Français standard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le français standard ou français normé désigne le français dénué de tout accent ou régionalisme et dont la syntaxe, la morphologie et l’orthographe sont décrits dans les dictionnaires, les ouvrages de grammaire et manuels de rédaction tels que le Bescherelle ou Le Bon Usage.

On considère parfois que le français parlé dans la région de Tours constitue le français de référence mais, la langue française étant pluricentrée, il n'existe pas de définition généralement admise du français standard[1].

Définition[modifier | modifier le code]

En l'absence de définition généralement admise, l'expression « français standard » peut signifier plusieurs choses :

Cas du français international[modifier | modifier le code]

Le français international est une forme du français standard qui est utilisée principalement à l'écrit excluant les régionalismes lexicaux et syntaxiques et aussi les termes familiers. Le français international est utilisé dans la diplomatie et les instances internationales et est recommandée pour les publications universitaires. Par exemple, le terme sportif de « corner » est utilisé dans presque toute la Francophonie, mais c'est toutefois l'expression « coup de pied de coin », en usage courant en Belgique, qui est recommandé en français international, comme l'indique son emploi exclusif dans la version française des lois du jeu de la FIFA.

Un test de français international (TFI) existe pour les non-francophones.

Cependant, certains linguistes contestent l'existence du français international, car pour certains vocables, il n'existe aucune tournure utilisée, ni même comprise, par l'ensemble des francophones. Par exemple :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Français standard, consulté le 26 octobre 2012.