Bill Ivy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

William David Ivy

{{{alternative}}}

Bill Ivy au Nurburgring en 1969

Surnom Little Bill
Date de naissance 27 août 1942
Lieu de naissance Maidstone, Kent
Date de décès 12 juillet 1969
Lieu de décès Karl-Marx-Stadt, RDA
Nationalité Drapeau du Royaume-Uni Britannique
Années d'activité 1965-1969
Qualité Pilote moto
Équipe Yamaha, Jawa
Nombre de courses 46
Podiums 42
Victoires 21

William David « Bill »Ivy (27 août 194212 juillet 1969) était un pilote britannique de Grand Prix moto originaire de Maidstone.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ivy commença à piloter des motos à Brands Hatch en 1959. Il courut le championnat de vitesse moto vers la fin de la saison 1965, au cours de laquelle il finit quatrième dans deux courses 125 cm³ et troisième dans une course 250 cm³. En 1966, il courut pour l'équipe d'usine Yamaha, gagna la première course de l'année sur le circuit de Montjuïc en Espagne, et remporta trois autres victoires, pas assez cependant pour battre le pilote suisse Luigi Taveri, qui remporta le titre avec six points d'avance sur Ivy.

En 1967, Ivy domina le championnat 125 cm³ : il gagna huit courses sur douze et finit avec 16 points d'avance sur Phil Read. De plus, il remporta deux courses 250 cm³ en France et en Belgique.

En 1968, Ivy et son équipier Phil Read dominaient les championnats 125 et 250 cm³. Yamaha leur ordonna de gagner chacun un titre, avec Ivy pressenti pour gagner le championnat 250 cm³ et Read le championnat 125 cm³. Après s'être assuré le titre 125 cm³, Read ignora les ordres de Yamaha et égalisa avec Ivy sur les points. Ils furent départagés sur les temps totaux des courses, et Read remporta le titre. Ivy, écœuré, annonça son retrait des courses moto, précisant qu'il piloterait des voitures de Formule 2 lors de la saison suivante.

Bien qu'il ait annoncé son retrait lors de la saison précédente, Ivy, probablement mû par l'idée de pouvoir prendre une revanche sur la trahison de Read, remonta en selle en 1969, pilotant pour Jawa la 350 V4 type 673. La saison démarra de manière prometteuse avec deux secondes places derrière Giacomo Agostini. Mais la suite fut dramatique : malgré d'excellentes performances, la machine tenait rarement la distance, jusqu'au Grand Prix d'Allemagne de l'Est sur le Sachsenring (Karl-Marx-Stadt) où le moteur se bloqua lors de la dernière séance d'essais du samedi. Selon des témoins, Bill était en train d'ajuster son casque ou ses lunettes et n'aurait ainsi pu débrayer pour parer au blocage de la roue arrière. Projeté sans casque contre un muret, il fut gravement atteint à la tête et décéda trois heures plus tard à l'hôpital.

Il avait commencé une nouvelle carrière en Formule 2, obtenant une 5e place à Zolder au début du mois de juin.

Ce n'est certes pas le premier pilote à perdre la vie en course (55 pilotes ou passagers ont été tués dans le cadre d'une épreuve du championnat du Monde depuis 1949[réf. nécessaire]), mais le décès de « Little Bill » provoqua une vive émotion du fait de sa jeunesse et de son charisme.

Classement au championnat du monde[modifier | modifier le code]

Saison Catégorie Classement Moto Victoires
1965 125 cm³ 13e Yamaha 0
250 cm³ 16e Yamaha 0
1966 125 cm³ 2e Yamaha 4
250 cm³ 13e Yamaha 0
350 cm³ 11e Yamaha 0
1967 125 cm³ Champion du monde Yamaha 8
250 cm³ 3e Yamaha 2
1968 125 cm³ 2e Yamaha 2
250 cm³ 2e Yamaha 5
1969 350 cm³ 10e Jawa 0

Lien externe[modifier | modifier le code]