Aréthuse (nymphe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Aréthuse.

Dans la mythologie grecque, Aréthuse (en grec ancien Ἀρέθουσα / Aréthousa) est une nymphe du cortège d'Artémis. Étant la fille de Nérée, elle est aussi une Néréide.

Un jour, fatiguée, elle s'arrête au bord de la rivière Alphée pour s'y baigner, et inspire ainsi de l'amour au dieu de ce fleuve. Pour échapper à sa poursuite, elle s'enfuit jusqu'en Sicile et implore le secours d'Artémis qui, après avoir tenté de la cacher dans un nuage, la change en fontaine. L'Alphée mêle alors ses eaux à celles d'Aréthuse qui disparaissent pour venir rejaillir à Ortygie, île voisine de Syracuse, où elles forment une fontaine d'eau douce bien qu'entourée des eaux salées de la mer. Elle dit à Déméter où était sa fille quand Hadès prit Perséphone pour l'emmener aux enfers car Éros, fils d'Aphrodite, lui avait jeté une flèche amoureuse : Aphrodite ne supportait pas de voir des déesses célibataires.

Les Idylles de Théocrite ainsi que la dixième églogue des Bucoliques de Virgile mentionne Aréthuse.

Sources[modifier | modifier le code]

Évocations artistiques[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :