Francky Vincent

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Francky Vincent

Description de l'image  Franky Vincent.jpg.
Informations générales
Nom de naissance Franck Joseph Vincent
Naissance 18 avril 1956 (58 ans)
Pointe-à-Pitre (France)
Activité principale Poète, auteur-compositeur-interprète-producteur de musique
Genre musical Zouk, variété
Instruments Guitare, Gwo Ka
Années actives Depuis 1975
Labels Wagram Music
Universal Music
Debs Music
Liso Music
Buda Music
Site officiel MySpace officiel

Francky Vincent, de son vrai nom Franck Joseph Vincent, est un producteur de musique, acteur, éditeur, auteur-compositeur-interprète de plus de 170 chansons et manager de zouk, ainsi que peintre français. Il est né le 18 avril 1956[1] à Pointe-à-Pitre.

Aujourd'hui, il est le chanteur des Antilles françaises ayant eu le plus de succès ainsi que le plus populaire en France avec un total de plus de 2 millions d'albums vendus.[réf. souhaitée]

Biographie[modifier | modifier le code]

Les débuts[modifier | modifier le code]

Francky Vincent est né à Pointe-à-Pitre le 18 avril 1956, en Guadeloupe, au sein d'une famille modeste. Après une jeunesse difficile dans les quartiers chauds de sa ville natale, il abandonne ses études à deux mois du baccalauréat pour occuper un poste d'agent aux écritures au service immatriculation de la sécurité sociale de Pointe-à-Pitre, d'où il est licencié au bout de six mois[2].

Parallèlement, il intègre un petit groupe de banlieue appelé Tabou no 2 en tant que percussionniste et sillonne la Martinique avec ses acolytes pour animer les mariages et les bals populaires[3]. Le groupe sort deux albums, Ambitions et Ti Paulette, au sein des labels Debs music et 3A productions.

En 1976, il part faire son service militaire en Guyane et ne rentre que l'année suivante où il devient responsable d'un magasin de pièces détachées pour l'aviation légère au Raizet. Il décide de remonter le groupe Tabou no 2 qui ressort un troisième album en 1978 : Retour en force.

La carrière en solo[modifier | modifier le code]

Finalement, il décide de faire cavalier seul et d'abandonner Tabou no 2 pour écrire et composer lui-même des chansons grivoises, voire choquantes. Son premier album solo, vendu sous le manteau, s'écoule à 50 000 exemplaires.

Dès les années 1980, il est connu de toute la communauté antillaise, vivant à Paris ou dans les Caraïbes, sous les surnoms de « Docteur Porno », « le Zoukeur X » ou encore « Francky Malélivé »[4]. Malgré une interdiction d'antenne (qui est finalement pour lui une très bonne publicité), il perdure et plaît aux touristes.

Les succès en France métropolitaine et dans le monde[modifier | modifier le code]

En 1990, il décide de devenir son propre producteur et monte Francky Vincent productions. Il se met à chanter davantage en français afin d'interpeler les Majors[2] et de se développer au niveau national. Ainsi, l'année suivante, son album Alice ça glisse fait un carton aux Antilles et se vend à plus de 70 000 exemplaires[2]. Il se produit alors pour la première fois sur la scène de l'Olympia parisien. Mais, constatant que les maisons de disques ne s'intéressent toujours pas à lui, il s'installe à Paris en février 1992.

Il signe deux ans plus tard un contrat de licence avec Arcade (aujourd'hui Wagram Music) et sort la fameuse compilation Fruit de la passion (vas-y Francky c'est bon) qui est un énorme succès. Le titre-phare est le tube de l'été, et l'album rassemble de nombreux succès comme Alice ça glisse, Le Tourment d'amour, Viens dans mon duplex. Ses tubes sont diffusés sur les ondes et dans les boîtes de nuit. Le disque se classe 17e au Top albums Ifop/Snep, reste classé 29 semaines et se vend à plus de 500 000 exemplaires, Francky est invité sur les plateaux de télévision française par Drucker, Jean-Pierre Foucault et les autres[5], il se produit encore à l'Olympia et entame des tournées ; l'album est double disque d'or puis disque de platine ; le succès de Francky Vincent est international, la célèbre chanson est à la tête des hits en Amérique du Sud (plusieurs mois no un en Colombie et en Argentine).

En 1996, son album Le tombeur, peu médiatisé, se classe 40e, reste deux semaines au Top albums Ifop/Snep, et devient rapidement disque d'or. Et le succès continue avec A la folie en 1999, qui inclut la reprise du titre de Kassav Zouk-la sé sèl médikaman nou ni et la chanson Chanteur de Zouk Love, dédicacée aux chanteurs de zouk love.

La traversée du désert[modifier | modifier le code]

En 2003, il connait des démêlés avec la justice : Francky monte un restaurant à Thiais, en région parisienne, le « Francky Vincent Café » qu'il ferme au bout de six mois, sans prévenir aucun de ses employés qui se retournent contre lui et l'attaquent en justice et dans les médias (dans Le Parisien le 6 juin, le 9 septembre et le 17 septembre 2003). Il décide alors de quitter Paris et de s'installer avec sa dernière femme, Sandrine, à Brevans. Dans son dernier album de 2004, Ça va chauffer, qui n'a pas rencontré le succès attendu, Francky parle de cette affaire dans la chanson Droit de réponse.

Il apparait dans le clip de Krys, Caroline, où il joue le père possessif.

Le retour retentissant[modifier | modifier le code]

En mars 2009, Francky Vincent signe un contrat avec Universal Music. Il sort un single, Tu veux mon zizi, qui fait une entrée fulgurante dans les charts en se plaçant d'office en 6e place et en restant ainsi vingt-neuf semaines dans le classement. Au mois de juillet 2009, il sort une double compilation appelée Mon fest'of. Ainsi, Francky réapparait dans le paysage médiatique et cartonne à nouveau puisque la compilation Mon fest'of est disque d'or en avril 2010[6] avec 60 000 exemplaires vendus.

Le 14 juin 2010, le nouveau tube de Francky Vincent, Moi j'aime scier, une reprise du titre des Village People YMCA, clôturant symboliquement la fin de l'aventure de Francky dans le jeu télévisé de La Ferme Célébrités en Afrique, est disponible sur toutes les plates-formes de téléchargement. Le CD officiel sort quelques jours plus tard, le 5 juillet, et fait la deuxième meilleure entrée en se classant d'office en 19e position des meilleures ventes de singles en France.

Le 8 octobre 2011, il participe à la Grande Nuit de l'Outre-Mer au Palais omnisports de Paris-Bercy et interprète ses trois titres-phares devant 16 000 personnes : Fruit de la passion, Alice ça glisse et Le tourment d'amour.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Francky Vincent s'est marié deux fois et a divorcé deux fois. Il est le père de quatre garçons : Matthieu, Cédrick, Curtis et Mathis. Son fils aîné, Matthieu, est né de l'union à une métropolitaine installée en Martinique, tandis que Francky vivait encore chez ses parents.

Il épouse par la suite Micheline avec laquelle il a Cédrick et Curtis. Son divorce est causé, prétend-il, par Luc Léandry, Eric Brouta et Luigi Bocage, avec qui il cesse de collaborer. Dans bon nombre de ses chansons, il n'hésite pas à les attaquer (Nini épi Cocob, Likilike et Wantanplan…). Luc Léandry, quant à lui, rétorque aussi par un titre interprété par l'ancienne choriste de Francky, Liliane Davis : La revanche de Micheline, extrait de l'album On dot kout chenn / vol.2.

Puis il épouse en novembre 1996 Virginie, devenue célèbre grâce au fameux titre Nigivir (album Nigivir de 1993). Il divorce à nouveau et rencontre Sandrine avec qui il a Mathis, né en 2006. Il s'installe avec sa nouvelle compagne à Brevans. Aujourd'hui, Francky et Sandrine sont séparés.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Compilations[modifier | modifier le code]

  • 1992 : Les meilleurs succès de Francky Vincent
  • 1992 : Coquinement Zouk
  • 1994 : Fruit de la passion (vas-y Francky c'est bon)
  • 1995 : The very best of
  • 1995 : Francky Vincent (Aka Manman)
  • 1996 : Les Inoubliables
  • 1997 : Best of (vol. 1)
  • 1997 : Best of (vol. 2)
  • 1997 : Les titres les plus coquins de Francky
  • 1997 : Zouk là - compilation instrumentale
  • 1998 : Faites la fête avec Francky Vincent
  • 1999 : Collection Légende : Francky Vincent
  • 2001 : Francky Vincent réchauffe l'hiver
  • 2002 : Complètement Francky
  • 2009 : Mon fest'of
  • 2012 : HitBox 3 CD
  • 2013 : Best of

Singles, 33 tours et maxi 45 tours[modifier | modifier le code]

  • 1978 : La Braguette d'or - maxi 45 tours
  • 1980 : The Big Single - maxi 45 tours
  • 1985 : Le lolo - 33 tours
  • 1992 : Fruit de la passion (Vas-y Francky c'est bon) - maxi 45 tours
  • 1994 : Fruit de la passion (Vas-y Francky c'est bon) - CD single
  • 1995 : Alice ça glisse - maxi 45 tours
  • 1995 : Alice ça glisse - CD single
  • 1995 : Fruit de la passion (Vas-y Francky c'est bon)-Remix club 95 - maxi 45 tours
  • 1996 : Le Tourment d'amour - CD single
  • 1997 : Le Tombeur - CD single
  • 1997 : Le Tombeur - maxi 45 tours
  • 1998 : Ça zigounette ! - CD single
  • 1998 : Ça zigounette ! - maxi 45 tours
  • 1999 : À la folie - CD single
  • 1999 : À la folie - maxi 45 tours
  • 1999 : Tu pues du cul - CD single
  • 1999 : Belle - CD single
  • 2001 : À la folie (nouvelle version) - CD single
  • 2002 : Kay lay lay - maxi CD
  • 2003 : Retourne-toi - CD single
  • 2009 : Tu veux mon zizi - CD single
  • 2010 : Moi j'aime scier - CD single
  • 2012 : Ma cousine
  • 2013 : Vas-y Francky c'est bon (nouvelle génération) - téléchargement
  • 2014 : Ya ka dansé

Clips[modifier | modifier le code]

  • 1986 : Don't look back
  • 1987 : Ma chère voisine
  • 1989 : Ton confort
  • 1989 : Aka maman
  • 1989 : Te fais pas de bile
  • 1991 : Alice ça glisse
  • 1991 : Faut pas divorcer
  • 1994 : Fruit de la passion
  • 1996 : Le tombeur
  • 1999 : À la folie
  • 1999 : Chanteur de Zouk Love
  • 2009 : Tu veux mon zizi
  • 2012 : Mathis métis
  • 2012 : Ma cousine
  • 2013 : Vas-y Francky c'est bon (Nouvelle génération)
  • 2014 : Ya ka dansé

Artistes produits par Francky Vincent[modifier | modifier le code]

  • 1991 : les Francky'nettes : Aiya[7]
  • 1993 : Houria : T'es chiant comme mec[7]
  • 1998 : Exotik girls : 15 tubes de la chanson française version zouk[7]
  • 1999 : Jocelyne Labylle pour le titre T’es chiant(e) extrait de l’album À la folie
  • 1999 : Jacques d'Arbaud pour le titre Belle extrait de l’album À la folie
  • 1999 : Thierry Cham pour le titre Belle extrait de l’album À la folie

Autres[modifier | modifier le code]

  • 1992 : participe à la chanson Omaj o kuitzinyè sur l'album de Luc Léandry, Au top niveau
  • 2000 : participe à la chanson Nouveau Monde sur la compilation Nouveau Monde, dont les fonds furent versés à l'Unicef
  • 2002 : participe à la chanson Lévé dansé sur la compilation réalisée par Georgie Jacquet, Expression Compas
  • 2004 : participe à la chanson Je m'Édith sur le maxi single réalisé par Ronald Rubinel en hommage à Édith Lefel,Je m'Édith
  • 2005 : participe au tournage d'un épisode intitulé L'entreprise, de la sitcom Le troquet, réalisé par Dry et Olivier Vidal
  • 2006 : participe au clip de la chanson Caroline, extraite de l'album K-rysmatik de Krys
  • 2010 : participe à l'émission de télé-réalité La ferme célébrité en Afrique en 2010 diffusée sur TF1 au sein de laquelle il reste sept semaines sur un total de 10 semaines
  • 2012 : interprète une reprise de ''Sea sex and sun'' de Serge Gainsbourg en version zouk électro puis zouk love sur le double album réalisé par Jacob Desvarieux Zouk Electro

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) « PASSION 2002 », sur http://www.societe.com (consulté le 21 novembre 2009).
  2. a, b et c (fr) « Site officiel » (consulté le 21 novembre 2009)
  3. Maurice JALLIER, Vivette JALLIER-PRUDENT, Musique aux Antilles. Zouk a la mazouk, Paris, l'Harmattan, 1999.
  4. Maurice JALLIER, Vivette JALLIER-PRUDENT, Musique aux Antilles. Zouk a la mazouk, Paris, L'Harmattan, 1999.
  5. JALLIER Maurice et JALLIER-PRUDENT Vivette, Musique aux Antilles. Zouk a la Mazouk, L'Harmattan, Paris, 1999
  6. émission 90' enquêtes du 19 mai 2010 sur TMC
  7. a, b et c (fr) « Site de la SPPF », sur http://www.sppf.com (consulté le 21 novembre 2009)

Annexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]