La Ferme Célébrités

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La Ferme Célébrités
Logo de La Ferme Célébrités en Afrique (saison 3 en 2010).
Logo de La Ferme Célébrités en Afrique (saison 3 en 2010).

Autre titre francophone La Ferme Célébrités en Afrique
Programme adapté The Farm
Genre Télé réalité
Réalisation Massimo Manganaro
Développement Angela Lorente
Présentation Benjamin Castaldi
Jean-Pierre Foucault (2010)
Ancienne présentation Christophe Dechavanne
Patrice Carmouze (2004-2005)
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Nombre de saisons 3
Vainqueur Pascal Olmeta (saison 1)
Jordy (saison 2)
Mickaël Vendetta (saison 3)
Production
Durée 8 à 10 semaines :
Quotidiennes de 45 min et
Primes / Secondes parties hebdo de 2 heures
Société de production Endemol France
Diffusion
Diffusion TF1
Date de première diffusion
Date de dernière diffusion
Public conseillé Tout public
Site web www.tf1.fr/la-ferme-celebrites

La Ferme Célébrités (ou La Ferme Célébrités en Afrique lors de la saison 3 en 2010) est une émission de télévision française de télé réalité diffusée sur TF1 depuis le .

Les deux premières saisons, diffusées aux printemps 2004 et 2005, ont été présentées par Christophe Dechavanne et Patrice Carmouze. Après près de cinq années d'absence, une troisième édition voit le jour au début de l'année 2010. Elle est cette fois présentée par Benjamin Castaldi (primes et quotidiennes) et Jean-Pierre Foucault (primes).

Principe[modifier | modifier le code]

Une quinzaine de célébrités sont coupées du monde pendant dix semaines où elles séjournent dans une ferme de Visan, dans le Vaucluse dans les deux premières saisons et dans la réserve de Zulu Nyala en Afrique du Sud dans la troisième saison.

Chacun joue pour une association, le but étant de rester le plus longtemps possible pour que les dons soient les plus importants possibles (chaque semaine de présence équivaut à 6 000 €). Le vainqueur gagne quant à lui 180 000 € lors des deux premières saisons et 110 000 € lors de la troisième, pour son association.

Les célébrités reçoivent les conseils et sont aidées par un fermier de métier (Jean-Philippe Taulier dans les deux premières saisons, Olivier Houalet dans la troisième[1]) et une fermière (Angelina Mroz dans la deuxième saison) ainsi qu'un vétérinaire (Gilles Michel dans les deux premières saisons).

Le public peut voter par SMS ou par téléphone pour la personnalité qu'il souhaite repêcher parmi les nominés de la semaine, élus par l'ensemble des candidats. Celui qui sera sauvé de la nomination deviendra régisseur (lors des deux premières saisons) ou fermier en chef (lors de la troisième saison) et donc non nominable la semaine suivante. Un top 3 des meilleurs et des plus mauvais fermiers est dévoilé chaque semaine par le fermier de métier qui supervise les apprentis.

Diffusion[modifier | modifier le code]

L'émission se présente sous deux formats :

  • tous les soirs, une émission résume la journée de la veille, avec en fin d'émission un duplex avec la ferme ;
  • tous les vendredis, une émission se déroule en plateau, avec la présence des proches des candidats et des éliminés, au cours de laquelle est donné le classement des meilleurs fermiers, le nom du plus mauvais fermier, un résumé des évènements les plus marquants de la semaine ainsi que le nom du candidat éliminé suivant les votes des téléspectateurs.

En 2004 et 2005, la quotidienne est diffusée à 19 h lundi au samedi et à 18 h le dimanche. L'émission du vendredi est diffusée en première partie de soirée à 20 h 50.

En 2010, la quotidienne est diffusée à 18 h 15 la semaine et à 16 h 55 le week-end. La quotidienne du dimanche est un best-of de la semaine mais il est déprogrammé le 28 février en raison de mauvaises audiences[2]. L'émission du vendredi est quant à elle diffusée à 20 h 45 puis, à partir du 26 février, à 22 h 30, en seconde partie de soirée, également en raison de mauvaises audiences[3].

L'émission pourrait faire son retour sur une chaîne de la TNT seulement en quotidienne. Le prime hebdomadaire est donc, apparemment, annulé. Shine France produira l'émission alors que, jusque là, c'était Endemol France[4].

Identité visuelle[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Déroulement des saisons[modifier | modifier le code]

Saison 1 (2004)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saison 1 de La Ferme Célébrités.

La première saison a été diffusée du samedi au vendredi .

Elle a été remportée par Pascal Olmeta.

Saison 2 (2005)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saison 2 de La Ferme Célébrités.

La seconde saison a été diffusée du samedi au mardi .

Elle a été remportée par Jordy.

Saison 3 (2010)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saison 3 de La Ferme Célébrités.

Après 5 ans d'absence, la troisième saison a été diffusée du vendredi au vendredi .

Elle a été rebaptisée La Ferme Célébrités en Afrique.

Benjamin Castaldi a animé les quotidiennes en solo. Il a été accompagné par Jean-Pierre Foucault lors des émissions hebdomadaires.

Elle a été remportée par Mickaël Vendetta.

Critiques et controverses[modifier | modifier le code]

Lors de la première saison, l'Association des maires ruraux de France et la Confédération paysanne s'étaient émus des clichés véhiculés par l'émission. La Société protectrice des animaux a quant à elle dénoncé le traitement fait aux animaux[5]. José Bové avait alors demandé l'arrêt de la diffusion, déplorant « l'abêtissement des téléspectateurs par une image du monde rural caricaturale ». La polémique s'était étendue jusqu'au milieu politique, puisque le ministre de l'Agriculture, Hervé Gaymard, avait déploré que le programme ne soit pas conforme à sa « vision du monde rural français »[6].

La participation d'Élodie Gossuin, la même année, provoque également quelques grincements de dents dans le monde politique. Sitôt élue conseillère régionale UMP-UDF lors des élections de 2004, la jeune femme avait choisi de délaisser quelque temps son poste pour participer à l'émission de télé-réalité[7].

L'enjeu caritatif a été vivement critiqué en comparaison des cachets jugés élevés des candidats[8] et de leurs connaissances sur leurs associations parfois limitées[9] voire absentes lors de la saison 3.

La saison 3 a suscité la polémique quant à l'usage des stéréotypes liés à l'Afrique et au néo-colonialisme latent véhiculé par l'émission. Le journal Jeune Afrique évoque une « litanie de clichés éculés », digne de la vision d'Hergé dans Tintin au Congo, auquel il ne manquerait plus que des « autochtones cannibales vêtus de peaux d’antilopes ». Le journal s'interroge sur les conséquences d'un tel programme, qui légitimerait indirectement « le racisme ordinaire »[10].

L'universitaire Pap Ndiaye déplore que le programme s'inscrive « dans le droit fil des clichés coloniaux les plus consternants ». Le continent africain étant ramené, selon l'auteur, à « un terrain de jeu exotique », rehaussé d' « Africains typiques », chargés d'accueillir les célébrités à leur arrivée. L'autre versant de cette description touche au danger inhérent à l'Afrique : « On insiste lourdement sur l’inconfort et un vague danger : la chaleur, les odeurs. Ce thème revient constamment dans la bouche des animateurs et des participants : l’Afrique pue. Les animaux “qui piquent” et les maladies. Bref, l’Afrique est présentée comme dangereuse, hostile, primitive ». Se gardant d'évoquer du racisme, l'universitaire s'interroge toutefois sur l'exploitation de « stéréotypes dévalorisants d’une Afrique fantasmée (...), un continent sans histoire où l’ordre naturel règne ». Pap Ndiaye conclut que l'on « n’apprend rien de ce huis clos entre Européens, où l’Afrique n’est qu’un décor »[11].

Audimat[modifier | modifier le code]

En raison de faibles audiences, la saison 3 est passée d'une diffusion en première partie de soirée (20 h 50) à une diffusion en seconde partie de soirée (22 h 20). TF1 a confirmé que l'émission ne reviendrait pas en 2012 sans toutefois annoncer l'arrêt du programme.

Saison Période Audience de lancement
(en téléspectateurs)[12]
Audience de la finale Audience moyenne
1 - 8 519 360 (45,7 %) 6 362 560 (33,8 %) 6 901 760 (35,6 %)
2 - 7 760 640 (39,9 %) 5 559 040 (27,0 %) 5 834 240 (29,8 %)
3 - 6 969 000 (30,8 %) 3 216 000 (25,6 %) 3 754 727 (22,9 %)

Article connexe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]