Drapeau du Brésil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Drapeau du Brésil
Drapeau
Utilisation Drapeau et pavillon national Version officielle
Caractéristiques
Proportions 7:10
Adoption
Drapeau du Président
Drapeau du Vice-Président

Le drapeau du Brésil est le drapeau national et le pavillon national de la République fédérative du Brésil. Il a été institué le , à l'occasion de la proclamation de la république en 1889. Un précédent drapeau national vert et or, qui ne comportait pas le globe étoilé, avait été créé à l'occasion de déclaration d'indépendance du Brésil par l'empereur Pedro Ier, le 7 septembre 1822[1].

Le drapeau actuel est un rectangle vert aux proportions 07:10 au centre duquel figure un large losange jaune contenant un disque bleu. Ce disque est traversé par une bande blanche incurvée où est écrit en lettres vertes Ordem e Progresso, la devise nationale du Brésil. Vingt-six des vingt-sept étoiles blanches de tailles diverses sont réparties sur l'espace bleu du disque qui est situé sous la bande phylactère.

Les principales couleurs symbolisent les richesses du Brésil : le vert pour la forêt amazonienne, et le jaune (or) pour les ressources du sous-sol, le globe central avec au centre la Croix du Sud, symbole chrétien et symbole de l'hémisphère austral.

Une autre explication peut convenir pour les couleurs : le vert correspond à l'époque à la dynastie des Bragance, une des plus grandes familles royales portugaises, montée sur le trône en 1640; le jaune, symbolise la couleur des Habsbourg, (fameuse dynastie espagnole, qui a gouverné le Brésil lors de l'Union ibérique, entre l'Espagne et le Portugal, c'est-à-dire entre 1580 et 1640). Le bleu représente le ciel bleu de Rio de Janeiro, la capitale du Brésil entre 1763 et 1960.

Les 27 étoiles représentent les 26 états fédérés et le district fédéral. Leur disposition correspond à l’aspect du ciel de Rio de Janeiro, le à 8h30 (instant de la proclamation de la République).

La disposition des constellations autour de la Croix du Sud respecte quasiment l'aspect réel de la voûte céleste. (Petit Chien, Grand Chien, Hydre femelle, Carène, Octant, Vierge, Triangle austral, Scorpion).

Contrairement aux autres drapeaux étoilés qui existent dans le monde, le drapeau brésilien attribue à chacun des États de la fédération une étoile bien précise et bien réelle. Alpha Crucis, Beta Crucis, Gamma Crucis, Delta Crucis et Epsilon de la Croix du Sud (Crux) représentent par exemple respectivement les États de São Paulo, Rio, Bahia, Minas Gerais et Espírito Santo.

« ORDEM E PROGRESSO » (Ordre et progrès) est la devise du positivisme fondé par le philosophe français Auguste Comte.

Couleurs[modifier | modifier le code]

Couleur Consultez la documentation du modèle Vert Jaune Bleu Blanc
HTML #00923E #F8C100 #28166F #FFFFFF
RVB 0, 146, 62 248, 193, 0 40, 22, 111 255, 255, 255
Pantone PMS 355 PMS Yellow PMS 280 Safe
CMJN 100/0/100/0 0/10/100/0 100/70/0/20 0/0/0/0

Origines[modifier | modifier le code]

FIAV historical.svg Pavillon des princes du Brésil.
FIAV historical.svg Drapeau du Royaume du Brésil.
FIAV historical.svg Drapeau du Royaume-Uni de Portugal, Brésil et Algarves.
FIAV historical.svg Pavillon personnel des princes du Royaume-Uni de Portugal, Brésil et Algarves, adapté avec le drapeau du Royaume du Brésil de septembre à décembre 1822.
FIAV historical.svg Drapeau de l'Empire du Brésil durant le premier règne.
FIAV historical.svg Drapeau de l'Empire du Brésil durant le second règne.
FIAV historical.svg Premier drapeau républicain.

Principauté du Brésil (1645-1816)[modifier | modifier le code]

Durant une majeure partie de l'empire colonial portugais, le Brésil n'avait pas de drapeau car la création de drapeaux pour les territoires d'outremer n'était pas inscrite dans la tradition vexillologique lusitanienne. On trouvait sur ces territoires le drapeau du royaume ou bien des représentants directs du monarque. Bien que l'on ne puisse le considérer comme le premier drapeau brésilien en raison du fait qu'il était réservé aux héritiers du trône portugais, le pavillon des princes du Brésil apparaît comme la première représentation du Brésil sur un drapeau. Sur un fond blanc qui représente la monarchie s'inscrit une sphère armillaire qui deviendra durant une longue période le symbole du Brésil. Cet objet apparaît déjà sur le pavillon personnel de D. Manuel Ier...

Royaume du Brésil (1816-1824)[modifier | modifier le code]

Empire du Brésil (1822-1889)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Empire du Brésil.

Vieille République du Brésil (1889-1930)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : República Velha.

Estado Novo[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Estado Novo (Brésil).

Deuxième République[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Deuxième République (Brésil).

Régime militaire[modifier | modifier le code]

Brésil contemporain[modifier | modifier le code]

Drapeaux brésiliens.

Évolution de l'actuel drapeau du Brésil[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Voir le (pt) décret du 18 septembre 1822 de Dom Pedro I°.
  2. Les étoiles représentent les 20 états et le District fédéral.
  3. Les étoiles représentent les 21 états et le District fédéral.
  4. Les étoiles représentent les 22 états et le District fédéral.
  5. Les étoiles représentent les 26 états et le District fédéral.
  • (pt) Milton Luz, A história dos símbolos nacionais : a bandeira, o brasão, o selo, o hino, Brasília, Senado Federal, 1999 (repr. 2005), 212 p. (Edições do Senado Federal, 47) (en ligne).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]