Jon Drummond

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec John Drummond.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Drummond (homonymie).
Jon Drummond Portail athlétisme
Informations
Disciplines 100 m, 200 m, 4 × 100 m
Période d'activité Années 1990
Nationalité Drapeau : États-Unis Américain
Naissance 9 septembre 1968 (46 ans)
Lieu Philadelphie
Taille 1,75 m
Entraîneur Darrell Smith
John Smith
Records
Ancien détenteur du record du monde du relais 4 × 100 m (37 s 40)
Palmarès
Jeux olympiques 1 1 0
Championnats du monde 2 0 0

Jonathan A. Drummond dit Jon Drummond (né le 9 septembre 1968 à Philadelphie) est un athlète américain, spécialiste du sprint.

Dans l'épreuve du relais 4 × 100 mètres, il remporte le titre olympique en 2000, ainsi que deux titres mondiaux en 1993 et 1999. Il a détenu le record du monde de la discipline de 1993 à 2008, avec le temps de 37 s 40, en compagnie de ses compatriotes Andre Cason, Dennis Mitchell et Leroy Burrell.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Philadelphie en Pennsylvanie, Jon Drummond est connu pour être l'un des sprinters les plus rapides pour jaillir hors des starting blocks.

En 1991, Drummond remporte le 200 m aux Universiades. En 1993, aux championnats du monde, Drummond est le premier relayeur du 4 × 100 m américain qui remporte l'or et égale le record du monde en 37"40 pendant les demi-finales. Deux ans plus tard, il est le second relayeur de l'équipe américaine éliminée en série du 4 × 100 m après un passage de témoin manqué entre Drummond et Tony McCall.

Drummond est à nouveau le premier relayeur lorsque le relais américain se classe deuxième derrière le Canada aux Jeux olympiques d'été de 1996. Sur 100 m, il atteint les demi-finales. En 1997, Drummond remporte son unique titre national sur 200 m et termine septième des championnats du monde. En 1999, souffrant d'une méningite, il réussit à revenir et participe au relais victorieux aux championnats du monde

Aux Jeux olympiques d'été de 2000 à Sydney, Drummond, cinquième sur 100 m, remporte le titre en relais avec Bernard Williams, Brian Lewis et Maurice Greene. Aux championnats du monde d'athlétisme de 2001, Drummond est à nouveau sélectionné comme premier relayeur, mais souffrant d'une crampe dès la moitié de son relais vers Mickey Grimes, il ne peut courir en finale.

En 2002, Drummond participe à la Coupe du monde des nations pour les États-Unis, terminant quatrième sur 100 m et remportant le relais avec Jason Smoots, Kaaron Conwright et Coby Miller.

En 2003, aux championnats du monde à Paris, il est disqualifié en quart de finale du 100 m pour un faux départ. Il conteste cette décision et répète qu'il n'a pas bougé : « I did not move ». Il retarde les autres courses pendant près d'une heure, refusant de quitter la piste. Il proteste un long moment en se couchant sur la piste. Il la quitte plus tard en larmes. Ce fut l'un des cas qui probablement conduisit à la révision de la règle concernant les faux départs. Les données de la course ont montré que[réf. nécessaire], après avoir pris sa position finale « prêts », Jon Drummond avait par deux fois tressailli dans ses starting blocks dans l’instant du coup de feu ce qui, au sens des règles alors en vigueur, constituait une responsabilité du faux départ de la course (velléité de se lancer avant d'entendre le coup de feu, actions d'anticipation au coup de feu...). L'appareillage de contrôle des temps de réaction a donné un temps de réaction le concernant qui confirme ce qu'ont vu les membres de l'équipe des départs, à savoir son faux départ que le starter a justement rappelé : 59/1000 de seconde est son temps de réaction alors que la limite acceptée est 100/1000 de seconde[1],[2].

Drummond travaille désormais comme entraîneur de fitness à Arlington (Texas).

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès international
Date Compétition Lieu Résultat Épreuve
1991 Universiade Sheffield 1re 200 m
1993 Championnats du monde en salle Toronto 4e 60 m
Championnats du monde Stuttgart 1re 4 × 100 m
1996 Jeux olympiques Atlanta 2e 4 × 100 m
1997 Championnats du monde Athènes 7e 200 m
1999 Championnats du monde Séville 1re 4 × 100 m
2000 Jeux olympiques Sydney 1re 4 × 100 m
5e 100 m
2002 Coupe du monde des nations Madrid 4e 100 m
1re 4 × 100 m

Records[modifier | modifier le code]

Records personnels
Épreuve Performance Lieu Date
100 m 9 s 92 Indianapolis 12 juin 1997
200 m 20 s 03 Bruxelles 22 août 1997

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en)Tom Fordyce, « Drummond takes centre stage », sur bbc.co.uk,‎ 24 août 2003 (consulté le 4 mai 2012)
  2. (en)« The False Start Rule: History and Controversies », sur trackandfield.about.com (consulté le 3 mai 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]