Thomas Watt Gregory

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Thomas Watt Gregory
Portrait de Thomas Watt Gregory en 1914.
Portrait de Thomas Watt Gregory en 1914.
Fonctions
49e Procureur général des États-Unis
Président Woodrow Wilson
Gouvernement Administration Wilson
Prédécesseur James Clark McReynolds
Successeur Alexander Mitchell Palmer
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Crawfordsville, Mississippi
Drapeau des États-Unis États-Unis
Date de décès (à 71 ans)
Lieu de décès New York, État de New York Drapeau des États-Unis États-Unis
Nationalité Américain
Parti politique Parti démocrate
Diplômé de Rhodes College
Université de Virginie
Université du Texas à Austin

Thomas Watt Gregory
Procureurs généraux des États-Unis

Thomas Watt Gregory, né le et mort le , est un juriste américain et un membre du parti démocrate ayant été procureur général des États-Unis de 1914 à 1919 dans l'administration Wilson.

Biographie[modifier | modifier le code]

Thomas Watt Gregory est né le à Crawfordsville dans le Mississippi. Il sort diplômé de la Southwestern Presbyterian University en 1883 avant de partir étudier en 1884 à l'université de Virginie. Il obtient son diplôme de droit à l'université du Texas à Austin et commence à exercer dès 1885 à Austin. Par la suite Gregory est devenu régent de l'université du Texas (les régents forment le collège dirigeant le système universitaire texan) pendant huit ans. En 1892, il refuse une nomination au poste d'assistant procureur général du Texas tandis que quatre ans plus tard, en 1896, il refuse de la même manière d'entrer dans la législature du Texas. En 1904, Gregory est nommé délégué à la Democratic National Convention de Saint-Louis et délégué du Texas à la convention de Baltimore.

Le , il est nommé assistant spécial auprès du procureur général dans les enquêtes et les procédures engagées contre les compagnies ferroviaires de NEW York, New Haven et Hartford. Près d'un an plus tard, le Gregory est nommé par le président Woodrow Wilson au poste de procureur général, une fonction qu'il conservera jusqu'en 1919[1]. Son action au poste de procureur général reste controversée car son acharnement à faire disparaître les dissidences internes durant la Première Guerre mondiale a pu être vu comme une atteinte aux libertés garanties par la Constitution. Il a ainsi encouragé la surveillance extralégale organisée par l'American Protective League (une association de citoyens américains chargée, entre autres choses, d'identifier les sympathisants de la cause allemande) et a lancé des poursuites contre plus de 2000 opposants à la guerre. Gregory a d'ailleurs déclaré en 1918 : «  Il est sûr de dire que jamais dans son histoire ce pays n'a été si profondément surveillé »[2].

Gregory meurt à New York le .

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Thomas Watt Gregory », sur http://www.justice.gov/ (consulté le 2 juillet 2014)
  2. (en) Horace C. Peterson et Gilbert C. Fite, Opponents of War, 1917-1918, Madison, University of Wisconsin Press,‎ , p. 20