Arrondissement de Soissons

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Arrondissement de Soissons.png

Arrondissement de Soissons
Situation de l'arrondissement de Soissons dans le département Aisne.
Situation de l'arrondissement de Soissons dans le département Aisne.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Picardie
Département Aisne
Chef-lieu Soissons
Code arrondissement 02 4
Démographie
Population 102 608 hab. (2009)
Densité 83 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 23′ N 3° 19′ E / 49.38333333, 3.3166666749° 23′ Nord 3° 19′ Est / 49.38333333, 3.31666667  
Superficie 1 243 km2
Subdivisions
Cantons 7
Communes 159

L'arrondissement de Soissons est une division administrative française, située dans le département de l'Aisne et la région Picardie.

La zone environnant la ville de Soissons est nommée le Soissonnais.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Soissonnais (ou Soisonnois) au sein de l'Île-de-France sous l'Ancien Régime.

Historiquement, le Soissonnais est un pays de l'Île-de-France, sur les contrées de la Picardie et de la Champagne, entre le Valois et le Laonnais.

Le Soissonnais est un comté dès le Xe siècle : voir la liste des comtes de Soissons.

Sous l'Ancien Régime, le terme de « Soissonnais » a également désigné la généralité de Soissons, ou de manière plus restreinte l'élection de Soissons.

Lors de la création du département de l'Aisne, le district de Soissons fut créé. Il a été remplacé par l'arrondissement de Soissons en 1800.

Composition[modifier | modifier le code]

L’arrondissement de Soissons comprend 7 cantons :

Administration[modifier | modifier le code]

Le sous-préfet de l'arrondissement est Frédéric Brassac depuis le 17 juillet 2012[1].

Liste des sous-préfets de Soissons
Période Identité Fonction précédente Observation
17 juillet 2012 Frédéric Brassac[1]. sous-préfet de Saint-Jean-d'Angély
8 octobre 2007 17 juillet 2012 Paul Coulon[2],[3] sous-préfet hors classe Ancien sous-préfet de Molsheim
1er octobre 2004 2 octobre 2007 Lionel Lemoine[4]. sous-préfet hors classe

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011
81 438 88 713 95 148 97 017 99 362 100 627 101 434 103 139
(Sources : Insee : Population sans doubles comptes à partir de 1962[5] puis population municipale à partir de 2006[6])
Histogramme de l'évolution démographique

Liste des sous-préfets[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]