Enrico Bertaggia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Enrico Bertaggia

Date de naissance 19 septembre 1962 (52 ans)
Lieu de naissance Drapeau de l'Italie Noale, Vénétie, Italie
Nationalité Drapeau de l'Italie italien
Années d'activité 1989, 1992
Qualité Pilote automobile
Équipe Coloni SpA
Andrea Moda Formula
Nombre de courses 8 (0 départ)
Pole positions 0
Podiums 0
Victoires 0

Enrico Bertaggia (né le 19 septembre 1964 à Noale, Vénétie) est un ancien pilote automobile italien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enrico Bertaggia a connu le succès en Formule 3, remportant le titre en Italie en 1987 et s'affiche comme l'un des espoirs italiens du sport automobile.

Malgré un échec en Formule 3000 en 1988, avec 6 non-qualifications et une 7e place comme meilleur résultat, il arrive tout de même à remporter le GP de Macao de F3, ainsi que le prestigieux Grand Prix de Monaco de F3.

En 1989, toujours en F3000, il s'est engagé pour quatre courses, mais n'a pas réussi à se qualifier dans les trois premières courses. Son meilleur résultat est une 19e place à Jerez.

Cette même année, il est embauché par Coloni en Formule 1 en remplacement de Pierre-Henri Raphanel. Il a participé aux 6 dernières courses de la saison, qui furent toutes catastrophiques: en effet, il était, hormis en Italie, le dernier lors des pré-qualifications. C'est alors qu'il revient une nouvelle fois en F3.

En 1990, alors qu'il était tout près d'un poste de pilote-essayeur chez McLaren, qui n'a finalement abouti à rien, il part au Japon, pour la F3000 japonaise. Il y restera pendant 2 ans.

Trois ans après la mésaventure Coloni, il signe son retour en F1 chez Andrea Moda Formula en 1992, mais l'équipe a été exclue de la première course, pour un « soi-disant » non paiement d'une caution, la FIA pensant que les châssis des Andrea Moda étaient en fait des Coloni de 1991, et se retira lors du second GP. Enrico se rendit compte qu'il n'avait pas d'avenir dans cette écurie et quitte l'écurie.

Malgré quelques apparitions en GT italienne et en F3000, ainsi qu'en Endurance, il ne reviendra plus en F1.

Résultats en Championnat du monde de Formule 1[modifier | modifier le code]

Saison Écurie Châssis Moteur Pneus GP disputés Points inscrits Classement
1989 Coloni SpA FC189 Cosworth V8 Pirelli 0 0 n.c.
1992 Andrea Moda Formula C4B
S921
Judd V10
Judd V10
Goodyear 0 0 n.c.