Albert Frédéric de Prusse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Albert Frédéric de Prusse, gravure du XVIIe siècle.

Albert Frédéric de Prusse (en allemand, Albrecht Friedrich von Preußen), né le 7 mai 1553 à Koenigsberg et décédé le 28 août 1618 à Fischhausen, fut le second duc de Prusse de 1568 à 1618.

Famille[modifier | modifier le code]

Fils de Albert de Brandebourg et de Anne-Marie de Brunswick-Lunebourg.

Mariage et descendance[modifier | modifier le code]

En 1573, Albert Frédéric de Prusse épousa Marie Eleonore de Clèves (†1608), (fille du duc Guillaume de Clèves).

Sept enfants sont nés de cette union :

Biographie[modifier | modifier le code]

Albert Frédéric reçut une bonne éducation. Atteint d'une aliénation mentale profonde, il mourut le 27 juin 1618 sans héritier masculin.

À la mort du duc Albert Frédéric, le duché échut à son gendre Jean Sigismond de Brandebourg. La Marche de Brandebourg et le Duché de Prusse ne formèrent plus qu'un seul fief que l'on nommera le Brandebourg-Prusse.

Généalogie[modifier | modifier le code]

Albert Frédéric de Prusse appartient à la cinquième branche issue de la première branche de la Maison de Hohenzollern. Cette cinquième lignée s'éteignit avec lui en 1618.

Article connexe[modifier | modifier le code]