Gabriel Bibron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gabriel Bibron.

Gabriel Bibron est un zoologiste français, né le 20 octobre 1805 à Paris et mort le 27 mars 1848 à Saint-Alban-les-Eaux.

Fils d'un employé du Muséum national d'histoire naturelle, il reçoit très tôt une bonne formation en histoire naturelle et est employé pour constituer des collections de vertébrés en Italie et en Sicile. Il fit partie de l'expédition scientifique de Morée.

En avril 1826, il se marie avec Louise Rousseau.

Il rencontre en 1832 André Marie Constant Duméril dont il va devenir l'assistant. Il collabore notamment au traité de Duméril, Erpétologie générale (1834-1854). Il l'assiste également dans ses enseignements. Il rencontre de nombreux collègues étrangers, dont Thomas Bell et John Edward Gray.

Duméril se consacre principalement à la constitution des genres, laissant à Bibron la création des espèces.

En février 1842, il se remarie avec Jeanne Belloc, sœur du peintre Jean-Hilaire Belloc.

Atteint de tuberculose, il abandonne ses fonctions en 1845 et se retire à Saint-Alban où il meurt à l'âge de 42 ans.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Jean Lescure & Bernard Le Garff, L'étymologie des noms d'amphibiens et de reptiles. Éditions Belin, 2006, (ISBN 2-7011-4142-7)