Lamborghini Reventón

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lamborghini Reventón
Lamborghini Reventón

Marque Drapeau : Italie Lamborghini
Années de production 2008
Production 21 exemplaires
Classe Voiture de sport
Usine(s) d’assemblage Sant'Agata Bolognese, Italie
Moteur et transmission
Énergie Essence sans plomb
Moteur(s) V12 de 6,5 L (48 s.)
Position du moteur Longitudinale arrière
Cylindrée 6 496 cm3
Puissance maximale À 8 000 tr/min : 650 ch
Couple maximal À 6 000 tr/min : 660 Nm
Transmission Intégrale
Boîte de vitesses Robotisée E-Gear
à simple embrayage
6 rapports
Poids et performances
Poids à vide 1 665 kg
Vitesse maximale 340 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 3,4 s
Consommation mixte 21,3 L/100 km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Coupé 2 portes
Châssis Tubulaire en acier
Direction À crémaillère assistée
Freins Disques ventilés perforés carbone céramique
Dimensions
Longueur 4 700 mm
Largeur 2 058 mm
Hauteur 1 130 mm
Empattement 2 665 mm
Chronologie des modèles
Précédent Aucun Aucun Suivant

La Lamborghini Reventón est une Supercar du constructeur automobile italien Lamborghini présentée lors du salon de l'automobile de Francfort 2007[1]. Initialement conçue exclusivement en modèle coupé, elle sera déclinée en une version roadster en 2009, bénéficiant des évolutions mécaniques de la version SV de la Murciélago.

Présentation[modifier | modifier le code]

À sa sortie, est présentée comme la plus puissante et la plus onéreuse de toutes les Lamborghini jamais produites. Il s'agit de l'une des voitures les plus chères au monde, avec la Koenigsegg CCXR, la Bugatti Veyron, l'Aston Martin One-77, et la Ferrari FXX. Le communiqué de presse officiel rapporte qu'elle ne sera produite qu'à vingt exemplaires[2], une 21e étant destinée à rester au musée Lamborghini, implanté au cœur de l'usine de Sant'Aghata.

Contrairement à la Murciélago, la Reventón joue la carte de la série limitée pour assurer à ses propriétaires une valeur sûre en collection[réf. nécessaire], et pour justifier son tarif quatre fois plus élevé. Les vingt exemplaires prévus ont tous trouvé preneur avant même la mise en production.

Design[modifier | modifier le code]

Totalement inédit et inspiré de l'avion de chasse furtif F-22 Raptor[3], l'aspect extérieur du véhicule dissimule pourtant la base mécanique de la Murciélago LP640 de série[4].

Moteur et transmission[modifier | modifier le code]

Les seules évolutions concernent d'une part le moteur, qui gagne très légèrement en puissance (650 chevaux au lieu de 640), et d'autre part l'adoption de disques de freins en carbone/céramique. Qu'il s'agisse de la boîte de vitesses robotisée E-gear, de la transmission intégrale, des suspensions, du châssis tubulaire en acier ou des trains roulants, tous les éléments mécaniques sont directement issus de la Murciélago.

Performances[modifier | modifier le code]

Dès lors, et malgré les dix chevaux d'écart, les performances annoncées sont identiques entre les deux modèles. Comme pour son aînée, le V12 de 6,5 L propulse la Reventón de 0 à 100 km/h en 3,4 secondes et lui permet d'atteindre 340 km/h en vitesse de pointe.

Le système de freinage en carbone/céramique et des étriers à six pistons assurent quant à eux une endurance nettement supérieure aux systèmes classiques en acier.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Moteur : V12 à 60°, 2ACT, 48 soupapes, 6 496 cm3
  • Puissance : 650 chevaux à 8 000 tr/min (100 ch/L)
  • Transmission : 6 vitesses aux quatre roues
  • Châssis : structure tubulaire acier et carrosserie carbone
  • Freins : disques carbone/céramique, étriers 6 pistons
  • Réservoir : 100 L
  • Poids à vide : 1 665 kg (2,6 kg/ch)
  • Consommation : 21,3 L/100 km (mixte CEE)

Reventón roadster[modifier | modifier le code]

La Reventón Roadster

La Reventón roadster est la version découvrable du coupé Lamborghini Reventón. Outre l'absence de toit, elle se distingue de la version « coupé » par sa mécanique. Toujours basée sur le bloc V12 de 6,5 L de cylindrée, celle-ci est en effet issue de la version SV de la Murciélago et développe donc 670 ch, vingt de plus que celle équipant la Reventón Coupé.

Le châssis de la Reventón étant composé d'une solide structure mixte comportant du carbone et des tubes d'acier haute résistance, celui-ci supporte sans réel problème l'ablation du toit. Seuls 25 kg de renforts ont été nécessaires afin de retrouver un niveau de rigidité similaire à celui du coupé.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]