Toulouse Fontaines Club

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Toulouse Fontaines Club
Logo du Toulouse Fontaines Club

Généralités
Noms précédents J.O.Bourrassol - A.S.Espérance
Fondation 1932
Disparition 12 juillet 2016
Couleurs Vert et blanc
Stade Stade des Fontaines
(1 900 places)
Siège 86, rue des Fontaines
31300 Toulouse
Président Drapeau : France Thierry Dezon
Meilleur buteur Angel Pardinilla (+ de 100 buts champ. et coupes en 7 saisons 1964/70)

Le Toulouse Fontaines Club était un club de football français (anciennement J.O.Bourassol puis A.S. Espérance) basé dans le quartier toulousain de St Cyprien (rive gauche), il était membre de la ligue de Midi-Pyrénées de football. Fondé en [1],[2] sous le nom de Jeunesse Olympique Bourrassol[1],[2], il prend le nom d'Association Sportive Espérance Toulouse[1],[2] en [1],[2] puis son nom actuel en [1],[2].

Le club, présidé par Thierry Dezon, a été radié le 12/07/2016 pour fusionner avec Toulouse St Jo et former le Toulouse Métropole Football Club[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Les années JO Bourrassol[modifier | modifier le code]

La JO Bourrassol était le club de foot créé ,en 1932,pour représenter le quartier historique toulousain de Saint-Cyprien (rive gauche). Il avait la réputation d'équipe musclée, aux réceptions un peu chaudes pour ses adversaires. Il changea de nom à la fin des années cinquante pour devenir l'AS Espérance de Toulouse .

Les années de l'AS Espérance[modifier | modifier le code]

Les années soixante furent celles de l'AS Espérance, avec comme président M. Aymé, les entraîneurs Guilbert, Enée, Baraffe, les dirigeants Pujol, Loup, Cézar, Sentenac, etc. et quelques joueurs emblématiques : le capitaine Pujol, Castillo, Plagnes, Cisa, Carrère, Molina, Buffo, Gobessi, Wierzejewski, Hervéra, Pardinilla, Soler, Martinez, Gélibet, Lopez, Calligaris, Blanch, Laffont ou encore Bochèze et Guici. Le club manqua la montée en CFA, mais, au cours de cette décennie, termina invaincu toutes ses rencontres contre la réserve du TFC (avec une victoire par 4 à 0 lors d'une demi-finale de coupe du midi en 1967) - {sources archives "La Dépêche du Midi"}

Le Toulouse Fontaines Club[modifier | modifier le code]

Le club prend le nom de Toulouse Fontaines Club en 1978 avec Henri Serra comme premier président. Il est soutenu par une belle équipe : Claude Sentenac, Marcel Cezar, Henri Guilbert, William Mitrano, Bruno Campigetto, Marcel Degioanni et Monsieur Malo, qui occupera la fonction de secrétaire. À la mort de ce dernier, emporté par la maladie en 1994, son épouse reprendra le flambeau. Henri Serra et Claude Sentenac formèrent un duo de choc à la tête de Toulouse Fontaines Club qui remporte avec eux sa première Coupe du Midi. C'est également à ce moment que fut décidée la rénovation du stade de la rue des Fontaines. Le club quitte le niveau régional pour participer aux championnats nationaux en 1978 en profitant de la création du championnat de Division 4 cette année-là. Le club a atteint les seizièmes de finale de la Coupe de France en 1997 (défaite 0-2 face aux Girondins de Bordeaux). Pendant 33 ans, ils sont représentés en championnat national avant d'être rétrogradé en Division d'Honneur, en 2011. À l'issue de la saison 2014, le club est relégué en Division d'Honneur Régionale.

Toulouse Métropole Football club[modifier | modifier le code]

Réception organisée avec Jean Luc Moudenc pour l'inauguration du nouveau Club Toulouse Métropole FC

Toulouse Métropole Football club est un club de football Français basé à Toulouse.

Toulouse Métropole Football Club est né le 4 juillet 2016[4] de la fusion des clubs de Toulouse Saint-Jo Football S.C.[5],[6] et de Toulouse Fontaines.

La cérémonie organisée place du capitole, à la mairie de Toulouse, dans la salle Gervais, en présence du maire de Toulouse, M. Jean Luc Moudenc et d’une soixantaine d’invités, dont les présidents Thierry Dezon (Fontaines) et Christian Ragout (Saint-Jo).

Toulouse Métropole Football club opère dans les compétitions de la Ligue Midi-Pyrénées de Football et du District Haute-Garonne Midi Toulousain.

Il est présidé par Christian Ragout. Pour la saison 2016-2017, plus de 30 équipes et plus de 600 licenciés sont engagés.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès du Toulouse Fontaines Club en compétitions officielles seniors
Compétitions nationales Compétitions régionales

Championnats

Championnats

  • Promotion d'Honneur du Midi
    • Champion : 1963, 1984

Coupes

  • Coupe de Midi-Pyrénées
    • Vainqueur : 1976, 1988
    • Finalistes : 1966, 1967
compétitions officielles jeunes

Championnats

  • Espoir Honneur
    • Champion : 2000, 2001
  • - 19 ans Honneur
    • Champion : 2011
  • - 17 ans Honneur
    • Champion : 1996
  • - 15 ans Honneur
    • Champion : 1995, 2003, 2004, 2005 ,2007
  • - 13 ans Honneur
    • Champion : 1997
  • Cadets
    • Champion : 1946, 1950
  • Juniors
    • Champion : 1942, 1945, 1948, 1978, 1985, 1986, 1990, 1991
  • Minimes
    • Champion : 1943, 1944, 1947, 1981, 1982
  • Pupilles
    • Champion : 1992, 1993

Coupes

  • Coupe du Midi Espoirs
    • Vainqueur : 2002

Entraîneurs[modifier | modifier le code]

  • 2008-2011 : Drapeau : France Christophe Guttin
  • 2008-2011 : Drapeau : France Jean-Louis Faure
  • déc. 2013-2014 : Drapeau : France Jean-Louis Faure

Joueurs Professionnels passés par le club[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e « Toulouse Fontaines » [php], sur footballenfrance.fr, Football en France (consulté le 20 décembre 2015).
  2. a b c d et e « Toulouse Fontaines Club » [php], sur statfootballclubfrance.fr, Stat Football Club France (consulté le 20 décembre 2015).
  3. « Toulouse Métropole Football Club » [php], sur toulousemetropolefootball.fr, Toulouse Métropole Football Club (consulté le 10 septembre 2016)
  4. « Le Toulouse Métropole Football Club est né ! », sur www.lepetitjournal.net (consulté le 10 septembre 2016)
  5. « Infos clés - TOULOUSE SAINT JO F.S.C. - FFF » (consulté le 10 septembre 2016)
  6. fef2006, « toulouse%20saint-jo », sur www.footballenfrance.fr (consulté le 10 septembre 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]