Firefly (compagnie aérienne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Firefly.

Firefly

Your community Airline

AITA OACI Indicatif d'appel
FY FFM FIREFLY
Repères historiques
Date de création 2007
Généralités
Basée à aéroport Sultan Abdul Aziz Shah à Subang Jaya
Autres bases Aéroport international de Penang
Taille de la flotte 14
Nombre de destinations 17
Siège social Subang Jaya
Société mère Malaysia Airlines
Dirigeants Ignatius Ong
Site web /www.fireflyz.com.my

Firefly est une compagnie aérienne à bas coût malaisienne, filiale de Malaysia Airlines, la compagnie nationale. Sa base est l'aéroport Sultan Abdul Aziz Shah à Subang Jaya, dans l'État de Selangor près de la capitale Kuala Lumpur..

Histoire[modifier | modifier le code]

Firefly, surnommée la compagnie aérienne communautaire, effectue son vol inaugural le 2 avril 2007 entre Subang Jaya et Penang, l’objectif affiché étant de desservir des destinations financièrement non viables pour sa maison-mère. Elle se pose d’abord à Langkawi, Kota Bharu, Kuantan et Kuala Terengganu, mai sune semaine plus tard dessert deux villes en Thaïlande, Phuket et Koh Samui. . In addition, the airline will offer daily services between Penang and the two cities of Phuket and Koh Samui in Thailand effective 13 April 2007. La flotte est initialement composée de Fokker F50 (deux lors du lancement de la compagnie, puis un appareil livré en octobre 2007) pouvant transporter 50 passagers. Ces appareils sont retirés de la flotte en décembre 2008[1], remplacés par des ATR 72-500 dont la maison-mère Malaysia Airlines a commandé dix exemplaires plus dix autres en option. En janvier 2011, Firefly commence à opérer des Boeing 737-800, dont elle espère acquérir jusqu’à 30 exemplaires avant 2015, depuis l’aéroport de Kuala Lumpur. Mais le projet est abandonné, et certaines routes desservies par les Boeing aussi (Kuching – Johor Bahru par exemple), d’autres étant transférées à sa maison-mère. Firefly annonce en août qu’elle n’opèrera plus que des ATR. En janvier 2012, Malaysia Airlines confirme une commande de vingt ATR 72-600 plus seize en options, destinés à Firefly et à la filiale de Bornéo MASwings; le premier lui est livré en juillet[2].

Destinations[modifier | modifier le code]

En juillet 2013, Fireflu dessert les villes suivantes[3]

Ville Pays AITA ICAO Aéroport
Alor Setar Drapeau de la Malaisie Malaisie AOR WMKA Aéroport Sultan Abdul Halim
Banda Aceh Drapeau de l'Indonésie Indonésie BTJ WITT Aéroport Sultan Iskandar Muda
Batam Drapeau de l'Indonésie Indonésie BTH WIDD Aéroport de Batam
Ipoh Drapeau de la Malaisie Malaisie IPH WMKI Aéroport Sultan Azlan Shah
Johor Bahru Drapeau de la Malaisie Malaisie JHB WMKJ Aéroport international Senai
Kertheh Drapeau de la Malaisie Malaisie KTE WMKE Aéroport de Kerteh
Koh Samui Drapeau de la Thaïlande Thaïlande USM VTSM Aéroport international de Ko Samui
Kota Bharu Drapeau de la Malaisie Malaisie KBR WMKC Aéroport Sulta Ismail Petra
Kuala Terengganu Drapeau de la Malaisie Malaisie TGG WMKN Aéroport de Kuala Terengganu
Kuantan Drapeau de la Malaisie Malaisie KUA WMKD Aéroport de Kuantan
Langkawi Drapeau de la Malaisie Malaisie LGK WMKL Aéroport international de Langkawi
Medan Drapeau de l'Indonésie Indonésie KNO WIMM Aéroport international de Medan
Pekanbaru Drapeau de l'Indonésie Indonésie PKU WIBB Aéroport Sultan Syarif Kasim II
Penang Drapeau de la Malaisie Malaisie PEN WMKP Aéroport international de Penang Hub
Phuket Drapeau de la Thaïlande Thaïlande HKT VTSP Aéroport international de Phuket
Singapour Drapeau de Singapour Singapour SIN WSSS Aéroport Changi de Singapour
Subang Jaya Drapeau de la Malaisie Malaisie SZB WMSA Aéroport Sultan Abdul Aziz Shah Hub

Flotte[modifier | modifier le code]

Un ATR72-500 de Firefly sur l'aéroport de Pekanbaru en Indonésie

En mars 2014, la flotte de Firefly consiste en :

Flotte de Firefly
Avion En Service Commandes Passagers
ATR 72-500 12 0 72
ATR 72-600 2 19 72
Total 14 19

Notes et références[modifier | modifier le code]