Country rap

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Country-rap)
Aller à : navigation, rechercher

Country rap (communément appelé crap) est un genre mélangeant la musique country et la musique hip-hop. Il a été identifié comme genre à part entière[1] et est également connu sous les nom hick-hop, hill hop, hip hopry, ou country hop-hop.

Parmi les artistes de ce genre, on compte Bubba Sparxxx[2],[3], Cowboy Troy[4],[5],[6], Nappy Roots[1], et Colt Ford. On peut aussi compter certains chanteurs rap rock avec des influences country comme Kid Rock ou Everlast.

Le journaliste de musique Chuck Eddy, dans The Accidental Evolution of Rock 'n' Roll, donne pour racine au genre le travail de Woody Guthrie[7].

Autres exemples[modifier | modifier le code]

Quelques chansons peuvent être citées comme exemples d'influences rap dans la musique country comme le single "I Wanna Talk About Me" de Toby Keith sorti en 2001[8] ou "Country Rap" le single des Bellamy Brothers sorti en 1987[1]. Neal McCoy a lui aussi enregistré une version rap de sa chanson The Beverly Hillbillies, incluant des samples d'autres chansons rap[1].

"Cowboy Style", une chanson de l'album Rowdy de Steve Fordesorti en 2006 faisait participer les rappeurs Vanilla Ice et Barney Rubble[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Lawrence, Keith (May 28, 2008). "Bluegrass meets hip-hop at Kentucky school", Chicago Tribune, p. 7. Convenience link.
  2. Bynoe, Yvonne (2006). Encyclopedia of rap and hip-hop culture. Greenwood Press. p. 375. ISBN 0-313-33058-1
  3. AMG
  4. Brown, Joe (Février 26, 2009). "A little country, a little rap: Cowboy Troy's modern mashup act suits weekend's NASCAR crowd", Las Vegas Sun, p. 7.
  5. (en) David Jeffries, « Cowboy Troy biography », Allmusic (consulté le 2008-01-03)
  6. Miers, Jeff (January 23, 2009). "Country cruisin'", The Buffalo News, p. G26.
  7. Eddy, Chuck (1997). The Accidental Evolution of Rock 'n' Roll. Da Capo Press. pp. 126–27. ISBN 0-306-80741-6
  8. (en) Paul Farhi, « "Talk": Singing In the Key of Me », WashingtonPost.com, Washington Post,‎ janvier 2002 (consulté le 2007-07-19)
  9. (en) « Biography of Steve Forde & The Flange » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Entertainment Edge. Consulté le 2008-08-17