Chef de cabinet de la Maison-Blanche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le chef de cabinet de la Maison Blanche (en anglais White House Chief of Staff) est le membre de plus haut rang du Bureau exécutif du président des États-Unis. Il est souvent considéré comme l'un des personnages les plus puissants de l'administration présidentielle américaine, quelquefois même surnommé « le second homme le plus puissant de Washington » même si son pouvoir réel varie beaucoup selon les présidences. La fonction la plus proche en France serait celle de secrétaire général de la Présidence de la République, mais certaines prérogatives rapprochent le Chief of Staff du Premier ministre et du secrétariat général du gouvernement.

Depuis février 2013, le chef de cabinet de la Maison Blanche est Denis McDonough.

Histoire[modifier | modifier le code]

La position fut créée en 1939 par Franklin Delano Roosevelt sous le titre d'assistant du président, avant de devenir en 1961 chef de cabinet (chief of staff)[1].

Rôle[modifier | modifier le code]

Les devoirs du chef de cabinet varient selon les besoins et les envies de l'administration en place.

  • Choisir et manager le personnel de la Maison-Blanche
  • Contrôler l'accès au bureau ovale et au président des États-Unis
  • Gérer les flux d'informations et de communication
  • Gérer l'agenda du président : fixer les rendez-vous avec le Congrès, les différentes agences et les divers groupes politiques[1]

Liste[modifier | modifier le code]

Chef de cabinet Président Période
John R. Steelman Harry Truman 1946–1953
Sherman Adams Dwight Eisenhower 1953–1958
Wilton Persons 1958–1961
vacant John F. Kennedy 1961–1963
W. Marvin Watson Lyndon Johnson 1963–1968
Bob Haldeman Richard Nixon 1969–1973
Alexander Haig 1973–1974
Donald Rumsfeld Gerald Ford 1974–1975
Dick Cheney 1975–1977
vacant Jimmy Carter 1977–1979
Hamilton Jordan 1979–1980
Jack Watson 1980–1981
James Baker Ronald Reagan 1981–1985
Donald Regan 1985–1987
Howard Baker 1987–1988
Kenneth Duberstein 1988–1989
John H. Sununu George H. W. Bush 1989–1991
Samuel K. Skinner 1991–1992
James Baker 1992–1993
Mack McLarty Bill Clinton 1993–1994
Leon Panetta 1994–1997
Erskine Bowles 1997–1998
John Podesta 1998–2001
Andrew Card George W. Bush 2001–2006
Joshua B. Bolten 2006–2009
Rahm Emanuel Barack Obama 2009–2010
Pete Rouse 2010–2011
William Daley 2011–2012
Jake Lew 2012–2013
Denis McDonough depuis 2013

Dans la fiction[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]