Harlan Fiske Stone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Harlan Fiske Stone
Photographie de Harlan Fiske Stone entre 1925 et 1932.
Photographie de Harlan Fiske Stone entre 1925 et 1932.
Fonctions
12e Juge en chef des États-Unis
3 juillet 194122 avril 1946
Prédécesseur Charles Evans Hughes
Successeur Frederick Moore Vinson
Juge de la Cour suprême des États-Unis
5 février 19253 juillet 1941
Président William Howard Taft
Prédécesseur Joseph McKenna
Successeur Robert Jackson
52e Procureur général des États-Unis
7 avril 19241er mars 1925
Président Calvin Coolidge
Gouvernement Administration Coolidge
Prédécesseur Harry M. Daugherty
Successeur John G. Sargent
Biographie
Date de naissance 11 octobre 1872
Lieu de naissance Chesterfield, New Hampshire
Drapeau des États-Unis États-Unis
Date de décès 22 avril 1946 (à 73 ans)
Lieu de décès Washington (district de Columbia) Drapeau des États-Unis États-Unis
Nationalité Américain
Diplômé de Amherst College
Université Columbia

Doj.png Seal of the United States Supreme Court.svg
Procureurs généraux des États-Unis
Membre de la Cour suprême des États-Unis
Juge en chef des États-Unis

Harlan Fiske Stone, né le 11 octobre 1872 et mort le 22 avril 1946, est un juriste américain ayant été procureur général des États-Unis de 1924 à 1925 dans l'administration Coolidge, avant d'être nommé par ce dernier juge de la Cour suprême des États-Unis. Il fut finalement élevé au rang de juge en chef des États-Unis (Chief Justice) en 1941 par le président Roosevelt.

Il exprima en privé l'opinion que le procès de Nuremberg était une hypocrite partie de lynchage dirigée par Robert Jackson[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Chief US prosecutor Jackson is away conducting his high-grade lynching party in Nuremberg, I don't mind what he does to the Nazis, but I hate to see the pretense that he is running a court and proceeding according to common law. This is a little too sanctimonious a fraud to meet my old-fashioned ideas. » Voir Alpheus T. Mason, Harlan Fiske Stone: Pillar of the Law, New York, Viking, 1956, p. 716. Cité par Louise Arbour, « The Rule of Law and the Reach of Accountabiliy », dans Cheryl Saunders et Katherine Le Roy (dir.), The Rule of Law, Federation Press, 2003, p. 104 et p. 125, note 2; partiellemen consultable sur Google Livres.

Sur les autres projets Wikimedia :