Bataille de Kapyong

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bataille de Kapyong
Informations générales
Date 22 avril - 25 avril 1951
Lieu district de Gapyeong, Corée du Sud
Issue Victoire des Nations unies
Belligérants
Flag of the United Nations.svg Organisation des Nations unies
Drapeau de l'Australie Australie
Canadian Red Ensign 1921-1957.svg Canada
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Drapeau de la Corée du Nord Corée du Nord
Commandants
Drapeau des États-Unis Matthew Ridgway
Drapeau des États-Unis James Van Fleet
Drapeau du Royaume-Uni Brian Burke
Drapeau de l'Australie Bruce Ferguson
Canadian Red Ensign 1921-1957.svg James Stone
Drapeau de la République populaire de Chine Peng Dehuai
Drapeau de la République populaire de Chine Song Shi-Lun
Drapeau de la République populaire de Chine Wen Yuchen
Drapeau de la République populaire de Chine Deng Yue
Pertes
47 tués
99 blessés
environ 1 000 tués
Guerre de Corée
Batailles
Pusan · MiG Alley · Chumunjin · Opération Strangle · Osan · Pyeongtaek · Cheonan · Daejon · Hwanggan · Périmètre de Pusan (Daegu · Gyongju · Sangju · Fleuve Nam) · Séoul · Incheon · Unsan · Wawon · Réservoir de Chosin · Jipyeong-ri · Colline Gloster · Kapyong · Crèvecœur · Fleuve Han · Opération Commando · Maryang San · Suncheon · Crochet · Fleuve Samichon · Armistice de Panmunjeom
Coordonnées 37° 53′ N 127° 32′ E / 37.883333333333, 127.5333333333337° 53′ Nord 127° 32′ Est / 37.883333333333, 127.53333333333  

Géolocalisation sur la carte : Corée du Sud

(Voir situation sur carte : Corée du Sud)
 Différences entre dessin et blasonnement : Bataille de Kapyong.

La bataille de Kapyong est un épisode de la guerre de Corée qui s'est déroulé du 22 au 25 avril 1951 dans le district de Gapyeong. Le but des forces chinoises était de reprendre Séoul. La 118e division volontaire du peuple chinois, en supériorité numérique, perd le terrain contre les Américains, les Canadiens et les Australiens.

Contexte historique[modifier | modifier le code]

L'offensive chinoise, fin avril 1951.
Kapyong, Corée du Sud, juin 1952.

La Vallée de la Kapyong, occupée par la 27e brigade du Commonwealth qui était alors en réserve, est une route idéale d’évasion pour les Sud-Coréens. La rivière Pukhan traverse le centre de la vallée, dont la largeur atteint quelque trois kilomètres. Le 2e bataillon canadien du Princess Patricia’s Canadian Light Infantry (PPCLI) s’installe à la cote #677 et le 1er Régiment britannique du Middlesex s’accroche au sud des Patricias, tandis que le 3e bataillon du Royal Australian Regiment occupe la cote #504.

Déroulement de la bataille[modifier | modifier le code]

Inspection des troupes par Van Fleet après la bataille.

Dans la nuit du 22 au 23 avril 1951, les forces chinoises attaquent les positions de la 6e Division de la République de Corée qui est menacée d’être coupée du reste des troupes et d’être anéantie. Les Australiens sont les premiers à être attaqués durant toute la nuit du 23 au 24 avril. Le jour, les Australiens sont forcés à se retirer. Leur retrait expose les Patricias aux attaques directes.

La bataille générale débute. Les Canadiens repoussent l’assaut par le tir nourri de mitrailleuses et de mortiers. Puis ces derniers sont débordés et le commandant appelle un tir d’artillerie sur ses propres positions. Ils ont pu maintenir leurs positions, vitales à la défense de toute la brigade. L’ennemi a souffert de lourdes pertes et son offensive a été arrêtée. Ce jour, le 2e bataillon du Princess Patricia’s Canadian Light Infantry a gagné l’un des premiers rangs parmi toutes les unités de l’ONU en Corée par sa bravoure et héroïsme.

Bibliographie et liens[modifier | modifier le code]

  • (en) Jeffrey Grey, The Commonwealth Armies and the Korean War: An Alliance Study, Manchester, United Kingdom, Manchester University Press,‎ 1988 (ISBN 978-0-7190-2770-3)
  • (en) David Horner, Duty First: The Royal Australian Regiment in War and Peace, North Sydney, New South Wales, Allen and Unwin,‎ 1990, 1e éd. (ISBN 978-0-04-442227-3)
  • (en) David Horner, Duty First: A History of the Royal Australian Regiment, Crows Nest, New South Wales, Allen and Unwin,‎ 2008, 2e éd. (ISBN 978-1-74175-374-5)
  • (en) Guang Zheng (胡光正) Hu et Shan Ying (马善营) Ma, Chinese People's Volunteer Army Order of Battle (中国人民志愿军序列), Beijing, Chinese People's Liberation Army Publishing House,‎ 1987 (OCLC 298945765)
  • (en) Robert O'Neill, Australia in the Korean War 1950–53: Combat Operations, vol. Volume II, Canberra, Australian Capital Territory, Australian War Memorial,‎ 1985 (ISBN 978-0-642-04330-6)
  • (en) Bob Breen, The Battle of Kapyong: 3rd Battalion, the Royal Australian Regiment, Korea 23–24April1951, Georges Heights, New South Wales, Headquarters Training Command, Australian Army,‎ 1992 (ISBN 978-0-642-18222-7)
  • David Butler, Alf Argent et Jim Shelton, The Fight Leaders: Australian Battlefield Leadership: Green, Hassett and Ferguson 3RAR– Korea, Loftus, New South Wales, Australian Military Historical Publications,‎ 2002 (ISBN 978-1-876439-56-9)
  • (en) Chinese Military Science Academy, History of War to Resist America and Aid Korea (抗美援朝战争史), vol. Volume II, Beijing, Chinese Military Science Academy Publishing House,‎ 2000 (ISBN 978-7-80137-390-8)
  • (fr) Bataille de Kapyong sur le site de GrandQuébec