Richard Thompson (athlétisme)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Richard Thompson et Thompson.
Richard Thompson Portail athlétisme
PortraitRichardThompson4x100Londres2012.jpg
Richard Thompson lors des jeux olympiques de Londres en 2012.
Informations
Disciplines 100 m, 200 m, relais 4 × 100 m
Période d'activité 2001-
Nationalité Drapeau : Trinité-et-Tobago Trinidadien
Naissance 7 juin 1985 (29 ans)
Lieu Cascade (Trinité-et-Tobago)
Taille 1,88 m
Poids 80 kg
Records
• 100 m : 9 s 82 (2014, record national)
Palmarès
Jeux olympiques 0 2 1
Championnats du monde 0 2 0

Richard Thompson, né le 7 juin 1985, est un athlète de Trinité-et-Tobago spécialiste du sprint.

Biographie[modifier | modifier le code]

Thompson a participé aux championnats du monde de 2007 à Osaka, mais a été éliminé en quart de finale.

En 2008, il termine le relais 4 × 100 m de son pays à Londres le 26 juillet 2008 dans le temps de 38 s 00 en préparation des Jeux (record national). Il s'est qualifié pour la finale du 100 m des Jeux olympiques à Pékin et a créé la sensation en terminant deuxième en 9 secondes 89 derrière Usain Bolt. Ce temps constitua son nouveau record personnel et fit de lui le second plus véloce Trinidadien sur 100 m, après Ato Boldon[1]. Six jours plus tard, avec Keston Bledman, Aaron Armstrong et Marc Burns, il remporte une autre médaille d'argent sur l'épreuve du relais 4 × 100 m avec Trinité-et-Tobago en 38 secondes et 6 centièmes. Lors de leur série de qualification, ils se placèrent premier devant le Japon, les Pays-Bas et le Brésil. Leur temps de 38 s 26 fut le meilleur temps des 16 équipes engagées en séries. Armstrong fut remplacé par Emmanuel Callender pour la finale où ils réalisèrent 38 s 06, derrière le relais Jamaïcain.

Thompson fut impliqué dans un accident de voiture le 1er janvier 2009, où il se blessa légèrement l'empêchant de participer à la saison en salle[2].

Lors des championnats du monde 2009 à Berlin, il finit 5e de la finale du 100 m dans un temps de 9 s 93 (SB), derrière Daniel Bailey, 4e en 9 s 93 également.

Le 13 août 2011, lors des championnats nationaux de Port-d'Espagne, Richard Thompson établit la meilleure performance de sa carrière en réalisant 9 s 85 (+1,0 m/s). Auteur de la quatrième meilleure performance mondiale provisoire de l'année 2011, à égalité avec l'Américain Mike Rodgers, il améliore de quatre centièmes de seconde son record personnel établi en finale des Jeux olympiques de 2008. Il établit par ailleurs un nouveau record de Trinité-et-Tobago sur la distance, améliorant d'un centième de seconde la meilleure marque nationale détenue depuis 1998 par son compatriote Ato Boldon[3].

Lors des Championnats du monde de Daegu en août 2011, il se hisse en demi-finales du 100 m. Il y prend la 3e place en 10 s 20 derrière notamment les deux qualifiés pour la finale Usain Bolt et Christophe Lemaitre. Il ne participera donc pas à la finale.

Le 21 juin 2014, à Port-d'Espagne, à l'occasion des Championnats de Trinidad-et-Tobago, Richard Thompson établie la Meilleure Performance Mondiale de l'année sur 100 m en 9 s 82 (battant les 9 s 86 de Justin Gatlin), également record national. Il devance Keston Bledman (10 s 00) et Darrel Brown (10 s 05).

Réalisations[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Thompson lors des championnats du monde 2013.
Année Compétition Lieu Place Épreuve Temps
2008 Jeux olympiques Pékin 2e 100 m 9 s 89
2e 4 × 100 m 38 s 06
2009 Championnats du monde Berlin 5e 100 m 9 s 93
2e 4 × 100 m 37 s 62
2010 Ligue de diamant 3e 100 m détails
2012 Jeux olympiques Londres 7e 100 m 9 s 98
3e 4 × 100 m 37 s 04
2014 Relais mondiaux Nassau 2e 4 × 100 m 38 s 04

Records[modifier | modifier le code]

Discipline Temps Lieu Date
60 mètres 6 s 51 Fayetteville 15 mars 2008
100 mètres 9 s 82 Port-d'Espagne 21 juin 2014
200 mètres 20 s 18 Fayetteville 30 mai 2008

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) [1], IAAF, consulté le 26 janvier 2009
  2. (en) Richard Thompson speaks after the accident, Trinidad and Tobago Guardian, 10 janvier 2009, Consulté le 26 janvier 2009
  3. (en) Kwame Laurence, « Thompson clocks 9.85 national record in Port-of-Spain – Trinidad and Tobago champs, Day 1 », sur daegu2011.iaaf.org,‎ 14 août 2011 (consulté le 14 août 2011)