1955.

Lance Macklin est un coureur automobile anglais né le à Kensington et mort le à Tenterden dans le Kent.

Il a participé à quinze Grand Prix comptant pour le championnat du monde de Formule 1 débutant le 18 mai 1952 au Grand Prix de Suisse. Il n'a pas marqué de point au Championnat du Monde, principalement en raison de la non-compétitivité des voitures HWM mais au Mans en 1951 il finit troisième du classement général au volant d'une Aston Martin DB2, c'est à partir de ce fait d'armes que Macklin commença à se faire un nom dans la course Automobile. Il a également couru dans 36 courses hors championnats. Son meilleur résultat a été réalisé en gagnant la course hors-championnat BRDC International Trophy à Silverstone en 1952.

Il a participé à six éditions des 24 Heures du Mans.

Il a été impliqué dans la catastrophe du Mans 1955. Dans la troisième heure de course, Pierre Levegh (no 20) concède un tour au leader Mike Hawthorn (Jaguar no 6), alors engagé dans une intense bataille avec Juan Manuel Fangio (Mercedes no 19). À l'entame de la ligne droite des stands, le trio rejoint l'Austin Healey de Lance Macklin (no 26), sensiblement plus lente. Hawthorn est le premier à doubler Macklin, mais il se rabat immédiatement devant lui pour pénétrer dans la voie des stands. Surpris par cette manœuvre "queue de poisson", Macklin freine fort et fait un important écart à gauche pour éviter la Jaguar. Lancé à pleine vitesse, à gauche de la piste, Pierre Levegh ne peut éviter Macklin, même si des traces de freinage seront relevées. La Mercedes de Levegh - prenant l'Austin-Healey comme un tremplin - décolle littéralement sous l'effet du choc avant de s'écraser et de rebondir à plusieurs reprises sur le talus séparant la piste des tribunes. Levegh est tué sur le coup tandis que des éléments de la Mercedes (notamment le moteur, le train avant, et le capot) sont projetés dans le public, tuant plus de 80 spectateurs. Cet événement reste à ce jour le plus grand drame de l'histoire du sport automobile. Bien que sa voiture soit endommagée, Lance Macklin n'est pas blessé.

Plus tard, dans un accident au Tourist Trophy à Dundrod, dans laquelle MacKlin quitte la route volontairement avec sa Austin-Healey 100S pour éviter l'accident où Jim Mayers et William T Smith se tuent, très traumatisé moralement, il décide de se retirer définitivement des sports automobiles. Il poursuivra une carrière dans l'automobile, mais bien plus tranquillement en entrant au service exportation de la dernière marque française de prestige Facel Véga.

Résultats en championnat du monde de Formule 1[modifier | modifier le code]

Saison Écurie Châssis Moteur Pneus GP disputé Points inscrits Classement
1952 Hersham and Walton Motors HWM 52 Alta 4 en ligne Dunlop 6 0 n.c.
1953 Hersham and Walton Motors HWM 53 Alta 4 en ligne Dunlop 6 0 n.c.
1954 Hersham and Walton Motors HWM 53 Alta 4 en ligne Dunlop 1 0 n.c.
1955 Stirling Moss Ltd Maserati 250F Maserati 4 en ligne Dunlop 2 0 n.c.

Résultats aux 24 Heures du Mans[modifier | modifier le code]

Année Écurie Châssis Moteur Classement
1950 Aston Martin Ltd. Aston Martin DB2 Aston Martin 2.6L 6 en ligne 5e
1951 Aston Martin Ltd. Aston Martin DB2 Aston Martin 2.6L 6 en ligne 3e
1952 Aston Martin Ltd. Aston Martin DB3 Spyder Aston Martin 2.6L 6 en ligne Abandon
1953 Bristol Aeroplane Company Bristol 450 Coupé Bristol 2.0L 6 en ligne Abandon
1954 Automobili O.S.C.A. O.S.C.A. MT-4 1500 O.S.C.A. 1.5L 4 en ligne Abandon
1955 Lance Macklin Austin-Healey 100S BMC 2.7L 4 en ligne Abandon