Bob Hayes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bob Hayes Portail athlétisme
FAMU athlete Robert Hayes practices running on the track.jpg
Bob Hayes en mars 1962
Informations
Disciplines 100 m
Période d'activité Années 1960
Nationalité Drapeau : États-Unis Américain
Naissance 20 décembre 1942
Lieu Jacksonville
Décès 18 septembre 2002 (à 59 ans)
Lieu Jacksonville
Surnom « Bullet Bob »
Records
Ancien détenteur du record du monde du 100 m et du relais 4 × 100 m
Distinctions
Élu au Temple de la renommée de l'athlétisme des États-Unis en 1976
Palmarès
Jeux olympiques 2 0 0

Robert Lee Hayes, le plus souvent Bob Hayes, né le 20 décembre 1942 à Jacksonville en Floride, décédé le 18 septembre 2002, est un athlète américain, pratiquant le sprint. Il a été également champion de football américain. Son surnom était « Bullet Bob ».

Biographie[modifier | modifier le code]

Athlétisme[modifier | modifier le code]

Il ne subit aucune défaite de juin 1962 à octobre 1964, accumulant cinquante-quatre victoires consécutives.

Il se distingue en 1962 à l'occasion de ses premiers championnats nationaux en remportant l'épreuve du 100 yards en 9 s 3, devançant tous les favoris de la course, notamment le Canadien Harry Jerome, alors détenteur du record du monde en 9 s 3. Étudiant à l'Université A&M de Floride, Hayes poursuit son ascension dès l'année suivante en établissant un nouveau record mondial du 100 yards en 9 s 1 sur l'une des premières pistes synthétiques construites aux États-Unis, performance rééditée trois autres fois dans des conditions de vent régulières.

Il remporte aisément les sélections olympiques américaines 1964 de Los Angeles en réalisant le temps de 10 s 1 sur 100 mètres. Aux Jeux olympiques d'été de Tokyo, Bob Hayes réalise 9 s 9 en demi-finale du 100 m sur une piste en cendrée détrempée et avec un vent favorable de 5 m/s. Quelques heures plus tard, il devient champion olympique en 10 s 0 juste (+ 1,0 m/s), égalant à cette occasion le record mondial codétenu par Armin Hary, Harry Jerome et Horacio Esteves. Le temps, mesuré électroniquement pour la seconde fois[1] lors de Jeux olympiques, est de 10 s 06[2].

Aligné par ailleurs dans l'épreuve du relais 4 × 100 m, l'Américain remporte une nouvelle médaille d'or, assortie d'un nouveau record du monde en 39 s 0, en compagnie de Paul Drayton, Gerald Ashworth et Richard Stebbins[3]. Si la technique de Hayes brille par sa médiocrité, ses qualités physiques (1,82 m, 90 kg) l'autorisent à creuser la différence avec ses adversaires. Ses deux courses de Tokyo restent des modèles du genre malgré des conditions difficiles : piste en cendrée détrempée pour l'épreuve individuelle, retour fantastique dans le dernier relais du 4 × 100 m, où il a six mètres de retard lors de la transmission du témoin. Dans les deux cas, Hayes franchit la ligne avec plusieurs mètres d'avance sur ses adversaires.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès international
Date Compétition Lieu Résultat Épreuve Temps
1964 Jeux olympiques Tokyo 1er 100 m 10 s 0 (RM)
1er 4 × 100 m 39 s 0 (RM)

Records[modifier | modifier le code]

    • record du monde du 100 yd en 1963 en 9 s 1
    • record du monde du 100 mètres en 1964 en 10 s 0 (10 s 06)
    • record du monde du 4 × 100 mètres en 1964 en 39 s 0.

Football américain[modifier | modifier le code]

Après les jeux, il rejoint le club de football américain des Dallas Cowboys. Il y deviendra un receveur brillant, dominant deux années de suite les statistiques de la NFL pour les Touchdowns. En 1971, il remporte le Super Bowl.

Après une saison avec les San Francisco 49ers, il arrête sa carrière. Le Football américain lui rapporte plus de quatre millions de dollars en douze ans de carrière.

En 2009, il entre au Pro Football Hall of Fame du football américain.

Clubs successifs[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La toute première fois du temps électronique était lors des premiers Jeux de Los Angeles en 1932.
  2. (en) « Résultats du 100 m des Jeux olympiques de 1964 », sur todor66.com (consulté le 28 septembre 2011)
  3. (en) « Résultats du 4 × 100 m des Jeux olympiques de 1964 », sur todor66.com (consulté le 28 septembre 2011)
  4. (en) « Palmarès des Championnats des États-Unis d'athlétisme », sur gbrathletics.com (consulté le 28 septembre 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]