Grand Prix automobile d'Italie 1989

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Résultats du Grand Prix automobile d'Italie de Formule 1 1989 qui a eu lieu sur le circuit de Monza le 10 septembre 1989.

Classement[modifier | modifier le code]

Pos Pilote Écurie Tours Temps/Abandon Grille Points
1 2 Drapeau de la France Alain Prost McLaren-Honda 53 1 h 19 min 27 s 550 4 9
2 28 Drapeau de l'Autriche Gerhard Berger Ferrari 53 +7 s 326 2 6
3 5 Drapeau de la Belgique Thierry Boutsen Williams-Renault 53 +14 s 975 6 4
4 6 Drapeau de l'Italie Riccardo Patrese Williams-Renault 53 +38 s 722 5 3
5 4 Drapeau de la France Jean Alesi Tyrrell-Ford 52 + 1 tour 10 2
6 7 Drapeau du Royaume-Uni Martin Brundle Brabham-Judd 52 + 1 tour 12 1
7 23 Drapeau de l'Italie Pierluigi Martini Minardi-Ford 52 + 1 tour 15  
8 24 Drapeau de l'Espagne Luis Pérez-Sala Minardi-Ford 51 + 2 tours 26  
9 25 Drapeau de la France René Arnoux Ligier-Ford 51 + 2 tours 23  
10 12 Drapeau du Japon Satoru Nakajima Lotus-Judd 51 Suspension 19  
11 21 Drapeau de l'Italie Alex Caffi BMS Dallara-Ford 47 Moteur 20  
Abd. 22 Drapeau de l'Italie Andrea de Cesaris BMS Dallara-Ford 45 Moteur 17  
Abd. 1 Drapeau du Brésil Ayrton Senna McLaren-Honda 44 Moteur 1  
Abd. 27 Drapeau du Royaume-Uni Nigel Mansell Ferrari 41 Boîte de vitesses 3  
Abd. 37 Drapeau de la Belgique Bertrand Gachot Onyx-Ford 38 Radiateur 22  
Abd. 19 Drapeau de l'Italie Alessandro Nannini Benetton-Ford 33 Freins 8  
Abd. 16 Drapeau de l'Italie Ivan Capelli March-Judd 30 Moteur 18  
Abd. 26 Drapeau de la France Olivier Grouillard Ligier-Ford 30 Échappement 21  
Abd. 11 Drapeau du Brésil Nelson Piquet Lotus-Judd 23 Sortie de piste 11  
Abd. 3 Drapeau du Royaume-Uni Jonathan Palmer Tyrrell-Ford 18 Moteur 14  
Abd. 9 Drapeau du Royaume-Uni Derek Warwick Arrows-Ford 18 Distribution d'essence 16  
Abd. 17 Drapeau de l'Italie Nicola Larini Osella-Ford 16 Boîte de vitesses 24  
Abd. 29 Drapeau de l'Italie Michele Alboreto Larrousse-Lamborghini 14 Panne électrique 13  
Abd. 15 Drapeau du Brésil Mauricio Gugelmin March-Judd 14 Accélérateur 25  
Abd. 30 Drapeau de la France Philippe Alliot Larrousse-Lamborghini 1 Sortie de piste 7  
Abd. 20 Drapeau de l'Italie Emanuele Pirro Benetton-Ford 0 Transmission 9  
Nq. 8 Drapeau de l'Italie Stefano Modena Brabham-Judd   Non qualifié  
Nq. 10 Drapeau des États-Unis Eddie Cheever Arrows-Ford   Non qualifié  
Nq. 38 Drapeau de l'Allemagne Christian Danner Rial-Ford   Non qualifié  
Nq. 39 Drapeau de la France Pierre-Henri Raphanel Rial-Ford   Non qualifié  
Npq. 36 Drapeau de la Suède Stefan Johansson Onyx-Ford   Non préqualifié  
Npq. 40 Drapeau de l'Italie Gabriele Tarquini AGS-Ford   Non préqualifié  
Exc 31 Drapeau du Brésil Roberto Moreno Coloni-Ford   Exclu  
Npq. 18 Drapeau de l'Italie Piercarlo Ghinzani Osella-Ford   Non préqualifié  
Npq. 34 Drapeau de l'Allemagne Bernd Schneider Zakspeed-Yamaha   Non préqualifié  
Npq. 35 Drapeau du Japon Aguri Suzuki Zakspeed-Yamaha   Non préqualifié  
Npq. 33 Drapeau de l’Argentine Oscar Larrauri Eurobrun-Judd   Non préqualifié  
Npq. 41 Drapeau de la France Yannick Dalmas AGS-Ford   Non préqualifié  
Npq. 32 Drapeau de l'Italie Enrico Bertaggia Coloni-Ford   Non préqualifié    

Légende :

  • Abd.=Abandon

Pole position et record du tour[modifier | modifier le code]

  • Pole position : Ayrton Senna en 1 min 23 s 720.
  • Meilleur tour en course : Ayrton Senna en 1 min 28 s 107 au 43e tour.

Tours en tête[modifier | modifier le code]

À noter[modifier | modifier le code]

  • 39e victoire pour Alain Prost.
  • 79e victoire pour McLaren en tant que constructeur.
  • 51e victoire pour Honda en tant que motoriste.
  • Roberto Moreno a été exclu de la compétition pour non-respect d'un contrôle.
  • À l'issue de cette course, McLaren est champion du monde des constructeurs.