Reince Priebus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Reince Priebus
Reince Priebus en juin 2011.
Reince Priebus en juin 2011.
Fonctions
65e président du comité national républicain
En fonction depuis le 14 janvier 2011
Prédécesseur Michael S. Steele
Biographie
Date de naissance 18 mars 1972 (42 ans)
Lieu de naissance Kenosha, Wisconsin (États-Unis)
Nationalité Américaine
Parti politique Parti républicain
Enfant(s) 2
Profession Avocat
Président du comité national républicain

Reince Priebus est un homme politique américain, membre du Parti républicain. Priebus est né à Kenosha dans le Wisconsin le 18 mars 1972. Il est président du Comité national républicain depuis le 14 janvier 2011.

Priebus reçoit un diplôme en droit à l'université de Miami en 1998. Il travaille ensuite dans un cabinet d'avocats à Milwaukee.

En 2004, Priebus est investi par le parti républicain pour un poste de sénateur de l'État dans le 22e district de l'État (Kenosha). Il est opposé au démocrate Robert Wirch mais perd.

En 2007, Priebus est élu président du GOP du Wisconsin. En 2009, il devient directeur des services juridiques (general counsel) du parti. En 2011, il présente sa candidature à la présidence du parti (le titre exact est président du comité national républicain — Chair of the Republican National Committee) pour remplacer Michael Steele.

Au premier tour de l'élection pour devenir président du parti, il obtient 45 voix, contre 44 pour Steele, 32 pour Maria Cino, 24 pour Saul Anuzis et 23 pour Ann Wagner[1]. Au deuxième tour, il obtient 52 voix, contre 37 à Steele, 30 à Cino, 27 à Wagner et 22 à Anuzis[2]. Au troisième tour : Priebus (54), Steele (33), Wagner (32), Cino (28) et Anuzis (21). Au quatrième : Priebus (58), Cino (29), Steele (28), Wagner (28) et Anuzis (24). Au cinquième : Priebus (67), Cino (40), Anuzis (32) et Wagner (28). Au sixième : Priebus (80), Anuzis (37), Cino (34) et Wagner (17). Au septième tour, il obtient 97 voix et est élu (Cino, 43 et Anuzis, 28).

Priebus est candidat à sa succession en janvier 2013. Sans adversaire, il est réélu à la quasi unanimité pour un second mandat le 25 janvier[3].

Lien externe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) http://twitter.com/ByTriciaMiller/statuses/25986794583498753
  2. (en) http://twitter.com/TheFix/statuses/25997235925819392
  3. (en) Jeff Zelezny, « Priebus Re-elected to Lead Republican National Committee », The New York Times,‎ 25 janvier 2013