Nederlandse Publieke Omroep

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

52° 13′ 26″ N 5° 10′ 16″ E / 52.22399, 5.17099 ()

Nederlandse Publieke Omroep

Description de l'image  Npologo.png.
Création 1930
Personnages clés Henk Hagoort
Forme juridique Entreprise publique
Siège social Drapeau des Pays-Bas Hilversum (Pays-Bas)
Actionnaires Gouvernement des Pays-Bas
Activité Audiovisuel
Produits Chaînes de télévision et de radio
Filiales BVN
Nederland 24
Site web www.npo.nl

La Nederlandse Publieke Omroep, en abrégé NPO (en français : « Radiodiffusion publique des Pays-Bas ») est une entreprise publique chargée du service public de la radio et de la télévision des Pays-Bas. Son organisation diffère quelque peu des autres sociétés de radio-télévision européennes : ainsi n'est-elle pas une compagnie centralisée mais une entreprise publique chargée de coordonner les actions d'une dizaine de sociétés de production indépendantes représentant les différentes composantes de la société néerlandaise (syndicats, églises, groupes philosophiques).

Ce mode de fonctionnement, appelé pilarisation (en néerlandais : verzuiling) se retrouve à tous les niveaux au sein de la société néerlandaise (écoles, entreprises, médias). Les programmes produits par ces différentes sociétés sont repris dans la grille des principales chaînes de télévision et des stations de radio du pays. Leur part dans la grille des programmes est revue chaque année en fonction de leur nombre d'adhérents.

Nederlandse Publieke Omroep est l'une des 23 entreprises de radio-télévision à avoir cofondé l'union européenne de radio-télévision en 1950 (sous le nom de Nederlandse Radio Unie).

Histoire[modifier | modifier le code]

Les premières émissions de radio néerlandaises débutent dans le courant des années 1920, sous la houlette des différentes organisations de la société civile qui se regroupent en différentes organisations de production en fonction de leurs affinités politiques, idéologiques ou religieuses. La première à voir le jour est AVRO (proche à l'origine des idées libérales). Pionnière dans la transmission d'émissions en ondes moyennes, elle est suivie par la NCRV (protestante), par la KRO (catholique), la VARA (socialiste) et par la VPRO (également protestante). À l'aube de la seconde guerre mondiale, le paysage radiophonique néerlandais est ainsi constitué d'une multitude de stations de radio ciblant chacune un groupe socio-culturel bien défini.

L'apparition de la télévision (Nederlandse Televisie Stichting ou Fondation de la Télévision Néerlandaise) le 2 octobre 1951 bouleverse sensiblement l'organisation qui prévalait jusqu'alors. Pour des raisons financières autant que technologiques, il s'avère impossible de créer une chaîne de télévision par organisme diffuseur. C'est ainsi qu'est proposée l'idée d'une chaîne de télévision unique, mais basée sur une banque de productions fournies par les différentes organisations socio-culturelles. Au fil des années, ces organisations sont rejointes par de nouvelles sociétés : en 1964 naît ainsi la TROS, qui est la première à ne pas être affiliée à une association, un parti politique ou une église.

Organisation[modifier | modifier le code]

Plus de vingt organisations contribuent à la Nederlandse Publieke Omroep, chacune d'entre-elle étant en principe représentative d'une catégorie de la société civile :

Principales organisations[modifier | modifier le code]

  • AVRO (Algemene Vereniging Radio Omroep) : elle fut la première à diffuser des émissions de radio dans les années 1920. Proche des milieux libéraux, elle produit des émissions à caractère généraliste.
  • BNN (Bart's Neverending Network) : fondée en 1997 à l'initiative du présentateur Bart de Graaff, elle se charge de la production d'émissions pour les jeunes, et laisse une place importante à la culture pop.
  • EO (Evangelische Omroep) : il s'agit d'une organisation évangélique produisant des programmes fondés sur la Bible. Elle est née en 1967 d'une scission au sein de la NCRV.
  • NCRV (Nederlandse Christelijke Radio Vereniging) : organisation protestante produisant des émissions généralistes, mais basées sur les valeurs chrétiennes.
  • KRO (Katholieke Radio Omroep) : Il s'agit d'une organisation catholique. Fondée en 1925, elle produit des émissions généralistes.
  • LLiNK: fondée en 2005, elle produit des émissions basées sur l'écologie, le développement durable et le multiculturalisme.
  • MAX: fondée en 2005, cette organisation produit des émissions à destination des séniors.
  • NCRV (Nederlandse Christelijke Radio Vereniging) : organisation protestante, elle produit des émissions généralistes.
  • TROS (Televisie Radio Omroep Stichting) : fondée en 1964, elle est l'une des organisations bénéficiant du plus grand nombre d'heures de programmes. Elle est l'une des rares à ne pas être affiliée à un courant politique ou religieux en particulier.
  • VARA (Verenigde Arbeiders Radio Amateurs) : fondée en 1925, elle est proche des idées socialistes.
  • VPRO (Vrijzinnig Protestantse Radio Omroep) : fondée en 1926, cette organisation protestante produit des émissions culturelles. Elle est très proche des idées libérales.

Organisation de services[modifier | modifier le code]

  • NOS (Nederlandse Omroep Stichting) : fondée en 1956, elle garantit la retransmission des journaux télévisés, des sessions du parlement et des émissions sportives.
  • NPS (Nederlandse Programma Stichting) : organisation chargée des émissions culturelles et des programmes pour enfants, elle s'est séparée de la NOS en 1995.
  • Teleac/NOT (Televisie-academie/Nederlandse Onderwijs Televisie) : Production de cours télévisés.
  • RVU (Radio Volks Universiteit) : Organisation produisant des émissions éducatives.

Organisations religieuses[modifier | modifier le code]

  • BOS (Boeddhistische Omroep Stichting) : Organisation bouddhiste.
  • HUMAN (Humanistische Omroep) : Organisation humaniste.
  • IKON (Interkerkelijke Omroep Nederland) : Productions d'émissions religieuses.
  • JO (Joodse Omroep) : Organisation israélite, elle succède à la Nederlands-Israëlitisch Kerkgenootschap.
  • NIO (Nederlandse Islamitische Omroep) : Organisation musulmane.
  • NMO (Nederlandse Moslim Omroep) : Organisation musulmane.
  • OHM (Organisatie Hindoe Media) : Organisation hindouiste.
  • RKK (Rooms-Katholiek Kerkgenootschap) : Organisation catholique.
  • ZvK (Zendtijd voor Kerken) : Organisation des églises protestantes de Hollande.

Services[modifier | modifier le code]

Basée à Hilversum, une ville située à environ trente kilomètres d'Amsterdam, la NPO opère trois chaînes de télévision nationales (Nederland 1, Nederland 2 et Nederland 3) diffusées sur le réseau hertzien, treize chaînes de télévisions provinciales - à travers des compagnies de radio-télévision régionales semi-autonomes - (Omroep Brabant, RTV Drenthe, TV Flevoland, Omrop Fryslân, TV Gelderland, L1, TV Noord, RTV Noord-Holland, RTV Oost, TV Rijnmond, RTV Utrecht, TV West et Omroep Zeeland) et un bouquet de chaînes de télévision thématiques diffusées par câble et satellite (Nederland 24).

Elle gère également sept stations de radio (Radio 1, Radio 2, 3FM, Radio 4, Radio 5, Radio 6 et FunX) diffusées en modulation de fréquence sur l'ensemble du territoire national, une station de radio internationale (Radio Nederland Wereldomroep), treize stations de radio provinciales (Omroep Brabant, L1 Radio, Radio M Utrecht, Omrop Fryslân Radio, Radio Drenthe, Radio Flevoland, Radio Gelderland, Omroep Zeeland Radio, Radio Noord, Radio Noord-Holland, Radio Oost, Radio Rijnmond et Radio West) et un bouquet de radios diffusées en streaming sur internet (Fun X Webkanalen).

Une partie des émissions de la NPO sont également reprises dans le cadre de la chaîne internationale belgo-néerlandaise BVN (câble et satellite).

La préservation des archives de la radio-télévision publique est également du ressort de la compagnie, à travers le Nederlands Instituut voor Beeld en Geluid (« Institut néerlandais de l'image et du son »).

La NPO opère 8 chaînes de radio et 3 chaînes de télévision :

Radio[modifier | modifier le code]

  • Radio 1 : chaîne axée sur les informations et la culture.
  • Radio 2 : chaîne populaire, diffusant de la musique.
  • 3FM : chaîne destinée aux jeunes, diffusant de la pop.
  • Radio 4 : chaîne diffusant de la musique classique.
  • Radio 5 : chaîne diffusant chansons des années 50, 60 et 70
  • Radio 6 : chaîne axée sur le jazz et la soul
  • FunX : chaîne consacrée aux jeunes, diffusant de musique latine et rap.
  • RNW : chaîne consacrée à l'international

Télévision[modifier | modifier le code]

  • Nederland 1 : première chaîne généraliste en diffusion hertzienne numérique et sur le câble.
  • Nederland 2 : deuxième chaîne généraliste culturelle en diffusion hertzienne numérique et sur le câble.
  • Nederland 3 : chaîne généraliste sportive/de jeunes en diffusion hertzienne numérique et sur le câble.
  • BVN : chaîne satellitaire reprenant certains programmes de la VRT et du service public néerlandais NPO.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]