Les Exploits de Sherlock Holmes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les Exploits
de Sherlock Holmes
Auteur Adrian Conan Doyle et
John Dickson Carr
Genre Recueil de nouvelles policières
Version originale
Titre original The Exploits of Sherlock Holmes
Éditeur original John Murray
Langue originale Anglais
Pays d'origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Drapeau des États-Unis États-Unis[1]
Lieu de parution original Londres
Date de parution originale 1954
Version française
Traducteur Gilles Vauthier
Lieu de parution Paris
Éditeur Robert Laffont
Date de parution 1958

Les Exploits de Sherlock HolmesThe Exploits of Sherlock Holmes dans l'édition originale britannique — est un recueil de nouvelles policières américano-britannique, paru en 1954. Il s'agit de douze pastiches des aventures mettant en scène Sherlock Holmes, écrits par Adrian Conan Doyle, le fils d'Arthur Conan Doyle, en collaboration avec l'auteur américain John Dickson Carr. Pendant la rédaction, ce dernier tombe malade, c'est pourquoi seuls les six premiers récits du recueil sont considérés comme des œuvres issues de sa plume.

Contexte[modifier | modifier le code]

John Dickson Carr avait noué des liens étroits avec les descendants d'Arthur Conan Doyle. Il avait obtenu l'accès aux papiers et journaux personnels du créateur de Sherlock Holmes, afin de publier une biographie de l'écrivain. Peu après, Adrian, le fils, lui proposa l'écriture de douze pastiches ayant chacun comme point de départ une affaire mentionnée dans les récits du Dr Watson, mais jamais racontée par ses soins.

Liste des nouvelles[modifier | modifier le code]

  • L'Aventure des sept horloges
  • L'Aventure du chasseur d'or
  • L'Aventure des joueurs de cire
  • L'Aventure du miracle de Highgate
  • L'Aventure du sombre baronet
  • L'Aventure de la chambre hermétiquement close
  • L'Aventure de Foulkes Rath
  • L'Aventure du rubis d'Abbas
  • L'Aventure des anges noirs
  • L'Aventure des deux femmes
  • L'Aventure de l'horreur de Deptford
  • L'Aventure de la veuve rouge

Éditions[modifier | modifier le code]

Édition originale en anglais
  • (en) Adrian Conan Doyle and John Dickson Carr, The Exploits of Sherlock Holmes, London, John Murray publisher,‎ 1954, 313 p.
Éditions françaises

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les auteurs sont l'un américain, l'autre britannique.

Source[modifier | modifier le code]

  • Roland Lacourbe, John Dickson Carr : scribe du miracle. Inventaire d'une œuvre, Amiens, Encrage, 1997, p. 135-137.