Abdelmajid Lakhal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Abdelmajid Lakhal

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Abdelmajid Lakhal dans un café de Tunis en 2004

Naissance 29 novembre 1939
Bizerte, Tunisie
Nationalité tunisienne
Décès 27 septembre 2014 (à 74 ans)
Profession Acteur et réalisateur
Films notables Jésus de Nazareth
Fatma 75
Le Messie

Abdelmajid Lakhal (عبد المجيد لكحل), né le 29 novembre 1939 à Bizerte et mort le 27 septembre 2014, est un metteur en scène de théâtre et acteur de cinéma, de théâtre, et de télévision tunisien[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Bizerte, il passe toute la jeunesse à Hammam Lif. À l'âge de 9 ans, en 1948, il obtient un rôle dans Khatimatou Ennafaf. À l'âge de 16 ans, il se lance dans le théâtre : il participe alors au groupe théâtral des Jeunes comédiens de Hammam Lif.

Après avoir effectué son service militaire en 1964, il participe à la pièce Hamlet, en tant qu'assistant à la mise en scène sous la direction d'Aly Ben Ayed, une pièce présentée à Hammamet en 1968. En 1971, il effectue sa première mise en scène professionnelle dans Huit femmes de Robert Thomas avant de mettre en scène Le Marchand de Venise de William Shakespeare en 1974.

En 1982, il joue le rôle de Magid dans La Noce de Luce Berthommé, reprise à la rentrée au Théâtre du Lucernaire à Paris ; il participe aussi à la reprise de Jafabule de Christian Le Guillochet.

Il devient également organisateur des tournées et régisseur général de la Troupe de théâtre de la ville de Tunis. Celle-ci s'est notamment rendue trois fois à Paris (Théâtre de la Ville), ainsi qu'en Algérie, au Maroc, en Libye, à Vienne, en Égypte, au Liban, en Irak, au Koweït et au Qatar.

Sa langue maternelle est l'arabe mais il parle couramment français, italien et anglais.

Abdelmajid Lakhal s'est retiré de la scène[2] en raison d'une maladie et meurt[3] le 27 septembre 2014 à l’âge de 74 ans ; il est inhumé le jour même au cimetière de Boukornine à Hammam Lif[4],[5].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Abdelmajid Lakhal en août 2006, durant une interview à l'hôtel Saint-Georges à Tunis
Abdelmajid Lakhal en 2007

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Mise en scène en tant qu'amateur[modifier | modifier le code]

Mise en scène en tant que professionnel[modifier | modifier le code]

Nominations et récompenses[modifier | modifier le code]

  • 1983 : premier prix d'interprétation masculine au Festival des télévisions arabes
  • 1989 : officier du Mérite culturel

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Abdelmajid Lakhal », Shelf3d.com (consulté le 29 septembre 2014)
  2. « Mehdi Jomaa : l’État prendra en charge les frais de soins de l'artiste tunisien Abdelmajid Lakhal », Babnet,‎ 6 septembre 2014 (consulté le 29 septembre 2014)
  3. « L’acteur Abdelmajid Lakhal n’est plus », Tunisie14.tn,‎ 27 septembre 2014 (consulté le 30 septembre 2014)
  4. « Nécrologie : décès de l'acteur Abdelmajid Lakhal », Tunivisions,‎ 28 septembre 2014 (consulté le 29 septembre 2014)
  5. « Décès de l’acteur Abdelmajid Lakhal », Mosaïque FM,‎ 28 septembre 2014 (consulté le 29 septembre 2014)

(it) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en italien intitulé « Abdelmajid Lakhal » (voir la liste des auteurs)

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :