Henri Vernes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vernes.
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Henri Verne.

Henri Vernes

Nom de naissance Charles-Henri Dewisme
Activités écrivain
Naissance 16 octobre 1918 (96 ans)
Ath, Drapeau de la Belgique Belgique
Langue d'écriture français
Genres roman d'aventures, roman de science-fiction

Œuvres principales

Henri Vernes, né Charles-Henri Dewisme le 16 octobre 1918 à Ath, est un romancier belge d'expression française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Créateur du personnage de Bob Morane en 1953, Henri Vernes est l'auteur de plus de 200 romans d'aventures de Bob Morane, souvent mêlés de science-fiction, se déroulant dans le monde entier, et même au-delà de notre galaxie. Les aventures de Bob Morane, secondé par son fidèle ami Bill Ballantine, le mettent aux prises avec des ennemis comme l'Ombre jaune alias Monsieur Ming, ou se déroulent dans des univers parallèles (cycle d'Ananké), dans la jungle, ou encore dans les arcanes de l'espace-temps (le Cycle du Temps).

Les aventures de Bob Morane ont fait l'objet d'adaptations en bande dessinée, en série télévisée, en dessin animé et en jeux vidéo.

Henri Vernes a aussi écrit d'autres romans, ainsi que de nombreux articles en tant que journaliste sous d'autres pseudonymes, comme Jacques Colombo (la série adulte Don, 11 livres, quelque part entre SAS et San-Antonio), Robert Davids, Duchess Holiday, C. Reynes, Jacques Seyr, Lew Shannon, Ray Stevens, ainsi que sous son vrai nom.

L'un de ses romans les plus délirants, à mi-chemin entre J'irai cracher sur vos tombes de Boris Vian et Ravage de René Barjavel, La belle nuit pour un homme mort, a été récemment réédité par les Editions Lucien Souny, avec une préface de Jean-Baptiste Baronian et une présentation de Roger Maudhuy.

En 2012, l'éditeur québécois Bryan Perro a republié le tout premier roman d'Henri Vernes, La Porte ouverte, écrit entre février et décembre 1942, pendant l'Occupation. Perro éditeur republie également, sous le titre Bob Morane au Québec, les trois romans écrits par Vernes à la suite de ses séjours au Québec.

La même année, il publie son autobiographie, Mémoires, aux éditions Jourdan.

Œuvres[1][modifier | modifier le code]

Sous le nom de Henri Vernes

  • La Porte ouverte, (Ed. Renaissance) 1942
  • La belle nuit pour un homme mort, (Ed. Triolet) 1949
  • Des hommes sur un radeau, (Ed. Marabout [2]Junior n° 56) 1955
  • Les compagnons de la Flibuste, (Ed. Marabout Junior n° 68) 1956
  • Bases clandestines, (Ed. Hachette - Bib de la jeunesse) 1957 - Héros Luc Dassaut[3]
  • Les rescapés de l'Eldorado, (Ed. Hachette - Bib de la jeunesse) 1957 - Héros Luc Dassaut[3]
  • Les Zombis ou le secret des morts-vivants, (Ed. Grasset) 1957
  • Les conquérants de l'Everest, (Ed. Marabout Junior, n°10) 1953, ouvrage documentaire
  • voir la liste des aventures de Bob Morane (Ed. Marabout Junior) 1953-1971, plus de 225 titres
  • Bob Morane au Québec (Ed. Perro) 2012
  • Mémoires (Ed. Jourdan) 2012

Sous le pseudonyme de Cal W. Bogar (avec Gaston Bogaert)

  • La véritable histoire de Will Wiliamson, (Ed. Défense de la France) 1946

Sous le pseudonyme de Gaston Bogart[3]

  • Brandy Street, (Ed. Laroche) 1953

Sous le pseudonyme de Ray Stevens

  • A la recherche du monde perdu, (Ed. André Bonne) 1954
  • Le goût du malheur (Ed. Centre d'art d'Ixelles) 1994

Sous le pseudonyme de Jacques Seyr

  • Les conquérants du nouveau monde, (Ed. Marabout Junior n° 37) 1954
  • La hache de guerre, (Ed. Marabout Junior n° 64) 1956
  • L'Or des Incas, (Ed. Marabout Junior n° 72) 1956
Sous le nom de Charles Dewisme
  • La forêt du temps, Bruxelles, Belgique, Éditions La Pierre d’Alun,‎ 2009, 82 p.
Sous le pseudonyme de Jacques Colombo
  • Don chez Fleuve noir (Danger, érOtisme, violeNce)[3] 1983-1986, Série érotico-policière, 11 titres

Archives[modifier | modifier le code]

En 2011, Henri Vernes fait don de ses archives aux Archives de l'État à Tournai : éditions en langues étrangères de Bob Morane, affiches, lettres de lecteurs, tapuscrits, articles de presse, etc.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Stéphane Caulwaerts et Yann, Henri Vernes : à propos de 50 ans d'aventures, Les Éditions À Propos, 2003.
  • Jacques Dieu, Bob Morane et Henri Vernes, Glénat, 1990.
  • Daniel Fano, Henri Vernes & Bob Morane, une double vie d'aventures, éditions Le Castor Astral, coll. « Escale des lettres », 2007.
  • Bernard Marle, Bob Morane et Henri Vernes : un double phénomène, IDE, 1995.
  • Francis Valéry, Bob Morane, Éditions... Car rien n'a d'importance, 1994.
  • Roger Maudhuy, préface de La belle nuit pour un homme mort, Ed. Lucien Souny 2007

Références[modifier | modifier le code]

  1. Le Belle nuit pour un homme mort, Ed. Lucien Souny 2007, p. 139, Texte de Roger Maudhuy
  2. « Editions Marabout »
  3. a, b, c et d http://www.bobmorane.fr/horsBM.htm

Liens externes[modifier | modifier le code]