Meurtre après la pluie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Meurtre après la pluie
Auteur John Dickson Carr
Genre Roman policier
Version originale
Titre original The Problem of the Wire Cage
Éditeur original Harper
Langue originale Anglais
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Lieu de parution original New York
Date de parution originale 1939
Version française
Traducteur Gabrielle Ferraris
Lieu de parution Genève
Éditeur Ditis
Collection Détective-club - Suisse no 24
Date de parution 1947
Série Dr Gideon Fell
Chronologie
Précédent Les Yeux en bandoulière Un fantôme peut en cacher un autre Suivant

Meurtre après la pluieThe Problem of the Wire Cage, dans l'édition originale en anglais — est un roman policier américain de John Dickson Carr publié en 1939. C'est le 11e roman de la série mettant en scène le personnage du Dr Gideon Fell. Ce roman, « nettement plus court que les autres et que l'auteur lui-même devait sans doute considérer comme mineur »[1], contient un cas inusité de crime impossible, sous genre associé aux énigmes en chambre close.

Résumé[modifier | modifier le code]

Frank Dorrance, fils adoptif du docteur Young, devait épouser la jolie Brenda White : des noces qui allaient rapporter, en raison d'une clause testamentaire, une petite fortune aux jeunes mariés. Cela ne faisait n'y l'affaire du jeune Hugh Rowland qui aime Brenda en secret, ni de l'ancienne maîtresse de Frank, une artiste de music-hall, qui a récemment tenté de se suicider. Chacun sait que le petit ami de cette dernière recherchait Frank pour se venger. Et c'est chose faite. Après un violent orage d'après-midi, le cadavre de Frank Dorrance est retrouvé étranglé au beau milieu du court de tennis. Pour le surintendant Hadley qui arrive sur les lieux, il y a bien eu meurtre. Oui, mais comment le meurtrier a-t-il pu s'éloigner de la scène du crime sans laisser une seule trace sur le terrain détrempé ? Heureusement, le Dr Gideon Fell est dans les parages pour aider à expliquer l'inexplicable...

Éditions[modifier | modifier le code]

Édition originale en anglais
Éditions françaises

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

  • Quatrième de couverture sur ce blog

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Roland Lacourbe, John Dickson Carr : scribe du miracle. : Inventaire d'une œuvre., Amiens, Encrage,‎ 1997 (ISBN 2-906389-67-6), p. 55