Jean-Louis Richard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Richard.

Jean-Louis Richard, nom d'artiste de Jean Marius Richard, est un acteur, réalisateur et scénariste français, né le 17 mai 1927 à Paris et mort le 3 juin 2012[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études au Conservatoire d'art dramatique, Jean-Louis Richard débute comme comédien en entrant dans la troupe de Louis Jouvet. Très lié à la Nouvelle Vague, il apparaît dans À bout de souffle de Jean-Luc Godard en 1960, de Jules et Jim en 1962 et La peau douce en 1964, les deux étant de François Truffaut. Il est surtout connu pour être l'un des coscénariste attitrés de ce dernier[2]. Il était qualifié, comme le témoigne Philippe Le Guay, de scénariste "destructeur", c'est-à-dire qu'il traque les faiblesses d'écritures. Ainsi, il participe à l'écriture de Fahrenheit 451, La Mariée était en noir et La Nuit américaine. Avec Le Guay et Brigitte Roüan, il écrit le scénario de L'Année Juliette en 1995[2].

Atteint de la maladie d'Alzheimer, il se retire du monde du spectacle au début des années 2000.

Il fut le premier époux de Jeanne Moreau de 1949 à 1951.

Acteur[modifier | modifier le code]

Cinéma
Télévision

Réalisateur[modifier | modifier le code]

Scénariste[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]