Álvaro Bautista

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Álvaro et Bautista (homonymie).

Álvaro Bautista

Álvaro Bautista et son Aprilia 250 du Team Mapfre Aspar

Álvaro Bautista et son Aprilia 250 du Team Mapfre Aspar

Date de naissance (29 ans)
Lieu de naissance Talavera de la Reina
Nationalité Drapeau de l'Espagne Espagne
Qualité Pilote de vitesse moto
Équipe Honda Gresini Team (2012)
Nombre de courses 162 (le 16/09/12)
Pole positions 17
Podiums 47
Victoires 16
Champion du monde 125 cm³ : 2006

Álvaro Bautista, né le à Talavera de la Reina (Espagne, province de Tolède), est un pilote de vitesse moto espagnol.

Biographie[modifier | modifier le code]

125 cm³[modifier | modifier le code]

Il débute dans le monde des Grands Prix dans la catégorie 125 cm³ en 2002, lors du Grand Prix d'Espagne bénéficiant d'une wild card. Deux autres suivent durant l'année lors des Grand prix de Catalogne et de la Communauté valencienne. Lors de cette année 2002, il termine 2e du championnat d'Espagne 125cm³.

L'année suivante, il débute sa carrière en tant que pilote permanent du championnat du monde dans l'équipe Seedorf Racing, équipe créée par le footballeur Clarence Seedorf. La saison sera difficile pour Álvaro avec de nombreuses courses hors des points mais il termine la saison sur de bonnes bases avec une 4e place lors du GP de Philip Island et une 6e lors du GP de Valence.

Pour la saison 2003, il est de nouveau dans l'équipe Seedorf Racing avec Hector Barbera comme coéquipier et bénéficiant d'une moto RSA d'usine. Álvaro terminera 7e du championnat du monde grâce à notamment quatre podiums lors des GP de Donington, Losail, Sepang et Valence.

Pour la saison 2005, Álvaro quitte Aprilia pour une Honda. La saison est catastrophique pour l'espagnol avec seulement deux places dans le top 10.

En 2006, il intègre le team Master-MVA Aspar et remporte huit victoires au guidon d'une Aprilia officielle. Totalisant 14 podiums (sur 16 épreuves), il termine champion du monde avec 338 points. Ce total est le plus grand obtenu par un champion 125 cm³, le précédent record, détenu par Valentino Rossi, étant de 321 points.

250 cm³[modifier | modifier le code]

En 2007, passant dans la catégorie 250 cm³, il pilote une Aprilia RSW, toujours dans le team Aspar. Il est le coéquipier du saint-marinais Alex De Angelis et est un des favoris malgré son inexpérience de la catégorie. Cette saison sera réussie avec 2 victoires lors des GP d'Estoril et du Mugello, ainsi que cinq autres podiums. Il remporte le titre de Rookie of the Year, débutant de l'année.

Avec le passage de Jorge Lorenzo, d' Andrea Dovizioso et d'Alex De Angelis en MotoGP, Álvaro est le grand favori pour le titre mais termine à la seconde place derrière Marco Simoncelli malgré quatre victoires et sept podiums. Le titre lui échappera notamment à cause de 2 abandons et de deux contre performances même si Álvaro enchaîne dix GP consécutivement sur le podium.

Pour la saison 2009, Álvaro, toujours dans l'équipe Aspar est de nouveau le favori avec Marco Simoncelli pour le titre. Commettant plusieurs erreurs dans la saison dans les moments clés, et finissant souvent derrière ses principaux adversaires, Álvaro termine la saison à la 4e place finale derrière Hiroshi Aoyama, Marco Simoncelli et Hector Barbera.

MotoGP[modifier | modifier le code]

Après trois années en 250³, Álvaro rejoint pour l'année 2010, l'équipe officielle Suzuki en MotoGP en étant le coéquipier du vétéran Loris Capirossi. Il conserve son guidon pendant deux saisons, défendant même seul les couleurs de Suzuki en 2011 après le départ de Capirossi. Le constructeur n'investit que peu de ressources dans le développement de sa MotoGP, qui a pourtant connu une évolution encourageante jusqu'en 2008, mais Álvaro Bautista se démène et parvient à progresser peu à peu. Son meilleur résultat est une cinquième place, obtenue à trois reprises : Barcelone 2010, Sepang 2010 et Assen 2011.

Au championnat, il finit à deux reprises à la treizième position, mais il souhaite malgré tout maintenir sa fidélité à Suzuki. Il refuse pour cela une offre de l'équipe Tech3 pour 2012 et n'a toujours pas de guidon assuré lorsque la saison 2011 prend fin. Alors que Suzuki s'approche d'un retrait du championnat MotoGP (qu'elle officialisera le 18 novembre[1]), Álvaro Bautista finit par obtenir un contrat au sein de l'équipe Gresini. Il y réalise ses premiers essais au guidon de la Honda RC212V 800 cm³ pilotée précédemment par Hiroshi Aoyama, mais son rôle en 2012 sera de prendre la place laissée vacante par le décès de Marco Simoncelli[2] : il disposera alors d'une Honda RC213V officielle. Lors du Grand Prix de Saint-Marin 2012, il monte pour la première fois sur le podium depuis son arrivé en Moto GP. Lors du Grand Prix du Japon 2012, il termine troisième derrière Dani Pedrosa et Jorge Lorenzo, ce qui fait son deuxième podium en trois courses.

Palmarès[modifier | modifier le code]

125 cm³[modifier | modifier le code]

250 cm³[modifier | modifier le code]

2007[modifier | modifier le code]

2008[modifier | modifier le code]

2009[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Officiel : Suzuki “suspend” ses activités MotoGP, sur automoto365.com, mis en ligne le 18 novembre 2011
  2. Álvaro Bautista : « Faire du bon boulot pour Simoncelli », sur automoto365.com, mis en ligne le 14 novembre 2011

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Précédé par Álvaro Bautista Suivi par | align="center" |
Thomas Lüthi
Champion du monde 125
2006
Gábor Talmácsi