Ils étaient quatre à table

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ils étaient quatre à table
Auteur Carter Dickson, pseudonyme de John Dickson Carr
Genre Roman policier
Version originale
Titre original Death in Fives Boxes
Éditeur original Morrow
Langue originale Anglais
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Lieu de parution original New York
Date de parution originale 1938
Version française
Traducteur Mme J.-P. Dubois
Lieu de parution Genève
Éditeur Ditis
Collection Détective-club - Suisse no 11
Date de parution 1945
Série Sir Henry Merrivale
Chronologie
Précédent La Flèche peinte Le lecteur est prévenu Suivant

Ils étaient quatre à tableDeath in Fives Boxes, dans l'édition américaine — est un roman policier américain de John Dickson Carr publié en 1938, sous le pseudonyme de Carter Dickson. C'est le 8e roman de la série mettant en scène le personnage de Sir Henry Merrivale.

Résumé[modifier | modifier le code]

Un soir, le jeune docteur Sanders accepte d'accompagner la jolie Marcia Blystone, fille d'un chirurgien de renom, trop inquiète de se rendre seul à l'appartement de l'homme d'affaires Felix Haye où elle doit retrouver son père. Les pressentiments de la jeune femme sont validés quand les nouveaux arrivés découvrent dans le salon quatre corps inanimés. Le chirurgien Blystone, l'égyptologue Bernard Schumann et la célèbre critique d'art Bonita Sinclair sont simplement endormis par un empoisonnement à l'atropine, mais Felix Hayes a également reçu une blessure mortelle causée par une lame effilée.

L'enquête, sans pouvoir expliquer comment les invités ont été intoxiqués, révèle en outre que le mort, peu auparavant, avait déposé chez son avocat cinq petites boîtes à n'ouvrir qu'à son décès. Or, la nuit du crime, l'étude a été cambriolée et les précieux objets ont disparu. Sir Henry Merrivale, qui s'intéresse de près à l'affaire, a tout lieu de croire que l'assassin est également l'auteur du cambriolage, mais dans quel but ?

Éditions[modifier | modifier le code]

Édition originale en anglais
  • (en) Carter Dickson, Death in Fives Boxes, New York, Morrow,‎ 1938
Éditions françaises

Références[modifier | modifier le code]