Guillaume IV d'Orange-Nassau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Guillaume IV.
Guillaume IV d'Orange-Nassau.jpg

Guillaume IV Charles Henri Friso (en néerlandais Willem IV Carel Hendrik Friso van Oranje-Nassau) né le 1er septembre 1711 à Leeuwarden, mort le 22 octobre 1751 à La Haye.

Guillaume IV, prince d'Orange, Guillaume III stathouder de Gueldre, Guillaume II stahouder de Frise, Guillaume Ier stathouder de Groningen.

Il fut prince de Nassau-Dietz, prince d'Orange-Nassau de 1711 à 1751, stathouder de Frise de 1711 à 1747, stahouder de Groningen de 1718 à 1747, stathouder de Gueldre et de Drenthe de 1722 à 1747, stathouder de Hollande, stathouder de Zélande, stathouder d'Overijssel de 1747 à 1747, stathouder d'Utrecht de 1747 à 1747, stathouder des Provinces-Unies de 1747 à 1751.

Famille[modifier | modifier le code]

Fils de Jean Guillaume Friso d'Orange (1687-1711), prince de Nassau-Dietz, prince d'Orange, comte de Katzenelnbogen, stathouder héréditaire de Frise (1696-1711), stathouder de Groningue (1708-1711), capitaine général et amiral des Provinces-Unies, et de Marie Louise de Hesse-Cassel (1688-1765).

Épouse, le 25 mars 1734, à Londres, Anne de Hanovre (1709-1759), fille de George II Auguste, roi de Grande-Bretagne et d'Irlande et de Caroline de Brandebourg-Ansbach.

Postérité:

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1739, Guillaume IV d'Orange-Nassau hérita des domaines autrefois possédés par la lignée de Nassau-Dillenbourg, en 1743, il hérita des possessions des Nassau-Siegen.

Dans un esprit d'apaisement concernant les différends internes opposant les différentes factions, en 1747, le Parlement des Pays-Bas nomma Guillaume IV d'Orange-Nassau stathouder général héréditaire de chacune des sept provinces (Utrecht, Hollande, Frise, Groningen, Zélande, Drenthe et d'Overijssel).

Guillaume IV d'Orange-Nassau accompagné de sa famille quitta Leeuwarden pour La Haye où ils s'installèrent.

Malgré son inexpérience dans les affaires d'État, Guillaume IV d'Orange-Nassau parvint à obtenir une certaine popularité auprès de ses sujets. Il fit cesser la pratique de l'imposition indirecte par laquelle les entrepreneurs sont parvenus à faire de gros bénéfices. Mais il était directeur général de la Compagnie néerlandaise des Indes orientales : son affairisme accrut la disparité entre les pauvres et les riches.

Son mandement en tant que stathouder des sept provinces des Provinces-Unies est marqué de valses hésitations et d'entreprises timorées. Guillaume IV était surtout préoccupé par le rétablissement des fonctions du stathoudérat après la seconde période sans stathouder qui marqua la vie politique de la République au début du XVIIIe siècle. Il s'appuya entre autres sur sa femme et Willem Bentinck van Rhoon pour le conseiller.

Guillaume IV d'Orange-Nassau appartient à la sixième branche (Nassau-Dietz), elle-même issue de la seconde branche (Nassau-Dillenbourg) de la Maison de Nassau. Cette lignée de Nassau-Dietz qui devint lignée d'Orange-Nassau appartient à la tige ottonienne qui donna des stathouders à la Hollande, la Gueldre, la Zélande, etc, un roi à l'Angleterre et à l'Écosse en la personne de Guillaume III d'Orange-Nassau, des rois et des reines aux Pays-Bas.

Guillaume IV d'Orange-Nassau est l'ascendant de la reine Béatrix des Pays-Bas.

Titres[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes et sources[modifier | modifier le code]