Boidae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Boidae sont une famille de serpents.

Description[modifier | modifier le code]

Ce sont des serpents constricteurs parmi lesquels on trouve les boas. Les constricteurs tuent leurs proies par constriction en les enserrant dans leurs anneaux, au contraire de nombreux autres serpents qui utilisent leur venin (les Boidae en sont d'ailleurs dépourvus).

Les boas se rencontrent principalement dans les zones tropicales ainsi qu'à Madagascar et dans le sud du Pacifique. Les boas des sables se rencontrent de l'est de l'Afrique à l'Inde. Ce sont des serpents vivant dans des milieux variés, allant de la forêt pluvieuse aux déserts, en passant par des zones tempérées. Ces reptiles sont ovovivipares. Ils sont carnivores et consomment divers mammifères, oiseaux et reptiles. On en trouve de toutes les tailles, de moins d'un mètre pour les plus petites espèces et jusqu'à plus de 8 mètres pour les plus grandes comme les Anaconda.

Les Boinae sont des serpents de taille moyenne à grande que l'on peut trouver essentiellement en Amérique du Sud, mais aussi à Madagascar, aux îles Salomon et en Nouvelle-Calédonie.

Les Erycinae sont des serpents de taille plus modeste, que l'on trouve au sud des États-Unis ainsi qu'en Afrique, en Asie et au sud de l'Europe.

La découverte de vertèbres fossiles appartenant à une espèce préhistorique nommée Titanoboa cerrejonensis a été rapportée en février 2009[1].

Liste des genres[modifier | modifier le code]

Selon Reptarium Reptile Database (31 août 2013)[2] :

des genres fossiles sont également connus :

Taxonomie[modifier | modifier le code]

La famille des Pythonidae est parfois considérée comme une sous-famille des Boidae et est alors appelée Pythoninae.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le nom de cette famille, Boidae, vient du latin boa, nom d'un grand serpent mentionné par Pline l'Ancien dans Naturalis Historia, avec le suffixe -dae correspondant au rang de famille[3].

Publication originale[modifier | modifier le code]

  • Gray, 1825 : A synopsis of the genera of reptiles and Amphibia, with a description of some new species. Annals of Philosophy, London, ser. 2, vol. 10, p. 193–217 (texte intégral).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Giant boid snake from the Palaeocene neotropics reveals hotter past equatorial temperatures par Jason J. Head, Jonathan I. Bloch, Alexander K. Hastings, Jason R. Bourque, Edwin A. Cadena, Fabiany A. Herrera, P. David Polly & Carlos A. Jaramillo dans Nature 457, 715-717
  2. Reptarium Reptile Database, consulté le 31 août 2013
  3. Jean Lescure et Bernard Le Garff, L'étymologie des noms d'amphibiens et de reptiles d'Europe, Belin, coll. « Éveil nature »,‎ 2006, 207 p. (ISBN 2-7011-4142-7)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :