Anilius scytale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Anilius scytale

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Caïman à lunettes et Anilius scytale
par Anna Maria Sibylla Merian

Classification selon ReptileDB
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Reptilia
Sous-classe Lepidosauria
Ordre Squamata
Sous-ordre Serpentes
Infra-ordre Alethinophidia

Famille

Aniliidae
Stejneger, 1907

Genre

Anilius
Oken, 1816

Nom binominal

Anilius scytale
(Linnaeus, 1758)

Synonymes

  • Anguis scytale Linnaeus, 1758
  • Anguis annulata Laurenti, 1768
  • Anguis fasciata Laurenti, 1768
  • Anguis caerulea Laurenti, 1768
  • Anguis corallina Laurenti, 1768
  • Anguis atra Laurenti, 1768

Anilius scytale est une espèce de serpents, unique représentant du genre Anilius et de la famille des Aniliidae[1]. Il est communément appelé Faux Corail pour sa ressemblance avec les serpents corail.

Distribution[modifier | modifier le code]

Cette espèce se rencontre au Brésil, en Guyane, au Venezuela, en Colombie, en Équateur, au Pérou et en Bolivie[1].

Description[modifier | modifier le code]

Ce serpent rouge et noir, semi-aquatique et fouisseur, a de grandes écailles transparentes sur chaque œil. Il se nourrit d'autres serpents, d'amphisbènes, de cécilies et d'anguilles.

Liste des sous-espèces[modifier | modifier le code]

Selon Reptarium Reptile Database (27 juil. 2011)[2] :

  • Anilius scytale phelpsorum Roze, 1958
  • Anilius scytale scytale (Linnaeus, 1758)

Publications originales[modifier | modifier le code]

  • Linnaeus, 1758 : Systema naturae per regna tria naturae, secundum classes, ordines, genera, species, cum characteribus, differentiis, synonymis, locis, ed. 10 (texte intégral).
  • Roze, 1958 : Resultados zoologicos de la expedicion de la Universidad Central de Venezuela a la region del Auyantepui en la Guayana Venezolana, Abril de 1956. 5. Los reptiles del Auyantepui, Venezuela, basandose en las colecciones de las expsdiciones de Phelps-Tate Acta Biologica Venezuelica, vol. 2, p. 243–270.
  • Oken, 1816 : Lehrbuch der Naturgeschichte. Dritter Theil, Zoologie. Zweite Abtheilung, Fleischthiere. Jena, Schmid, p. 1–1272.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :