James Jones (football américain)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

James Jones

Description de cette image, également commentée ci-après

James Jones (#89) recevant une passe de Brett Favre (#4) en 2007

Nom complet James Deandre Jones
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Date de naissance 31 mars 1984 (30 ans)
Lieu de naissance San José (Californie)
Taille 1,85 m (6 1)
Poids 94 kg (207 lb)
Numéro 89
Position Wide receiver
Carrière universitaire ou amateur
2004-2006 San Jose State Spartans
Carrière professionnelle
Choix draft NFL 78e au total en 2007 par les
Packers de Green Bay
2007-... Packers de Green Bay
Super Bowl XLV
Carrière pro. 2007 – aujourd'hui

(en) Statistiques sur NFL.com

James Deandre Jones (né le 31 mars 1984 à San José) est un joueur américain de football américain. Il joue actuellement avec les Packers de Green Bay.

Enfance[modifier | modifier le code]

Jones commence à jouer au football à la Gunderson High School de San José où il joue au basket-ball, courses et football. Lors de cette dernière année, il est le meilleur joueur de l'équipe, évoluant en ce temps au poste de quarterback.

Carrière[modifier | modifier le code]

Université[modifier | modifier le code]

Il joue ensuite trois saisons dans l'équipe des Spartans de l'université d'État de San José. Il effectue lors de sa dernière année un total de 893 yards en soixante-dix passes pour inscrire dix touchdowns. Il est élu MVP lors de la première édition du New Mexico Bowl en 2006, recevant six passes pour 106 yards dont deux pour des touchdowns.

Professionnel[modifier | modifier le code]

James Jones est sélectionné lors du draft de la NFL de 2007 au troisième tour au 78e choix par les Packers de Green Bay. Il est titulaire lors du premier match de la saison 2007 contre les Eagles de Philadelphie. Il marque son premier touchdown en NFL lors du quatrième match de la saison contre les Vikings du Minnesota en recevant une passe de Brett Favre.

Il est annoncé que Jones est élu rookie de l'année en NFL après son match contre les Broncos de Denver en recevant trois ballons pour 107 yards dont un touchdown de 79 yards. Il termine sa première saison avec deux touchdowns. La saison 2008 le voit moins jouer (dix matchs) et marque un touchdown. En 2009, il marque cinq touchdowns et notamment un dans le match des play-offs de cette saison, dans la wild card, contre les Cardinals de l'Arizona mais qui verra Green Bay s'incliner 51-45 dans les prolongations. En 2010, il égale sa performance de 2009 en marquant cinq touchdowns dont deux dans des matchs de play-off contre les Eagles de Philadelphie et les Falcons d'Atlanta. Il remporte avec les Packers le Super Bowl XLV contre les Steelers de Pittsburgh, le 6 février 2011, dans un match où il reçoit cinq passes pour cinquante yards.

Sur les autres projets Wikimedia :