Bataille aérienne de Suncheon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bataille aérienne de Suncheon
Des Gloster Meteor du 77e escadron de la Royal Australian Air Force sur la base aérienne de Kunsan en Corée du Sud en 1954.
Des Gloster Meteor du 77e escadron de la Royal Australian Air Force sur la base aérienne de Kunsan en Corée du Sud en 1954.
Informations générales
Date 1er décembre 1951
Lieu espace aérien nord-coréen
Issue Victoire sino-soviétique
Belligérants
Drapeau de l'Australie Australie Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Drapeau de l’URSS Union soviétique
Forces en présence
12 Gloster Meteor 40 à 50 MiG-15
Pertes
3 avions détruits 2 avions détruits
Guerre de Corée
Batailles
Combat au large de Pusan - MiG Alley

Bataille de ChumunjinOpération StrangleBataille d'OsanBataille de PyeongtaekBataille de CheonanBataille de DaejeonBataille de HwangganPérimètre de Pusan (Bataille de Daegu - Bataille de Gyeongju - Bataille de Sangju - Bataille du fleuve Nam) – Bataille de SéoulBataille d'IncheonBataille de UnsanBataille de WawonBataille du réservoir de ChosinBataille de Jipyeong-riColline GlosterBataille de KapyongBataille de CrèvecœurBataille du fleuve HanOpération CommandoBataille de Maryang SanBataille aérienne de SuncheonBataille pour le CrochetBataille du fleuve SamichonPourparlers et armistice de Panmunjeom (1953)

Coordonnées 39° 25′ N 125° 56′ E / 39.4167, 125.933 ()39° 25′ Nord 125° 56′ Est / 39.4167, 125.933 ()  

La bataille aérienne de Suncheon fut livrée près de la ville de Suncheon en Corée du Nord le 1er décembre 1951 pendant la guerre de Corée.

Déroulement de la bataille[modifier | modifier le code]

Un MiG-15 de la force aérienne chinoise en exposition.

12 Gloster Meteor F.8 du 77e escadron de la Royal Australian Air Force volaient à 19 000 pieds au-dessus de Suncheon lorsqu'ils ont été attaqués par 40 à 50 MiG-15 soviétiques et chinois. Au cours de la dizaine de minutes qui suivit, la bataille s'étendit à une altitude de 20 000 à 33 000 pieds (6 100 à 10 000 m) dans l'espace aérien nord-coréen.

Les pilotes australiens réussirent à détruire deux MiG mais perdirent par la suite trois Gloster Meteor en raison de la supériorité aérienne communiste. Deux pilotes australiens, le sergent (et plus tard commandant de l'escadre) Vance Drummond et Bruce Thompson, s'éjectèrent et atterrirent en Corée du Nord, où ils furent faits prisonniers de guerre tandis que le le lieutenant Ernest Donald Armi a été porté disparu (MIA (en)), présumé tué.

Cet engagement souligne l'infériorité des Gloster Meteor en combat aérien contre les récents avions soviétiques. La 77e escadre sera ensuite réassignée à des missions d'attaques au sol.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]