Loris Capirossi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Loris Capirossi

{{{alternative}}}
Surnom Capirex
Date de naissance 4 avril 1973 (41 ans)
Lieu de naissance Castel San Pietro Terme (province de Bologne)
Nationalité Drapeau de l'Italie Italie
Qualité Pilote de vitesse moto
Équipe Team Ducati Pramac MotoGP
Nombre de courses 328 en Grand Prix
Pole positions 41 en Grand Prix
Podiums 99 en Grand Prix
Victoires 29 en Grand Prix
Champion du monde 125 cm³ (1990 et 1991)
250 cm³ (1998)

Loris Capirossi, surnommé Capirex, est un pilote de vitesse moto italien. Il est né le 4 avril 1973 à Castel San Pietro Terme (province de Bologne). Son numéro fétiche est le 65.

Biographie[modifier | modifier le code]

Loris Capirossi remporte le titre mondial dès sa première saison en Championnats du monde de vitesse moto 125 cm³ en 1990 à l'age exceptionnel de 17 ans et 165 jours (un record) et confirme par un nouveau titre l'année suivante. En 1992, passé en catégorie supérieure sur une Honda non officielle, il termine la saison à la 12e place, puis enchaine sur une 2e et une 3e dès qu'il bénéficie d'une moto officielle.

En 1995 et 1996, il concourt dans la catégorie 500 cm³, mais « redescend » en 250 cm³ en 1997 et remporte le titre mondial l'année suivante sur une Aprilia. Remercié par son employeur pour une collision avec son coéquipier Tetsuya Harada, il signe chez Honda et termine 3e du championnat avant de rejoindre de nouveau la catégorie reine des 500 cm³ en 2000. Après une première saison où il termine 7e, il est 3e à l'issue de la saison 2001. Resté sur une 2-temps, il est dominé par les nouvelles 4-temps lors de la saison 2002.

Il rejoint en 2003 l'écurie Ducati, réalisant une remarquable saison avec une victoire, la première pour sa nouvelle marque, et terminant 4e du championnat. Malheureusement, il ne confirme pas ces résultat pendant l'année 2004 qu'il termine à la neuvième place. Au début de la saison 2006, il remporte une victoire au GP d'Espagne et deux deuxièmes places, ce qui le place en tête du championnat. Mais lors du Grand Prix de Catalogne, il est pris dans une chute collective ce qui lui fait perdre de nombreux points. Plus tard dans la saison, il remporte deux nouveaux Grand Prix, en République tchèque et au Japon.

Capirossi, sur la Ducati Desmosedici

Lors de la saison 2007, son coéquipier chez Ducati Casey Stoner domine le championnat. Le constructeur, malgré ses liens avec le pilote qui lui a permis de revenir au-devant de la scène, envisage son remplacement pour la saison suivante. Cette année-là, sa femme Ingrid lui donne son premier enfant, prénommé Riccardo.

Pour la saison 2008, Loris Capirossi relève un nouveau défi en signant pour Suzuki, où il a comme coéquipier Chris Vermeulen. Il signe d'ailleurs une excellente 3ème place sur le tracé de Brno en République tchèque et par la même occasion égale le record du nombre de départs en Championnats du monde de vitesse détenu par Alex Barros avec un total de 276 courses.

Face au manque d'investissement de Suzuki, la courbe des résultats de Loris Capirossi décline. Le pilote italien tente un dernier pari en rejoignant l'équipe Pramac Racing, où il bénéficie d'une Ducati satellite. Les résultats ne sont pas au rendez-vous et le 1er septembre 2011, Capirossi annonce qu'il prendra sa retraite à la fin de la saison[1], sa 22e en championnat du monde.

Loris Capirossi est membre du club des Champions de la Paix, un collectif de 54 athlètes de haut niveau créé par Peace and Sport, organisation internationale basée à Monaco et œuvrant pour la construction d'une paix durable grâce au sport.

Loris Capirossi mettra terme à sa carrière au dernier grand prix de la saison 2011 au GP de Valence en rendant hommage à Marco Simoncelli en portant son numéro 58.

Anecdotes[modifier | modifier le code]

Grand fan de football, Capirossi est notamment un supporter de l'équipe italienne de la Juventus[2].

Le numéro 65 est dorénavant dans la légende des grands prix en étant retiré des numéros de course de la catégorie Moto GP en hommage à la grande carrière de Capirex.

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Champion du monde 125 cm³ en 1990 et 1991
  • Champion du monde 250 cm³ en 1998
  • Victoires[3] : 7 en MotoGP, 2 en 500 cm³, 12 en 250 cm³ et 8 en 125 cm³
  • Podiums : 26 en MotoGP, 16 en 500 cm³, 37 en 250 cm³ et 20 en 125 cm³
  • Pole positions : 8 en MotoGP, 5 en 500 cm³, 23 en 250 cm³ et 5 en 125 cm³

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Loris Capirossi annonce sa retraite et reçoit une standing ovation, sur automoto365.som, mis en ligne le 1er septembre 2011
  2. Capirossi: " Del Piero doit jouer, il est la Juventus ! " — Juventus.fr — 4 décembre 2011
  3. La fiche de LORIS CAPIROSSI, sur L'Equipe.fr. Consulté le 26 juin 2013.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :