Compagnie nationale de télévision ukrainienne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Compagnie nationale de télévision ukrainienne
Création 20 janvier 1965
Langue Ukrainien
Pays Drapeau de l'Ukraine Ukraine
Siège social Kiev
Site web http://1tv.com.ua
Diffusion
Aire Ukraine

La compagnie nationale de télévision ukrainienne (en ukrainien Національна Телекомпанія України - Natsionalna Telekompaniya Ukrayiny) est l'entreprise de télédiffusion nationale ukrainienne. Elle opère une chaîne de télévision, UT1, la seule à pouvoir être reçue sur la quasi-totalité du territoire national par voie hertzienne (couvrant environ 97 % du territoire ukrainien).

Les premiers essais de transmission d'émissions de télévision en Ukraine sont réalisés depuis Kiev quelques mois avant le début de la seconde guerre mondiale, le 1er février 1939. D'une durée de quarante minutes, ce test est limité à la diffusion d'un portrait de Grigori Ordjonikidze. Les essais techniques de la station de télévision ukrainienne ne peuvent cependant guère se poursuivre du fait du déclenchement des hostilités, et sont reportées sine die.

De nouvelles expérimentations sont menées dans les années de l'immédiat après-guerre. Le 6 novembre 1951, c'est une télévision ukrainienne encore balbutiante qui diffuse un film patriotique, prélude aux célébrations du 34e anniversaire de la Révolution d'Octobre retransmises le lendemain. Le 1er mai 1952 voit pour la première fois la retransmission d'un concert. C'est également à cette époque qu'apparaît sur les écrans la première présentatrice de la télévision ukrainienne, Novela Separionova.

L'immeuble de la télévision de Kiev (succursale de la télévision centrale soviétique) est inauguré en 1953, peu de temps après l'ouverture des centres de Moscou et de Léningrad. Il faut cependant attendre encore trois ans pour que débutent les émissions régulières.

Un projet de libéralisation de l'entreprise, passant par un changement de statut (d'entreprise nationale à entreprise publique) est en cours d'étude en 2009. Si cette réforme venait à être adoptée, elle devrait réduire l'influence du gouvernement et permettre la mise en œuvre de nouveaux projets de développement, parmi lesquels la création de chaînes thématiques.

Depuis 1993, cet entreprise fait partie de l'Union européenne de radio-télévision et elle est, en outre, actionnaire d'Euronews SA.

Notes et références[modifier | modifier le code]